Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 11:15

Par le très grand Henri Mordant !

http://www.rtbf.be/video/detail_archives-sonuma?id=1882230

Résumé :

WALLONIE 91-92
Le déclin wallon ne date pas d'hier, et la télévision,  balbutiante, en parlait déjà en 1962, lorsque Henri Mordant lança ses premières émissions "Wallonie".
Le même Henri Mordant est revenu à la barre avec "Wallonie 91-92".
Thème de ce  "numéro new-look" : "Le redressement Wallon ? "
Quel bilan pouvait-on faire ?
- Pour la toute première fois, la télévision permetait grâce à ses archives de faire un bilan des années 1962 à 1991. 
Des témoins de 30 ans d'histoire socio-économique de la Wallonie vont nous guider :
* Un journaliste : Henri MORDANT
* un économiste: Jacques DEFAY, professeur à l'ULB
* un haut fonctionnaire C.E.E: Paul ROMUS, professeur à l'ULB
En 30 ans, la Wallonie avait vu se fermer ses charbonnages, ses entreprises sidérurgiques, elle avait vu grossir considérablement le nombre de chômeurs, de minimexés, etc... 
Mais le redressement wallon se profilait-t-il à l'horizon ?
La Belgique avait-t-elle été impartiale envers ses enfants, Flandre, Wallonie, Bruxelles ? La Belgique avait-t-elle été une bonne mère, administrant à l'enfant malade le bon remède ?
Où en était à l'époque la Wallonie dans son besoin et son effort de reconversion ?
Dans cette émission Henri Mordant faisait non seulement parler sa mémoire et les témoins, il faisait aussi parler les chiffres. 
Méthode Mordant : recherche de la vérité, précision !... Et les chiffres, pour peu qu'on veuille les faire parler...
Méthodologie utilisée : tout le monde le sait, on ne peut ni additionner des pommes et des poires,... ni comparer des francs de 1960 à ceux de 1991. 
II a donc fallu étudier les paramètres et faire en sorte qu'ils soient comparables.
Des extraits d'émissions anciennes permettent de baliser un parcours difficile sur une période de 20 ou 30 ans et d'opérer des confrontations.
Si le constat était très inquiétant, il ne mettait cependant pas en cause l'Executif Régional Wallon dont l'action était trop récente pour s'inscrire de façon significative dans les données statistiques.
Le résultat de tout cela : un programme-vérité. Trop rare à la RTB de l'époque et encore plus à la RTB(f) actuelle pour qui la Wallonie n'existe toujours pas ou si peu. 

 

Et coïncidence, une partie de la presse parle enfin du livre " Histoire de la Wallonie" d'Arnaud Pirotte et Yannick Beauthière dont je vous ai déjà parlé ici. (http://yoran-embanner.com/hst-histoire-wallonie.php)

Retrouvez ces articles :

Sur le site du Vif (l'hebdomadaire belgo-flamand en langue française qui le qualifie curieusement de "subversif", sans doute parce qu'il ne correspond pas au propos hyper-nationalistes belge ambiants)

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/une-wallonie-independante-est-viable/article-4000489020573.htm

Mais le texte intégral se retrouve sur site http://alliancewalloniefrance.wordpress.com/

Dans L'avenir (journal wallon) sous la plume de Catherine Ernens

 http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140103_00411956

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140103_00411958


Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 00:12

Un certain nombre de mythes ont la vie particulièrement dure. Particulièrement à propos de la fixation de la frontière linguistique. Ils sont ressortis, ces derniers mois, comme des vérités historiques, y compris (surtout !) dans la presse subsidiée.

  

Pourtant, dans le Courrier Hebdomadaire du CRISP (n°2069-2070)  qui a été consacré et qui devrait être actualisé suite au vote récent de la réforme des Institutions, l’auteur – Stéphane Rillaert – en a listé quelques uns, citons :

 

- « En 1932, les flamands ont offert aux francophones d’instaurer le bilinguisme dans tout le Royaume et ceux-ci l’ont refusé. »

 

Cette affirmation souvent répétée du côté flamand (un grand nombre d’hommes politiques flamands - mais pas seulement ! l’ont répété devants des caméras, dont Théo Lefèvre lui-même ou Jean-Luc Dehaene) n’a absolument aucune base historique. Dans aucun débat à la Chambre ou au Sénat on ne trouve une telle « offre », par ailleurs parfaitement contradictoire avec les exigences du mouvement flamand depuis des décennies, pour ceux qui s’y sont intéressés.

 

- « En 1960, 300 bourgmestres flamands ont enfreint la loi en refusant d’appliquer le recensement linguistique. »

 

La loi ne prévoyait déjà plus de volet linguistique au recensement. Ils ont refusé d’utiliser des formulaires bilingues pour ce recensement, en conformité avec les règles sur l’emploi des langues, et il a fallu plus de temps pour imprimer de nouveaux formulaires.

 

- « Depuis 1830, des dizaines de communes flamandes se sont francisées, alors qu’il n’y a aucun exemple de commune francophone qui se soit néerlandisée. »

 

S’il est vrai que les communes flamandes devenues francophones sont plus nombreuses, l’évolution inverse a existé : Rekkem, Zandvoorde, Espierres, Helchin….

  

- « En 1962, les socialistes liégeois ont accepté, voire demandé discrètement au 1er Ministre Théo Lefèvre, que les Fourons soient rattachés au Limbourg parce qu’en écartant ces communes à majorité sociale-chrétienne de l’arrondissement de Liège, ils voulaient conforter leur majorité à la province. ».

 

L’écartement des Fourons vers le Limbourg ne changeait en rien l’équilibre électoral de l’arrondissement, et tous les députés et sénateurs liégeois ont voté contre le rattachement au Limbourg.

 

*

**

 

J’ai déjà, dans le passé parlé des précautions préparatoires au clichage de la frontière suite aux propositions du Centre Harmel, en particulier du rôle joué par les deux Commissaires du gouvernement qui ont préparé le dossier en parcourant toutes les communes susceptibles de basculer d’un côté ou de l’autre.

La loi du 8 novembre 1962 est donc bien celle qui fixe la frontière linguistique de façon définitive, à l'exception de la périphérie bruxelloise. Elle sera complétée, pour ce faire, par la loi du 2 août 1963. Les deux lois entreront en vigueur ensemble le 1er septembre 1963.

Cette loi modifie les limites des provinces et arrondissements pour y rattacher certaines communes en fonction de leur appartenance linguistique à un arrondissement correspondant à la langue de la commune. Certaines limites de communes sont aussi modifiées dans ce sens. 25 communes se voient attribuer un statut linguistique spécial, différent de celui prévu dans la loi du 28 juin 1932, qu'on baptisera « facilités ». Les 6 communes de la périphérie bruxelloise et les 31 communes des cantons d'Eupen, Malmédy et St-Vith y seront ajoutées en août 1963.

Chronologie du parcours parlementaire. J’ai gardé les numéros (liens directs) afin que le lecteur intéressé puisse retrouver dans les publications de la Chambre des représentants (ou au moniteur belge) les textes auxquels ils se rapportent.

Vote Chambre 31/10/1962 / Vote Sénat 09/10/1962 / Date de la loi 08/11/1962 / Date moniteur 22/11/1962 / Moniteur n° 262

Projet de Loi  38K0194

 

Date de dépôt

14/11/1961

Type de document

Projet de Loi

Date d'envoi

14/11/1961

Auteur(s)

Gouvernement

Commentaire

Et annexe

Date de fin

31/10/1962

Document(s) suivant(s)

002

21/11/1961 Amendement

Auteur(s)

Van der Schueren

 

Collart

 

Pêtre

003

23/11/1961 Amendement

Auteur(s)

Radoux

004

28/11/1961 Amendement

Auteur(s)

Lefebvre

 

Demets

 

Deconinck

 

Verhenne

 

Pêtre

 

Wigny

005

05/12/1961 Amendement

Auteur(s)

Martens

 

Deconinck

 

Verhenne

 

Vanderpoorten

 

Meyers

 

Callebert

006

11/12/1961 Amendement

Auteur(s)

Verroken

007

21/12/1961 RAPPORT

Auteur(s)

Verroken

008

21/12/1961 Amendement

Auteur(s)

Martens

 

Van der Schueren

Commentaire

Les Amendements de M. Martens ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

009

05/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Lefère

Commentaire

Les Amendements de M. Lefère ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

010

10/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Callebert

 

Devos

 

Pêtre

 

Parisis

 

Wigny

Commentaire

Les Amendements de MM. Devos et Wigny ainsi que les Amendements de M. Pêtre (art. 1 et 2) ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

011

15/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Dejace

012

16/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Verhenne

013

25/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Houbart

 

Lefebvre

 

Radoux

Commentaire

L'Amendementde M. Radoux a été redéposé après rapport; il n'a pas été réimprimé.

014

26/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Destenay

Commentaire

Les Amendements de M. Destenay ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

015

29/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Moyersoen

016

30/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Charpentier

017

30/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Deconinck

 

Van Leemputten

Commentaire

Les Amendements de M. Van Leemputten (art. 2) ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

018

31/01/1962 Amendement

Auteur(s)

Kiebooms

 

Lavens

 

Jeunehomme

 

Van den Eynde

 

Van Eynde

 

Peeters

Commentaire

Les Amendements de M. Peeters (art. 2, n°s 8 et 11) ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

019

03/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Wouters

Commentaire

Les Amendements de M. Wouters ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

 

 

020

06/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Van Den Daele

Commentaire

Les Amendements de M. Van Den Daele ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

021

06/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Verroken

 

Vanderhaegen

 

Peeters

 

Cudell

022

07/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Deconinck

023

09/02/1962 Rapport complémentaire

Auteur(s)

Verroken

024

12/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Parisis

025

13/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Meyers

 

Verhenne

 

Gruselin

 

Kiebooms

 

Moyersoen

 

Devos

026

13/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Dejace

027

14/02/1962 Amendement

Auteur(s)

Deconinck

 

Vandamme

 

Parisis

 

Van den Eynde

 

Pierson

 

Delhache

 

Collart

028

10/10/1962 PROJET amendé

Auteur(s)

Sénat

029

23/10/1962 Amendement

Auteur(s)

Dejace

Commentaire

Les Amendements de M. Dejace ont été redéposés après rapport; ils n'ont pas été réimprimés.

030

25/10/1962 RAPPORT

Auteur(s)

Verroken

031

25/10/1962 Amendement

Auteur(s)

Dejace

 

Van der Schueren

032

27/10/1962 Amendement

Auteur(s)

Parisis

033

30/10/1962 Amendement

Auteur(s)

Mundeleer

 

Gruselin

 

Jeunehomme

034

30/10/1962 Amendement

Auteur(s)

Deconinck

 

Document Sénat

38S0123 PROJET TRANSMIS

Date de dépôt

15/02/1962

Type de document

03 PROJET TRANSMIS

Auteur(s)

Chambre

Date de fin

09/10/1962

Document Sénat
Document suivant

38S0280 RAPPORT

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

32 RAPPORT

Auteur(s)

Karel, Van Cauwelaert

Document Sénat
Document suivant

38S0281 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

Gisèle, Wibaut
Pierre, Descamps

Document Sénat
Document suivant

38S0282 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

 Jean,Pierre,Armand, Duvieusart
 Roger,Jean,Henri, Motz
 Armand, Versé

Document Sénat
Document suivant

  38S0283 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Évance, Jennard
, Louis, Desmet
, Joseph,Henri,Antoine, Oblin
, Charles,Nicolas,Joseph, Deliège
, Fernand, Vinet

Document Sénat
Document suivant

38S0284 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Jean, Allard
, Hubert, Vandermeulen
, Georges, Housiaux
, Henri, Pontus
, Fernand, Dehousse
, Hubert,Fernand, Rassart

Document Sénat
Document suivant

38S0285 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Albert,François,Joseph, Baltus
, Henri, Pontus
, Arnold, Godin
, Henri, Maisse
, Jean, Allard
, José, Nihoul

Document Sénat
Document suivant

38S0286 Amendement

Date de dépôt

26/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Gerard, Vandenberghe
, Jeroom,Jozef, Stubbe
, Arthur, Saelens
, Armand, De Rore
, Jacques,François, Van Buggenhout
, Gilbert, Mullie

Document Sénat
Document suivant

38S0289 Amendement

Date de dépôt

27/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Érard, de Schaetzen
, Abdon, Demarneffe
, Jeanne, Driessen
, Hubert, Leynen
, Andries,Lodewyk,Joannes, Mondelaers
, Alfred, Slegten

Document Sénat
Document suivant

38S0290 Amendement

Date de dépôt

27/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Joseph, Wiard
, Edmond, Machtens
, Jeanne, Beeckman
, Gustavus, Devuyst
, Charles, Willems

Document Sénat
Document suivant

38S0291 Amendement

Date de dépôt

28/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Henri, Rolin

Document Sénat
Document suivant

38S0295 Amendement

Date de dépôt

30/06/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Pierre, Nothomb

Document Sénat
Document suivant

38S0298 Amendement

Date de dépôt

03/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, René, Delor
, Félix,Georges, Camby
, Alfred,Alphonse,Albéric, Scokaert

Document Sénat
Document suivant

38S0300 Amendement

Date de dépôt

03/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Robert, Gillon
, Hilaire,Emile,Hector, Lahaye
, Laurent, Merchiers
, Joseph, De Grauw
, Henri, Maisse
, Raoul,Albert,Paul, Vreven

Document Sénat
Document suivant

38S0302 Amendement

Date de dépôt

04/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Renaat, Diependaele
, Robert, Roosens

Document Sénat
Document suivant

38S0307 Amendement

Date de dépôt

05/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Georges, Housiaux
, Henri, Janne

Document Sénat
Document suivant

38S0309 Amendement

Date de dépôt

10/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Simon, Flamme
, Albert, Moulin

Document Sénat
Document suivant

38S0311 Amendement

Date de dépôt

10/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Jean,Cyrille, Debucquoy

Document Sénat
Document suivant

38S0312 Amendement

Date de dépôt

10/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Paul, de Stexhe

Document Sénat
Document suivant

38S0317 Amendement

Date de dépôt

12/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Gerard, Vandenberghe
, Gabriël, Vandeputte
, Robert,Louis,Octaf, Gheysen
, Albert, Bogaert
, Marcel, Vandenbussche
, Damiaan,Robert, De Man
, Jeroom,Jozef, Stubbe

Document Sénat
Document suivant

38S0319 Amendement

Date de dépôt

12/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Robert, Vandekerckhove
, Jozef, Jespers
, Gaston, Crommen

Document Sénat
Document suivant

38S0330 Amendement

Date de dépôt

18/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Hubert, Leynen

Document Sénat
Document suivant

38S0331 Amendement

Date de dépôt

18/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Hubert, Leynen

Document Sénat
Document suivant

38S0332
Amendement

Date de dépôt

18/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Hubert, Leynen

Document Sénat
Document suivant

38S0333 Amendement

Date de dépôt

18/07/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Hubert, Leynen

Document Sénat
Document suivant

38S0335
TEXTE Adopté au 1er vote

Date de dépôt

18/07/1962

Type de document

48 TEXTE Adopté au 1er vote

Auteur(s)

Sénat

Document Sénat
Document suivant

38S0373 Rapport complémentaire

Date de dépôt

02/10/1962

Type de document

33 Rapport complémentaire

Auteur(s)

, Karel, Van Cauwelaert

Document Sénat
Document suivant

38S0374 Amendement

Date de dépôt

03/10/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Gaston, Crommen
, Jean,Pierre,Armand, Duvieusart
, Simon, Flamme
, Karel, Van Cauwelaert

Document Sénat
Document suivant

38S0375 Amendement

Date de dépôt

03/10/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Jean, Allard

Document Sénat
Document suivant

38S0391 Amendement

Date de dépôt

04/10/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

Gouvernement

Document Sénat
Document suivant

38S0396 Sous-Amendement

Date de dépôt

06/10/1962

Type de document

79 Sous-Amendement

Auteur(s)

, Robert, Gillon
, Hilaire,Emile,Hector, Lahaye
, Laurent, Merchiers
, Joseph, De Grauw
, Henri, Maisse
, Raoul,Albert,Paul, Vreven

Document Sénat
Document suivant

38S0400 Sous-Amendement

Date de dépôt

08/10/1962

Type de document

79 Sous-Amendement

Auteur(s)

, Maurice, Delbouille
, Gaston, Hercot
, Louis, Chardome
, Évance, Jennard
, Arthur, Lacroix
, René, Delor

Document Sénat
Document suivant

38S0403 Amendement

Date de dépôt

09/10/1962

Type de document

31 Amendement

Auteur(s)

, Émile, Henckaerts
, José, Nihoul
, Arsène,Jean,Pierre, Uselding
, André, Ledoux
, Arnold, Godin

Document Sénat
Document suivant

38S0407 Sous-Amendement

Date de dépôt

09/10/1962

Type de document

79 Sous-Amendement

Auteur(s)

, Ernest,Marie, Adam

     

 

Lecture fastidieuse, certes mais intéressante puisqu’on retrouve dans les Amendements un certain nombre d’attitudes qui expliquent beaucoup de chose sur ce qui se passe encore aujourd’hui.

 

C'est aussi l'occasion de couper le cou à un canard. Il n'y a pas vraiment eu d'opposition d'élus bruxellois francophones à la fixation de la frontière linguistique. Au contraire même, ce sont eux qui ont permis l'annexion des Fourons au Limbourg.


Dans « La Décision politique en Belgique » (*), on trouve le nombre de députés bruxellois francophones qui votèrent en faveur de l'ensemble du projet de loi fixant la frontière linguistique. Ils sont au nombre de 13. Voici l'appartenance politique des députés bruxellois francophones qui votèrent contre le projet (vote final): 1 seul député PSC francophone, aucun socialiste bruxellois, 5 libéraux bruxellois francophones et 1 communiste bruxellois francophone. Une majorité de Bruxellois francophones votèrent donc l'annexion des Fourons au Limbourg (13 sur les 20 qui émirent un vote OUI ou un vote NON).

 

(*) Ladrière, Meynaud et Perin, La Décision politique en Belgique, CRISP, Bruxelles, 1965

 

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 21:09

 800px-Carte des coprs de volontaires de 1830

Evidemment, à l'époque on raisonnait encore en termes d'indépendance de la Belgique. Ce qui n'allait plus durer.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 09:43

Uniquement pour information et sans commentaires... Même à la VRT, la pensée unique fait des ravages...

 

En trois épisodes.

 

http://www.youtube.com/user/BelgiquePlanB#p/a/u/1/KUbdIEyOqwk

http://www.youtube.com/watch?v=rcmCnu94oZw&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=xLg_hfGuPU4&feature=related

 

A mettre en rapport avec le billet précédent.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 12:02

Pour se mettre à jour.

la Cour des Comptes de la République vient de publier un rapport chronologique et critique (c'est son rôle !) sur les différentes phases de la décentralisation depuis le début des années 1980. Rapport accompagné de recommandations.

Cette  décentralisation, trop peu perçue (*) - volontairement ou non - de ce côté de la frontière, a opéré une profonde transformation de l'organisation institutionnelle et administrative de la France : transfert de compétences aux collectivités et répartition entre les différents échelons territoriaux, question du financement et du pilotage de la décentralisation, etc.
Le rapport s'attache d'une part à rechercher la cohérence de la nouvelle organisation des compétences et l'adéquation des moyens financiers correspondants et, d'autre part, tente d'estimer le coût de ce processus, en lui-même et au regard de la dépense publique globale et des effectifs des fonctions publiques d'Etat et territoriale.

Une réponse indirecte et un important sujet de réflexion pour ceux qui disent que - chez-nous, où cet exercice n'a pas été fait, à ma connaissance - le fédaralisme a coûté cher... Alors que l'absence de régionalisation aurait fait de la Wallonie au pire un désert et au mieux un bantoustan. Dommage qu'on n'ait pas été plus loin et régionalisé également tout ce qui est du domaine culturel et surtout éducatif. Eléments indispensables . A l'heure où s'ouvre - en France - un débat sur "l'identité nationale" - voir le billet sur le blog de Jean-Sébastien Jamart  et celui sur celui de Didier Melin - il est cruel de constater cet absence de compétences essentielles à la maîtrise de notre avenir.

Téléchargez ce rapport
ICI.

(*)  L’article 1er de la Constitution qui pose les principes fondamentaux de la République : indivisibilité, laïcité, démocratie et égalité, est ainsi complété : « l’organisation de la République est décentralisée ».

L’article 72 définit cinq principes fondamentaux :

− le principe de l'autonomie financière des collectivités, incorporant la triple garantie de l’attribution d’une part déterminante de ressources propres et de l’obtention de recettes équivalentes à celles précédemment consacrées par l’Etat lors de transferts de compétences ainsi que de ressources supplémentaires lors de la création ou de l’extension de compétences ;

− le principe selon lequel l'échelon le plus pertinent, pour l'action  publique, est l'échelon de proximité : « les collectivités territoriales ont vocation à prendre des décisions pour l’ensemble des compétences qui peuvent le mieux être mises en oeuvre à leur échelon » ;

− le droit à l'expérimentation pour les collectivités territoriales ;

− l'interdiction de la tutelle d'une collectivité sur une autre mais la possibilité de se fédérer sous l’impulsion organisatrice d’un chef de file ;

− le principe de péréquation.
Par souci d’équilibre, le rôle du représentant de l’Etat localement, « en charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois » est rappelé.

C’est ainsi un dispositif juridique imposant et exigeant, notamment

par ses conséquences financières, qui a été mis en place, en vue de garantir les collectivités tant dans leur relations courantes avec l’Etat que dans le processus de décentralisation.Pour se mettre à jour.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 05:41

Pour information...

 

Le Bureau du Plan vient d publier ses « Perspectives économiques régionales 2008-2014 ».

Voici le texte (pdf).

D’après eux, la récession économique de 2009 frapperait de manière quasiment identique les trois Régions belges : le repli de l’activité économique devrait être de près de 4 %, tant à Bruxelles qu’en Flandre et en Wallonie. Le principal canal de transmission de la crise économique serait toutefois différent d’une Région à l’autre, la Région bruxelloise étant particulièrement touchée par le recul du secteur financier alors qu’en Flandre et en Wallonie, les branches d’activité les plus affectées seraient les branches industrielles. En 2010, la sortie progressive de crise se solderait par une croissance nulle en Flandre, très faible en Wallonie et encore légèrement négative à Bruxelles. A moyen terme (période 2011-2014), les régions retrouveraient des taux de croissance comparables à ceux enregistrés avant la crise. Un différentiel de croissance entre les trois régions, en faveur de la Flandre, persisterait en projection, mais, par rapport au passé, il tendrait toutefois à se resserrer. (Juillet 2009, en prenant comme point de départ la projection fédérale de mai 2009).

Il convient de souligner que cette projection nationale est basée sur l’information économique disponible à la mi-avril 2009… et n’a pour finalité première que de brosser le tableau du paysage économique qui devrait exister, sous l'hypothèse de politique et de contexte international en récession.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 12:30

Je n'en ai pas encore parlé, mais ce document de l'Institut Emile Vandervelde présente une conclusion intéressante :

" Une chose semble claire aujourd'hui : il n'y a plus, comme certains l'ont pensé,une seule alternative porteuse à la Belgique mais deux voies qui tendent à s'afficher comme crédibles :
-  la Fédération Wallonie/Bruxelles - Belgique résiduelle ;
-  l'association/rattachement à la France qui est désormais aussi crédible, rassurante et attrayante que la première hypothèse qui ne génère pas d'attachement affectif et donne l'impression à certains de poursuivre le modèle enrayé actuel."

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 18:37

Dans le billet : « Les problèmes linguistiques, une invention récente ? », publié en janvier de cette année, je parlais de l’ancienneté des relations difficiles entre les populations de parlers « thiois » et « romans ». Et ce n'est pas Marino Keulen qui vient de faire parler de lui en en montrant toute l'actualité qui me démentira. Lui qui vient spectaculairement - mais c'était attendu - de relancer une guerre civile et économique froide qui dure depuis plus de cent ans. Les Flamands ont demandé la régionalisation de la loi communale pour l'utiliser pour des questions communautaires, les Wallons pour rendre la démocratie communale plus démocratique...
Finalement, le séparatisme n'est-ce pas le bon sens ?

Mais revenons au sujet. L’église, seule structure dominante et constante depuis la fin de l’Empire romain, en avait toujours perçu l’ampleur et tenu compte en structurant son organisation pour éviter les tensions. C'est ainsi qu'entre 1559 et 1561, furent réorganisés les évêchés médiévaux qui auparavant « chevauchaient la frontière des langues ». A la même époque, les collèges de Jésuites sont répartis en deux provinces « pour faciliter l’administration et pour assurer la concorde et l’union sacrée ». Les Carmes et les Récollets ont adopté le même principe au XVIIème siècle, les Capucins en 1712.

Un ami vient de m'envoyer cette carte de la Wallonie (en latin : « Vallonia ») qui montre qu'elle existait déjà sous forme de province ecclésiastique pour les Capucins en 1641… L'adjectif « wallon » est à coup sûr plus ancien que la Belgique, mais aussi la Wallonie même si cette dernière n'existait pas (encore !) politiquement.


En voilà la preuve par cette carte « Provincia Valloniae » allant du Hainaut à Liège en suivant la frontière linguistique, datée de 1641 dans l'atlas de l'ordre des Capucins, éditée à Turin et dessinée par un moine anonyme de Dinant. (Pour les Aclots, on y voit nettement le clocher (alors) gothique de la collégiale Sainte Gertrude, symbole du Roman pays)

Cliquez ICI pour la voir en grand (PDF).

Notons que le mot Wallonie est bien ancien, Albert Henry cite le mot germanique Walonica et son équivalent roman Gualonica figurant dans la Chronique de l’abbaye de Saint-Trond, datant du 12e siècle. (Albert Henry, Histoire des mots WALLON et WALLONIE, Institut Jules Destrée, Charleroi, 1990, 152 p.)

 

Un correspondant qui ne m'a pas laissé son adresse ayant fait une lecture rapide de ce billet m'écrit que : "Supposer une continuité entre la Wallonie d'aujourd'hui et celle de 1641 est autant une supercherie que d'imaginer une continuité entre la Gaule belgique et le Royaume de Belgique"... Si tel était mon intention, il aurait bien évidemment raison. J'ai mis une réponse à son commentaire. La seule continuité entre cette époque et la Wallonie actuelle est évidemment une continuité culturelle et elle est bien plus ancienne que la carte présentée.
L'existence politique de la Wallonie, date officiellement de 1987. Mais que de chemin parcouru !

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 12:05

 Index, Compétitivité, coût de la main d'œuvre, on dit beaucoup de choses…

Eurostat (Office statistique des communautés européennes) révèle dans un communiqué récent que les coûts horaires de la main d'œuvre dans les différents Etats membres de l’Union européenne à 27 varient dans un  rapport de 1 à 20. Pour un coût horaire moyen de la main d’œuvre de 20,35 euros en 2006.

Cette année là, la Suède connaissait le coût horaire de la main-d’œuvre le plus élevé (32,16€), suivie du Danemark (31,98 € en 2005), du Luxembourg (31,98 €), de la Belgique (31,58 €) et de la France (30,31€). Les coûts horaires les plus bas étaient en Bulgarie (1,65€), en Roumanie (2,68€), en Lettonie (3,41€) et en Lituanie (4,21€).
 
Ces chiffres incluent la rémunération des salariés (salaires et traitements en espèces et en nature, cotisations patronales), les frais de formation professionnelle, les autres dépenses (frais de recrutement, etc.), ainsi que les  impôts relatifs à l’emploi considérés comme coûts de la main-d’œuvre, déduction faite des subventions reçues.

Vous trouverez des informations plus détaillées dans  « L’Europe en chiffres – Annuaire Eurostat 2008 » qui présente l’évolution d’indicateurs clés (démographie, économie, éducation, protection sociale, sciences et technologie, commerce international,...) au cours des onze dernières années dans l’Union à 27, la zone euro, les  Etats membres et les pays candidats.        

Uniquement accessible dans sa version anglaise (of course !) à l'heure actuelle, l’annuaire devrait être  prochainement disponible en français gratuitement en ligne (et en PDF).

Sélection de sites :

Statistiques générales et régionales sur Eurostat
La diversité de l’UE (les statistiques)
Statistiques structurelles sur les salaires et le coût de la main-d’œuvre
Le portail des services publics européens et nationaux en ligne

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 12:37

En mars 2007, je publiais sous le titre : "Pensions de retraite, vieillissement de la population, quel est le vrai débat ?",  un billet consacré au vieillissement comparé des populations wallonnes, française et flamandes.

Le Bureau du Plan vient de publier
un important dossier sur les perspectives d'évolution des populations par régions. Je ne peux que vous inviter à le parcourir.
Il s'agit d'un document indispensable à tous ceux - au premier rang desquels les politiques - qui veulent appréhender l'avenir.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Documents
commenter cet article

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...