Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 00:01

Avertissement : Le principe de précaution répond aux lois pénales sévères qui prohibent toute discrimination, et toute analyse hérétique de l’histoire contemporaine, sous peine de prison et de ruine des coupables. Enfin, le fait de parler d’étrangers ou de certaines communautés pour autre chose que pour en dire du bien est sanctionné des mêmes peines.

Par prudence, je vous adresse donc pour 2011 des vœux que j’espère « politiquement corrects », et surtout en conformité avec la législation en vigueur dans notre démocratie.  

 

Je vous prie d'accepter, sans aucune obligation implicite ou explicite de votre part, mes vœux à l'occasion du solstice d'hiver et du premier de l'an 2011 :

- en adéquation avec la tradition, la religion, ou les valeurs existentielles de votre choix ;

- dans le respect de la tradition, de la religion ou des valeurs existentielles des autres, ou dans le respect de leur refus, en la circonstance, de traditions, religions ou valeurs existentielles, ou de leur droit de manifester leur indifférence aux fêtes populaires programmées ;

- je vous souhaite une bonne santé, ceci ne supposant de ma part aucune connaissance particulière relative à votre dossier hospitalier, ni l'intention de m’immiscer dans le dialogue confidentiel établi avec votre médecin traitant ;

- je vous souhaite la prospérité, étant entendu que j’ignore tout de la somme figurant sur votre déclaration de revenus, de votre taux d'imposition et du montant des taxes et cotisations auxquelles vous êtes assujetti.

 

NB :

Le concept d'année nouvelle est ici basé, pour des raisons de commodité, sur le calendrier grégorien, le plus couramment utilisé dans la vie quotidienne de la région à partir de laquelle ces vœux vous sont adressés. Son emploi n'implique aucun désir de prosélytisme.

La légitimité des autres chronologies utilisées par d'autres cultures n'est absolument pas mise en cause.

Le fait notamment de ne pas dater ces vœux du yaum al jum’a, 15 Muharram de l’an 1432 de l’Hégire (Fuite du Prophète à Médine) ne constitue ni une manifestation d’islamophobie, ni une prise de position relative au conflit israélo-palestinien.

Le fait de ne pas dater ces vœux du yom shishi, 25 Teveth 5771, ne constitue ni un refus du droit d’Israël à vivre dans des frontières sûres et reconnues, ni le délit de contestation de crime contre l’humanité.

Le fait de ne pas dater ces vœux du 10 décembre 2010 de l’année julienne ou orthodoxe

Le fait de ne pas dater ces vœux du 23 Keihak 1727, n’est aucune ment un signe de mépris de la communauté copte d’Egypte ou d’ailleurs. Il en va d’ailleurs de même pour tous les adeptes des calendriers arménien, aztèque, babylonien, balinais, berbère, byzantin, celtique (gaulois), égyptien antique, essénien, éthiopien, hindou, hopi, inca, indonésien (sauf balinais), balinais, indien (Amérique du nord), inuit, japonais, liturgique , malgache, martiens (?), maya, perse (iranien), thaïlandais, tibétain, umitte ou viking que je respecte.

Le fait de ne pas dater ces vœux du 2 Jalal Sharaf de l’année 167 du bahaïsme n’est pas non plus un signe quelconque de désintérêt pour les 7 millions de membres de cette communauté.

Le fait de ne pas dater ces vœux du 17 Dae (Dadvah) du Calendrier zoroastrien n’implique nullement un désintérêt pour l’importance qu’accordent les iraniens aux fêtes zoroastriennes.

Le fait de ne pas dater ces vœux du 17ème jour (Xin Haï) du 11ème mois (Ding Chou) de l’année du Tigre, 78ème cycle, n’implique aucune prise de position dans l’affaire dite « des frégates de Taïwan ».

Le fait de ne pas dater ces vœux du duodi de la 2ème Décade de Nivôse, an 218 de la République française, ne saurait être assimilé à une contestation de la forme républicaine des institutions de ce pays.

L'emploi de la langue française ne sous-entend aucun jugement de valeur. Son choix tient au fait qu'elle est la seule couramment pratiquée par l’expéditeur. Tout autre idiome a droit au respect, ainsi que ses locuteurs.

Le fait que l'auteur de ces lignes ose afficher une opinion politique personnelle et publiant ses billets depuis la « Belgique » ne saurait évidemment, en aucun cas, indiquer une quelconque préférence quant à l’une ou l’autre des diverses communautés linguistiques qui le composent, ni de jugement de valeur quant aux négociations intercommunautaires dans le pays encore ainsi désigné par certains, ni constituer un jugement portant sur les accords politiques antérieurs, ni les négociations en cours ou à venir, les circulaires d’application des décrets régionaux, la scission de l'arrondissement Bruxelles-Halle-Vilvoorde, le statut des communes à facilités, les intentions de modifications – autoritaires ou non – de frontières régionales.

 

 

Clause de non-responsabilité légale :

En acceptant ces vœux vous renoncez à toute contestation postérieure. Ces vœux sont insusceptibles de rectification ou de retrait.

Ils sont librement transférables à quiconque, sans indemnité ni royalties. Leur reproduction est autorisée. Ils n'ont fait l'objet d'aucun dépôt légal.

Ils sont valables pour une durée d’une année, à la condition d'être employés selon les règles habituelles et à l'usage personnel du destinataire.

A l'issue de cette période, leur renouvellement n'a aucun caractère obligatoire et reste soumis à la libre décision de l'expéditeur.

Ils sont adressés sans limitation préalable liée aux notions d'âge, de genre, d'aptitude physique ou mentale, de race, d'ethnie, d'origine, de communauté revendiquée, de pratiques sexuelles, de régime alimentaire, de convictions politiques, religieuses, philosophiques, d'appartenance syndicale, susceptibles de caractériser les destinataires.

Leurs résultats ne sont en aucun cas garantis et l'absence, totale comme partielle, de réalisation n'ouvre pas droit à compensation.

En cas de difficultés liées à l'interprétation des présentes, la juridiction compétente est le Tribunal habituel du domicile de l'expéditeur.

 

(Un tout grand merci à Robert F. pour l’inspiration !)

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 15:39

 

En 2011, plutôt que de perdre votre temps devant la télé le dimanche midi, prenez plutôt l’apéro !

 

Regardez ceci :

 

 

Et remplacez les mots choisis par :

- ce que les belges veulent réellement
- gouvernement stable
- sens du compromis

- respect

- solidarité
- retrouver la confiance
- l'inutilité de nouvelles élections

- crucial

- une solution est proche

- confiance réciproque

- volonté politique.

- sans précédent.

- demandeur de rien

 

(à compléter !)

 

Bonne fin d'année à tous et merci à Innocent Citron à qui j'ai piqué l'idée !

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 19:00

La nouvelle liste des personnes et sociétés à qui le Roi Albert II a décerné le titre de « Fournisseur breveté de la Cour de Belgique » est reprise dans tous les journaux.
L’événement est d’importance. Jugez-en ! On trouve parmi les heureux élus… une société de lutte antiparasitaire !

Allons, le bon sens revient !

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 12:00
Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 12:09

Même si j'ai encore du mal à y croire... Et pourtant !

 

Il est vrai que pour des raisons qu'il serait trop long à expliquer,  je n’ai plus publié grand-chose ces derniers temps. Conséquence ? Un correspondant m’informe que mon épitaphe a été publiée sur Wikipédia, le « fameuse » encyclopédie « sans spécialistes ni vérification d'experts » où l'approximation et l'incomplétude règnent par un grand communicateur (*) sévissant habituellement sur les fora libres au printemps et en automne et dont les coordonnées sont bien connues. Son adresse IP ? : 81.242.161.15

 

Voici le texte :

« Claude Thayse, né en 1951 et décédé le 27 février 2009 a l'âge de 57 ans était un homme politique wallon de centre gauche, il fut président du Rassemblement Wallonie-France de 2004 à 2006.

 

Dès ses dix-huit ans, il a commencé son engagement politique au Rassemblement Wallon dont il est resté militant jusqu'à la destruction de ce parti sous la présidence de Paul-Henry Gendebien. Après l'échec du Parti wallon, co-fondé avec Jean-Emile Humblet, il renonce à tout engagement au sein d'un parti politique, préférant privilégier l'action au sein de divers mouvements wallons comme Wallonie libre, le Mouvement wallon pour le retour à la France (RF), etc. et les premiers mouvements écologiques comme les Amis de la Terre ou Greenpeace. Il a ensuite été compagnon de route du PRL, séduit un temps par les principes du Libéralisme social. Renouant par là avec les origines du vrai libéralisme, celui du « Temps des Lumières ».

 

Son engagement en faveur de la Wallonie lui vaut d'être appelé à la charge de Conseiller à la Fonctionla Wallonie. » publique wallonne - dont il a préparé la réforme du Statut - au cabinet du ministre du Gouvernement wallon Jean-Marie Séverin de 1999 et 2000, il quitte ce parti lors du remplacement de son ministre par Charles Michel. Il rejoint le Rassemblement Wallonie-France en 2000 dont il devient le président (2004), le menant à la seule progression électorale de son histoire (2006). Renonçant à briguer un nouveau mandat pour éviter des déchirements préjudiciables à la cause réunioniste, son opposition à la dérive autoritaire et tribunicienne de la nouvelle direction lui vaut d'être "démissionné" du parti en 2007 après une longue campagne de diffamation. Depuis, rattachiste sincère, il continue son combat en toute indépendance et privilégiant le dialogue pour tenter de rassembler les différentes composantes de la mouvance du Mouvement wallon autour d'un message commun considérant, comme son maître à penser François Perin, qu'un parti politique ne peut être qu'un outil, un moyen, pour arriver à un résultat. Parallèlement à sa carrière professionnelle, il est resté un militant wallon engagé et très actif, en particulier en publiant régulièrement des billets d'analyse politique sur son blog personnel. Il fut  l'auteur avec ses amis Jules Gheude, Didier Melin et Thierry Ollevier de l'Appel pour la réunion d'États généraux de Wallonie.

 

Comique, non ? Je vous écrirai désormais mes billets… d’outre-tombe !


(*) Un ami qui semble bien le connaître le décrit comme agent au "Service des Belles Lettres Anonymes du Ministère de la Communauté française"... de Belgique, évidemment.
Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:43

Après les Dom et les Tom, et si on créait un Toq ? Un territoire outre Quiévrain. C’est la thèse développée par Claude Javeau dans un petit livre au titre bien provocateur (mais il ne serait plus lui même sans ça...) : La France doit-elle annexer la Wallonie ?

Dans l'interview, ci-dessous, le journaliste (français !) préfère le terme "unir" à "annexer", Javeau parle également de fédération...

Plus amusant et intéressant, J.-F. Kahn (ex-journaliste à Marianne) et Jacques Marseille (économiste à réputation libérale), deux duetistes ne manquant pas non plus d’esprit facétieux, s'ils ont rarement le même avis sur la même question disent là assez clairement "oui".



" La France doit-elle annexer la Wallonie ? " 

de Claude Javeau, Larousse, collection À dire vrai - 128 pages

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 12:00
"Il y a deux types de problèmes dans la vie : 

Les problèmes politiques qui sont insolubles et les problèmes économiques qui sont incompréhensibles".
Sir Alec Douglas-Home


Une remarque particulièrement pertinente de Leterme ce matin à la RTB(f) : "les économistes sont excellents pour prédire le passé" ! Il aurait pu ajouter : " Dieu a créé les économistes pour faire croire aux astrologues qu'ils faisaient de la science" comme l'a dit un humoriste dont le nom m'échappe…


Il sera pourtant difficile de relativiser la place réelle des économistes dans la société. Si leurs prévisions sont toujours fausses et qu'un jeu de fléchettes permet mieux de prévoir l'évolution de la Bourse que leurs expertises, c'est normal. Pire : ils le savent ! Mais l'analyse économique jouit d'un tel prestige, rassure (rassurait ?) tant les investisseurs et les contribuables que chacun veut avoir la sienne à dégainer dans les médias.(*)

Et pourtant, telle qu'elle est enseignée à l'heure actuelle, l'économie ressemble plus à une doctrine qu'à une science dont les postulats reposent sur des croyances. On remarque en comptant les désastres qu'elle génère que ses modèles reposent en totalité sur une seule chose : le hasard.

Mais bon, j'arrête là, assez d'amertume. Tous les économistes ne sont pas méchants, ils peuvent même être de fort bon compagnons.


Et en (sub)prime, un dessin de la rationalité des marchés boursiers. (Je n'en connais pas l'origine)


(*)  Pour relativiser (ou non !) mon propos, je conseille la lecture de Sexe, drogue... et économie, pas de sujet tabou pour les économistes !, d'Alexandre Delaigne et Stéphane Menia, qui est paru en septembre 2008 aux éditions Pearson.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 05:54
Sans commentaire…

Je ne voudrais pas tomber dans la critique facile en comparant ces deux derniers avatars du système belge à un très mauvais Beaujolais nouveau en terme d'impact politique et de qualité technique. D'autres le feront mieux que moi et tout à déjà été dit.

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 12:01
Un peu d'humour noir...
D'un goût qui peut être jugé comme douteux, mais vachement créatif !



On me signale également que dans les distributeurs de billets automatiques de certaines banques la touche "OK" est remplacée par une touche "KO"...

Enfin, un site utile :
Bankthon : (Vos banquiers sont ruinés, aidez les !) Par solidarité envers les banques en panne de liquidités, le site Bankthon propose de verser quelques milliards à la banque de votre choix.

 

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 18:27

"Les représentants de la Flandre et des partis francophones de Belgique"… C'est, en effet, en ces termes que La Libre introduisait cet après midi sur son site Internet l'article consacré à la première réunion des deux délégations.

"Les représentants de la Flandre et des partis francophones de Belgique"… ? On ne peut mieux dire !

Tout comme cette superbe phrase d'Armand De Decker. "Nous partons du rapport des médiateurs et donc d'une page blanche"…

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...