Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 12:05

Tiens donc ? La RTB(f) radio nous annonce que les Tec Hainaut suppriment les trois lignes de bus créées, depuis Mouscron, Ath ou Blaton (tiens, le Hainaut occidental, fief de Demotte) il y a un an pour relier la Wallonie à la Flandre afin que des chômeurs wallons puissent travailler en Flandre.

Supprimées au motif qu’elles ne sont pas assez rentables... (Entre 14 et 23 personnes transportées par jour et surtout des écoliers…)

 

Souvenons-nous. Suite à une grande campagne flamande à propos de chômeurs wallons jugés « trop paresseux » que pour aller chercher de l’emplois en Flandre qui manquait à l’époque de travailleurs qualifiés, le gouvernement wallon, sous l’impulsion de Rudy Demotte, ce grand admirateur des Flamands, victime du virus de pensée bien implanté depuis les années ’60 par la propagande belgo-flamande avait saisi la balle au bond sans réfléchir que les emplois à pourvoir en Flandre étaient les mêmes que ceux qui n’étaient déjà pas pourvus en Wallonie par manque de travailleurs qualifiés locaux.

 

Le flop était donc bien prévisible (j’en ai parlé à l’époque dans plusieurs billets dont celui-ci). Les travailleurs wallons pourvus d’un emploi n’allaient pas le quitter pour « s’exiler », le bon sens exigeant de ne pas lâcher la proie pour l’ombre. La crise économique leur a donné raison.

Plutôt que de céder bêtement aux sirènes de la propagande flamande, il faudrait plutôt mettre l’accent sur des formations vraiment qualifiantes pour les demandeurs d’emploi. Formations répondant aux besoins des entreprises wallonnes. Là, on pourrait enfin parler de « bonne gouvernance ». Mais pour ça, il faudrait simplifier les structures et rapatrier à la Région wallonne les compétences de la Communauté française et du fédéral en la matière. (lire ici une analyse de la nocivité de ce système institutionnel pour la Wallonie)

 

Prochainement, c’est la ligne entre Jodoigne et le zoning industriel d’Haeren (près de Louvain-Leuven) qui devrait être supprimée pour les mêmes raisons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Alex Remacle 06/01/2010 13:25


Eh bien, je suis un wallon francophone quadrilingue : français, nederlands, english è l'wallon m'fi.


Claude Thayse 06/01/2010 13:27


Et bien voilà !
C'est bien la preuve, non ?


Alex Remacle 06/01/2010 10:58


Je dis cela parce que la personne interrogée à la TV hier a dit qu'elle n'était pas bilingue au départ et maintenant oui. Et, je pense qu'il y en a beaucoup dans ce cas contrairement à ce que tu
avances.


Claude Thayse 06/01/2010 13:15


On ne nait pas bilingue, mais on le devient en fonction de l'environnement.
Les Wallons ne sont pas naturelement bilingues, pas plus que les Français ou les Allemands par exemple. Mais ils peuvent apprendre une langue étrangère en cas de besoin.
Les francophones vivent dans un environnement différent, au milieu des Flamands et d'autres cultures. C'est toute la différence. Il y a ainsi des Flamands Francophones (Luc Beyer de Rycke ou Armand
De Decker par exemple). c'est aussi le cas de nombreux bruxellois. "Francophone" est pour le sytème une façon de ne pas dire "wallon", un peu comme l'utilisation du terme "hexagonal" pour éviter de
dire "français"... Ce n'est pas innocent.


Alex Remacle 06/01/2010 10:23


A Haasrode, il y a quand 10% d'emplois occupés par des francophones, devenus bilingues, mais ils viennent travailer en voiture de société.


Claude Thayse 06/01/2010 10:51


Mais Alex, les francophones sont bilingues (par définition !), ça dépend d'où ils sont.
;-)


francolatre 05/01/2010 17:31





Encore une médisance des ennemis de la Belgique Eternelle Où Il fait Si Bon Vivre
La meilleure qualité de vie reste en France, selon un magazine américain




WASHINGTON 05/01 (AFP)





La France reste le pays à la meilleure qualité de vie au monde, selon un classement publié lundi par un magazine américain sur l'expatriation des retraités, qui maintient ce choix pour la
cinquième année consécutive. Dans la dernière édition du classement d'International Living, établi depuis 30 ans, la France arrive devant l'Australie (2e), la Suisse (3e), l'Allemagne (4e) et
la Nouvelle-Zélande (5e).


"Pas de surprise. Une bureaucratie agaçante et des impôts élevés ne l'emportent pas sur l'imbattable qualité de vie, notamment le meilleur système de santé au monde", a commenté le magazine.


L'éditrice du magazine, Jackie Flynn, a loué dans un communiqué le fait que "la vie est savourée" en France et qu'il y ait "tant de fierté dans les petits détails", citant "les petites
jardinières fleuries aux fenêtres, les jardins bien entretenus, les charmantes terrasses de café, et les rues propres", ainsi que des villes "bien gérées et avec une faible criminalité".




Claude Thayse 06/01/2010 08:55


Des impôts élevés... pore les Américains, évidemment !

L'article original est ici : http://www.internationalliving.com/Internal-Components/Further-Resources/qofl2009
Et le classement complet 2009 avec les comparaisons par items : http://www.il-ireland.com/il/qofl2009/

Amusant (enfin...) de lire que l'Afghanistan est le pays où le coût de la vie est le moins élevé...


Benoît OLEFFE 05/01/2010 16:15



C'était cousu de fil blanc !


Quel gâchis, quel gaspillage, quelle perte d'énergie et de temps, donc de CO² !


J'avais plutôt l'impression que ces lignes de bus avaient été créées afin de mettre les chômeurs wallons au travail en Flandre. Cela ressemblait d'ailleurs à des camps de travail obligatoire de bien sinistre mémoire.


Comment nos dirigeants wallons ont-ils pu être si naïfs ?


Ils s'imaginaient peut-être que la Flandre allait leur réserver les meilleurs emplois au détriment de leurs ressortissants ou de ceux qui baragouinent quelques mots dans la langue de Vondel.


Ayons le courage de dire que les emplois qui étaient proposés en Flandre étaient de véritables traquenards dans lesquels heureusement les Wallons qui ont encore une certaine fierté ne sont pas tombés.



Claude Thayse 05/01/2010 16:36


Pour qui est un peu informé des besoins en matière de qualification, c'était évidemment un leurre ! C'était simplement une opération de relations publiques... Heureusement, les TEC ont des
objectifs de gestion économique... Sinon, on n'en aurait même pas parlé.


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...