Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 18:30

Je ne suis pas rassuré. 

 

Je ne suis pas rassuré ni à la lecture de la note au roi de Bart De Wever, ni surtout par les réactions à cette dernière des « quatre princes de la présidentocratie », comme l’écrivait joliment il y a peu José Fontaine, qui gouvernent nos destinées et affirment – à leur corps défendant y retrouver 80 % des propositions déjà acceptées. (Après lecture de la note De Wever, je constate que si cette note est certes déséquilibrée au bénéfice de la Flandre, je n'y ai pas retrouvé tous les points du programme de la N-VA, ou alors sous une forme assez édulcorée. De Wever y a ainsi indiqué jusqu'où il acceptait d'aller par rapport à son programme. Il a mis noir sur blanc ses concessions, aux autres à fixer leurs limites plutôt que de hurler, puisqu'il a annoncé que c'était un document de travail.)

 

Si, il y a de réelles (?) avancées psychologiques en faveur de la délégation aux Régions de compétences qu’elles assureraient mieux que l’état fédéral, Il est évident que dans l’esprit des Flamands, Région égale Communauté, du côté « dit francophone », le réflexe reste d’abord communautaire. Comment ne pas comprendre que ces réflexes ethniques sur des territoires partagés ne mènent qu’à la catastrophe pour tout le monde.  Organiser un état sur cette base n‘a jamais marché. Les événements dramatiques en Autriche Hongrie,  Yougoslavie, Beyrouth ou Ruanda sont là pour  nous éclairer. Même si nous n’en sommes pas encore là.

 

Ce n’est que sur une base territoriale claire que l’on peut concevoir le fonctionnement harmonieux d’un Etat moderne, respectueux de l’égalité des droits entre les citoyens. Ce n’est que dans un état cohérent que l’on peut garantir le bien-être des habitants par des services publics forts, y compris un système de protection sociale digne de ce nom.

 

Ce n’est plus le cas de la Belgique. Et depuis longtemps !

La persistance de Communautés, par les chevauchements qu’elle impose est une source majeure de conflits. Les propositions de transferts de compétences, « à moitié », « progressivement » ou pire, sur base ethnique ne peuvent qu’aggraver les divisions, les conflits et les rancunes.

Pas seulement entre Flamands et « Francophones », mais aussi entre Bruxellois et Wallons.

 

Que dire d’une telle pseudo-fédération « Bruxelles-Wallonie-Communes à facilités-Belgique continuée » qui naîtrait avec des conflits de nationalités et de frontières ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

Nois7 20/10/2010 17:49



Je ne suis pas pessimiste. Juste une déformation de technicien: Loi de Murphy: Le mieux est d'envisager le pire ....pour le prévenir. Mal partie en mai 40 au final en 45 la France a fait
partie des vainqueurs.Donc soyons optimiste. Mais la France ne s'est redressé que parce que le peuple a faillit tomber d'ans l'abîme. Don soyons réaliste: Les Francophones de Belgique
n'adhèreront au projet rattachiste que s'ils se trouvent acculés. L'Europe n'interviendra que pour éviter une catastrophe. Je ne doute pas du résultat final. L'eau finit toujours dans la mer. Les
inconnues sont le temps et le coût.



Nois7 19/10/2010 20:09



La NVA a ou croit avoir le mandat de ses électeurs pour rendre la Flandre indépendante. Les francophones sont mandatés pour sauver la Belgique de papa.


C'est comme la bataille de france en 1940. Une armée française avec des objectifs inadaptés et des germains sachant ce qu'ils veulent, soutenu par leur peuples et avec les moyens
idoines. Dans ces conditions Elio di Rupo ne peut que perdre. Ce qui se passe maintenant ressemble beaucoup à la drôle de guerre de 39-40 avec la suite que l'on sait.


Nous avons besoins d'élections avec un mouvement Wallon à 40% loin des partis traditionnel. Autant dire un rêve total. Ou d'un homme capable de se faire élire pour conserver l'Algérie pour
l'abandonner ensuite, car c'était sont intention, sans  états d'ames. Il existe chez nous des hommes qui ont l'une ou l'autre qualité de cet homme là. Mais aucuns qui les rassemblent
toutes. Un autre rêve abscont.


Nos voisins du nord ont un homme qui croit avoir toutes les qualités requises pour faire l'histoire. Ce n'est pas une expérience nouvelle pour l'Europe.


Bref je pense que nos hommes politique vont brader pour sauver la belgique (en pure perte) les cartes qui auraient été bien utiles pour négocier la séparation puis  l'adossement.
Ils ne sont pas suffissament visionnaire tel un Jean Réneau. Ils sont une guerre en retard! C'est une habitude des démocraties pacifistes.



Claude Thayse 20/10/2010 16:33



Pourquoi toujours verser dans le pessimisme ?



« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...