Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 12:00

Les temps et les propos changent…

 

Terrible retournement pour ceux qui se font (et même au sein de mouvements qui devraient mettre la Wallonie en valeur) les chantres de la « déclinologie wallonne ».

 

L’Echo, journal financier réputé sérieux, vient de publier un article au ton assez inédit montrant que la situation est loin d’être désespérée, bien au contraire.

En gros vous y retrouverez des analyses publiées ici même à plusieurs reprises : Par rapport aux régions de tradition industrielle, la Wallonie affiche un niveau de productivité supérieur tout en étant plus innovante. Au niveau des pensions, (…) la Wallonie a l'avantage de disposer d'une population plus jeune, tandis qu'en matière de soins de santé, les transferts Nord-Sud sont presqu'inexistants…

 

Voici qui va à l’encontre de propos inspirés chez d’aucuns par une certaine propagande flamande et belgicaine que je dénonce ici depuis des années et reprise sans aucun sens critique comme ce que je viens encore de découvrir sur un site internet récemment mis en ligne et  tenu par un nouveau gourou du « rattachisme catastrophiste » : « la Wallonie ne peut prétendre devenir une nation, dont elle n’a pas les caractéristiques nécessaires, encore moins accéder à une forme d’indépendance, du fait de son retard économique et social. La Région est désormais confrontée à des perspectives très défavorables, le retrait progressif de la solidarité financière belge, essentiellement financée par la Flandre, devant précéder et accompagner la dissolution inéluctable de l’Etat belge (…)»…

 

Evidemment, les arguments rationnels ne sont souvent que de peu de poids face aux croyances irrationnelles.

 

Mais quand même !

 

Extraits significatifs dans les propos de deux économistes qui ne sont pourtant pas séparatistes :

« Le taux de croissance wallon avoisine celui de la Flandre et la productivité wallonne est identique: c’est un cliché de dire que les Flamands travaillent plus. Parmi les régions de tradition industrielle, la Wallonie affiche un niveau de productivité supérieur et c’est la plus innovante. Côté société de la connaissance, les efforts financiers en R & D de la Wallonie et de la Flandre sont quasi identiques. Et le potentiel des ressources créées dans le domaine des sciences et des technologies est quasi identique de part et d’autre ». (Michel Quévit)

 

« En cas de divorce belge, la Wallonie devra fonctionner avec des ressources amputées par rapport à la situation actuelle. Se pose alors la question de voir s’il convient d’augmenter les impôts (avec une baisse du revenu disponible des ménages à la clé) ou de diminuer les dépenses publiques (signifiant également un tour de vis par rapport au train de vie actuel) ». « Tout est question de choix politique ». (Michel Mignolet)

 

« Je ne suis pas pour la scission du pays. Mais si elle nous est imposée, Wallons et Bruxellois n’ont pas à s’inquiéter au regard de ce qui se fait ailleurs en Europe ». (Michel Quévit)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Alexandre 20/09/2010 10:42



"Créer le buzz"


En gros celà revient à dire "En bien ou en mal, peu importe ce qui compte c'est qu'on en parle"


Le PS l'a très bien compris, le cirque médiatique de ces derniers jours en est la preuve !


Pour ma part je préconise l'humour, voire la dérision de toute façons au point où on en est ...


Je peux, si le coeur vous en dit, vous faire part de quelques propositions



Claude Thayse 20/09/2010 10:59



Je vous en prie !



Alexandre 10/09/2010 11:54



Bonjour,


Dans la situation actuelle c'est plutôt le mutisme du RW qui m'inquiète !


Ne serait-il pas temps de "créer le buzz" ?



Claude Thayse 17/09/2010 11:26



Que proposez-vous ?



Guy Lardinois 07/09/2010 14:47



Je visite beaucoup d'entreprises et je peux vous confirmer que la Wallonie n'a pas a rougir de son  infrastructure économique. Nous ne sommes plus dans les années 80 ou la
situation était déplorable. La plus part des entreprises Wallonnes bénéficient maintenant d'infrastructures modernes, plus recentes de 10 ans qu'en Flandre, bien implantées dans
des zonings. Par contre la périphérie de Bruxelles bénéficie d'un boum extraordinaire qui laisse de coté le centre.


J'ai également eu l'information que certains investisseurs privés du nord n'investissaient plus en Flandre mais préféraient la Wallonie. En flandre ils butent sur des régles
environnementales draconiènnes, des implantations saturées, des permis d'environnement impossibles, un manque de main d'oeuvre qualifiée ou non. La flandre trop sûre d'elle même se prend trop
pour la Suisse du nord.



Claude Thayse 07/09/2010 15:06



Merci d'avoir partagé ces informations avec nous !
Rien de tel que d'être confronté à la réalité.



Alex Remacle 07/09/2010 14:22



Claude, tu as bien raison de le répéter sans cesse, les propos de ces "rattachistes" qui dénigrent la Wallonie et son peuple sont insupportables pour tout wallon qui se respecte, fier dêtre
wallon.


Nous pouvons nous adosser/associer à la France sans être présenté comme des mendiants et des fainéants.


D'autres universitaires que M.Quévit et M.Mignolet ont déjà écrit et démontré que nous pouvons nous en sortir, comme la Slovaquie s'en est sortie, et même mieux en étant fédéré avec Bruxelles. Et
nous serons encore plus fort en étant associé à la France.



Claude Thayse 07/09/2010 14:26



Oui Alex.
Avec un bémol toutefois, celui de la dette publique qui n'était que de 10 % du PIB en Tchécoslovaquie alors qu'elle est de 100 % en Belgie-que.
De plus, la structure de cette dette a évolué ces dernières années. Elle est maintenant détenue majoritairement par l'étranger. Il y aura des problèmes de rating...



Yves Pierlot 07/09/2010 12:18



Tout à fait d'accord avec ce qu'écrit Claude. Mais allez sur les fora! En wallon liégeois, on dit "lèye'm ploré". Quelle stupidité de cette population apathique qui se laissera baiser
(passez-moi l'expression) par les flamingants parce qu'ils n'y comprennent rien!



Claude Thayse 07/09/2010 12:23



La population apparaît comme apathique parce que c'est comme ça qu'elle a été conditionnée par la prese et les barons du régime qui la financent.


Le vent tourne.



« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...