Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 19:27

Vous le savez, j’ai fréquemment plaidé ici pour une évolution des mentalités dans le camp dit « francophone ». Privilégier le « penser régional » plutôt « qu'agir communautaire ». La Wallonie (et d’autres sans aucun doute) à tout à y gagner. Et c’est symptomatique, de plus en plus de citoyens s’expriment spontanément en faveur du principe de régionalisation sur base de quatre entités. C’est une bonne chose.

 

C’est une bonne chose car quand les politiciens des partis traditionnels parlent du fédéralisme à la belge, ils confondent allègrement (et surtout volontairement) régionalisation et communautarisation. Il y a là derrière une question de jeux de pouvoir. Dans le principe d’une régionalisation, ils sont élus dans leur région et les majorités sont claires localement. Si on se place sur le plan communautaire, l’élection englobe les régions de Bruxelles, la Wallonie, mais aussi les habitants des communes à facilité de la périphérie de Bruxelles où lors du dernier « recensement électoral » lisible, la liste francophone avait récolté 47.319 voix aux élections de 2009, en très grosse majorité dans le canton de Hal.  Du rab  en quelque sorte puisque bien que votant pour des listes francophones, ces électeurs sont de facto situé en territoire  flamand.  Les élus que leur vote génère n’ont de fait aucun compte à leur rendre… Il s’agit là d’une particularité assez curieuse du système électoral représentatif où des élus ne représentent personne.
Mais bon, que ne ferait-on pas pour avoir une majorité… communautaire.

 

Ce matin, sur « TWIZZ (http://www.twizzradio.info/podcast/podcast.xml) , l Sénateur CdH Francis Delpérée a, pour la première fois à ma connaissance reconnu clairement que c’est la position flamande qui l’a empoprté en matière institutionnelle dans les esprits de nos élus :  « Nous vivons dans un fédéralisme à 2 ! ». Ajoutant : « …nous sommes dans un fédéralisme bi-communautaire où il y a... deux grandes communautés, je n'oublie pas la communauté germanophone », qui doivent travailler ensemble.. ». « Ensemble »… on le reconnaît bien là.

 

Ce message - enfin clair - de celui qui fut « le constitutionnaliste que le monde nous envie » explique l’obstination de nos élus des quatre partis à vouloir une « Belgique continuée » sous forme d’une « fédération Wallonie-Bruxelles » ou autre « Wallo-Brux », dans leur esprit sous forme d’une « communauté francophone ». Heureusement, bien improbable et de toute façon peu viable à cause de l’absence totale de sentiment national qu’aurait ce machin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Alex 16/02/2011 10:18



Je crois que la France et les français qui sont pour un rattachement pensent pourtant au ratachement de la Communauté française, je rappelle ce que tu écris dans ton article ci-dessous :





J.Lenain, qui à mon avis est un envoyé des rattachistes français, pense aussi qu'il faut associer la Wallonie et Bruxelles pour les rattacher à la France même si il
dit comme toi qu'une Fédération Wallonie-Bruxelles n'est pas viable.


Ce qui m'étonne aussi de ta part Claude, c'est ton mépris pour cette solution alors qu'elle est une des solutions possibles citées par le Rassemblement
wallon.


Comment pourrait-on défendre cette solution dans ton parti si on est méprisé de la sorte, comme nous l'avons été lors des Etats généraux de Wallonie.


Notre seule solution est donc de la défendre au sein d'un parti dit traditionnbel, le pS par exemple, dans lequel Demotte et Picqué, entre autres qui défendent
cette solution qui est viable contrairement à vos affirmations. M.Quévit défend également cette solution.


Ton animosité envers Bruxelles et les bruxellois t'égare me semble-t-il, de ton discours, les citoyens décideront : l'indépendance, la Fédération WB ou le rattachement.



Claude Thayse 17/02/2011 09:56



Je n'ai aucune animosité envers Bruxelles, ni envers la Flandre ou n'importe quelle autre région du monde. Simplement, je suis Wallon et mon propos, mon seul souci - ici - c'est la Wallonie.
C'est elle que je défends. Même contre certains rattachistes. mais tu sais tout ça. 


J'aime penser en dehors des clous plantés par d'autres. Sans arrière-pensée, ce qui m'est évidemment plus facile n'ayant pas à m'aligner sur une ligne partisane. Ni évangile, ni dogme, ni
doctrine. 


Je tiens le même discours partout. Ce qui n'est pas le cas de Michel Quévit - dont j'apprécie les analyses et propos tenus en privé qui sont parfois en contradiction  avec conclusions qu'il
publie en sa qualilté de membre du PS.



« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...