Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 18:07

Le documentaire de la RTB(f) de dimanche soir était excellent. Depuis Henri Mordant, plus aucune émission de cette qualité n'avait été consacrée à la Wallonie. 
Retrouvez-en quelques extraits sur le site :
http://www.rtbf.be/ma-terre/
J'avoue avoir été ému, il faut dire que j'attendais ça depuis des années.
La RTB(f) évoluerait-elle enfin ? C'est à encourager. N'hésitez pas à leur laisser un petit mot en ce sens.


Et une analyse bien faite sur "Toudi".

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

José Fontaine 12/01/2010 21:11


Je réécris un commentaire parce que le lien placé sur le blog de Claude a mal fonctionné un certain temps. IL fonctionne à nouveau. Merci à Claude.

La question est aussi posée de savoir pourquoi on en vient à un tel documentaire si tardivement. Il y a plusieurs réponses. Un gros effort a été réalisé depuis 1973 (et la première histoire de
Wallonie de Genicot), pour construire l'histoire de la Wallonie. Notamment (mais pas seulement), les volumes "La Wallonie, le pays et les hommes". La Région wallonne qui n'a pas été opérationnelle
sur le plan du patrimoine dès 1980 a contribué beaucoup à cette émission de la RTBF. Il est clair que l'existence politique favorise l'existence culturelle ou nationale. Bien d'autres initiatives
ont été prises à travers des publications diverses. Cependant, ce qu'il faut souligner c'est que ces éléments d'informations étaient dispersés dans plusieurs livres, revues, publications (etc.). Le
mérite de l'émission de Corinne Boulangier c'est qu'elle diffuse un savoir qui existait mais qui n'avait pas encore vraiment pu être partagé par les bons amateurs, le grand public et les
spécialistes. C'est quelque chose de capital. Ce qui est dit dans cette émission produit soudain, en raison du nombreux public intéressé (400.000 personnes), une sorte de culture commune de la
réalité de la Wallonie. C'est l'absence de cette culture commune qui explique bien des déficiences wallonnes, y compris politiques et économiques. Ce qui est réjouissant, c'est de savoir que ces
émissions vont traiter d'autres sujets à l'avenir et notamment les abbayes (si mes infos sont bonnes), au mois de juin. En outre le DVD de cette émission sera distribué. C'est un instrument
précieux qui pourra être utilisé, notamment dans l'enseignement. J'ai parfois tendance à penser qu'une émission comme celle-ci fait plus pour la Wallonie que plusieurs sièges au parlement wallon
car elle inscrit le pays wallon dans la durée et l'arrime à une donnée naturelle forte (la Meuse), lui donnant une visibilité à laquelle peu d'auteurs de cartes de Wallonie en Europe songent
jamais.

Sur le compte rendu fait par TOUDI de "Ma terre", deux cartes sont proposées qui le permettent. Elles valent ce qu'elles valent, mais donnent une idée de la manière dont on devrait présenter la
Wallonie d'une manière qui soit lisible au moins partout en Europe et en ne liant pas la Wallonie forcément à la demi-Belgique à laquelle beaucoup de présentations la réduisent.


José Fontaine 06/01/2010 22:48


Voilà, Claude, merci!

Cette émission, c'était un grand moment d'intelligence, d'amour de la Wallonie et de l'humanité.

Avec une très belle jeune femme.

Saut et Fraternité et BONNE ANNEE!

José 

PS:IL faut signaler aussi Un autre Pays de Destatte et Beyen... 


Benoît OLEFFE 06/01/2010 09:56



J'ai également vu cet excellent reportage. C'est une très belle carte postale, un catalogue en papier glacé avec, cerise sur le gâteau,


la délicieuse Corinne Boulanger. Les mauvaises langues parleraient, quant à elles, d'un requiem.


Quelques questions me traversent l'esprit:


Pourquoi n'a t-on jamais réaliser ce genre de reportage pour informer les citoyens wallons, bruxellois, flamands, français,
luxembourgeois,


allemands,... et pour promouvoir cette région qui nous tient tant à coeur ?


Comment se fait-il qu'un quidam comme moi n'ait jamais entendu parlé de marbre de Wallonie qui a servi à recouvrir généreusement les sols


des palais de Versailles ?


Existe-t-il suffisamment d'autres sujets intéressants pour donner une suite à cette émission et pour en faire une série qui puisse
intéresser


un maximum de personnes soucieuses de notre patrimoine ?


Avec un tel passé et une telle "mémoire", comment se fait-il que des ouvrages aussi fabuleux que le plan incliné de Ronquières soit


complètement à l'arrêt alors qu'il comporte 2 bacs indépendants ?


L'absence de culture d'entretien si chère à la Belgique et encore plus à la Wallonie aura eu raison de la plupart de nos fleurons.


Allez vous promener au pied de la tour du plan incliné de Ronquières sauf si vous êtes dépressif, sans quoi, vous vous jeteriez immédiatement du
haut de la tour.


Regarder autour de vous: plus rien n'a été entretenu depuis des lustres. Vous allez me dire que pour remplacer une ampoule, il faut


remplir un formulaire en 5 exemplaires. Idem pour remplacer un panneau vandalisé, une bordure renversée ou des mauvaises herbes qui s'en


donnent à coeur joie. Pourtant certaines régions ou certains pays y parviennent et ce n'est pas qu'un problème d'argent.


C'est avant tout un problème de mentalité, de volonté.


En Wallonie, on ne veut plus avancer avec les grands de ce monde, à la même vitesse, voire plus vite encore.


Et même si on le voulait, on ne le pourrait plus tout seul.


Puisse ce message être entendu par nos amis français !



Claude Thayse 06/01/2010 10:17


La Wallonie est belle, mais elle a fait peur aux belges.
La RTB(f) est essentiellement bruxelloise et belge unitaire. Relis donc ceci : http://www.vigile.net/Montreal-et-Bruxelles-peuvent-tuer

La presse officielle est très bruxellocentriste (regarde la place que prend Bruxelles - y compris les faits divers ou les problèmes de circulation - dans les pages des journaux) et quand elle parle
de la Belgique, c'est souvent la Flandre qui est mise en valeur.
On n'ensigne -un peu - l'Histoire de la Wallo nie que depuis très peu de temps. Et encore, c'est très édulcoré.

Depuis l'éviction de Léopold III et la grève de l'hiver 60-61 je constate une volonté manifeste de nier l'existence de la Wallonie. Seul Mordant, mais insistant sur les causes du déclin organisé de
la Wallonie, a commis des émissions de grande qualité.

Je suis très heureux de cette émission, elle vient bien à propos suite au billt sur l'importance de revitaliser la fierté d'être ce qu'on est.
Tiens, lis ceci également : http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-01-05/la-belgique-dans-le-top-10-de-la-qualite-de-vie-747085.shtml On
y parle aussi de la fierté... mais en France  et vue par des américains. Nous ne sommes pas différents.
Des émissions comme celle là peuvent être un incitant très grand en matière de prise de conscience de notre valeur... niée par la Belgique.


denis dinsart 05/01/2010 09:34


Cette émission m'a également surpris, ça change de "c'est du belge" et autre stupidité VanHammienne. Ce fut en effet un très bon moment de télévision.


francolatre 04/01/2010 19:05





Décidément, les Wallons ne sont pas capables d'apprécier les efforts qu'on fait pour eux!
Trois lignes inter-régionales supprimées par les TEC Hainaut (RTBF)




MONS 04/01 (BELGA)





La société wallonne de transport en commun TEC a supprimé trois lignes inter-régionales du Hainaut Occidental par manque de rentabilité, rapporte lundi la RTBF. Ces lignes, issues d'une
volonté politique commune entre la Flandre et la Wallonie, avaient été lancées il y a un an dans le but de permettre aux demandeurs d'emploi et aux travailleurs wallons de se rendre
dans les zonings flamands. Elles n'ont cependant pas atteint la rentabilité voulue: on répertoriait un navetteur en moyenne par jour entre Mouscron et Courtrai et 14 navetteurs
journaliers dont une majorité d'écoliers entre Ath et Audenarde.


Le coup d'exploitation a été estimé à 135 euros par navetteur transporté. L'impossibilité de rentabiliser ces lignes inter-régionales a poussé le gouvernement wallon à arrêter la dotation pour
ces lignes qui ont été supprimées par le TEC Hainaut.


Selon la RTBF, le Brabant Wallon pourrait également être touché par cette vague économique au niveau notamment de la ligne inter-régionale entre Jodoigne et Louvain




Claude Thayse 05/01/2010 12:39


J'ai répondu dans un billet !
 Merci de l'info !


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...