Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:11

J’ai déjà écrit que les objectifs du Mouvement wallon fédéraliste qui ne demandait qu'un fédéralisme économique, étaient trop modestes. Ce fût en effet une grave erreur que de minimiser les aspects culturels et de croire que les revendications du mouvement flamand se limiteraient à ce domaine et étant  ainsi satisfaites la « paix communautaire » pourrait enfin régner...

D’autant plus que la confusion induite par l’accent mis sur la « solidarité Wallonie-Bruxelles » a occulté le fait régional et les identités au profit de ceux qui comme Monsieur Maingain se sont ralliés à la thèse flamande des communautés. Au grand bonheur des adversaires de l’autonomie wallonne (pensons à leur fumeux fantasme sur le « repli wallon »…) et les nostalgiques de la Belgique unitaire.

 

Dans la Libre d’aujourd’hui, Paul Piret, probablement un des journalistes actuels le plus vigilant sur les intérêts wallons, fait écho à la lettre ouverte au Gouvernement wallon envoyée par les animateurs du « Mouvement du manifeste pour la culture wallonne ». (1)

Si en marge de la commission Arena (2) (3) (4) dite Busquin-Spaak dominée par la vision du FDF, Demotte et Picqué avaient proposé une « fédération Wallonie-Bruxelles » mettant l’accent sur la prééminence des régions (5), Piret constate que « la  législature Olivier s’est à coup sûr enclenchée sur - comment dire? - une "incorporation" poussée et inédite de la Région wallonne et de la Communauté française »… Bien vu !

 

S’étonnant du silence des  régionalistes, il cite quelques extraits de la lettre montrant que « (…) la Communauté Wallonie-Bruxelles n’est plus un espace de solidarité mais celui de transferts unilatéraux structurels et permanents de la Wallonie vers Bruxelles », tout en prenant soin de se distancier des auteurs, c’est prudent.

 

Il n’empêche, la Région wallonne participe pour environ 200 millions au refinancement de la Communauté, alors que la Région bruxelloise s’y est refusée.

Piret conclu en écrivant « qu’objectivement, les questions posées ne sont pas sans intérêt. Voilà une organisation intrafrancophone retravaillée qui, jusqu’ici, n’a pas fait l’objet du moindre débat. Or, elle le mérite. M. Demotte a beau préférer "l’ordre du concret à la tuyauterie institutionnelle", on ressent déjà combien la dynamique voulue d’une "fédération Wallonie-Bruxelles" (appellation encore incontrôlée) se heurte aux difficultés voire aux impossibilités - institutionnelles comme financières - pour les institutions bruxelloises d’y participer vraiment. Qu’il s’agisse de la Région-Capitale ou même déjà, voire surtout, de la Cocof qui est pourtant uniquement francophone ».

 

Après avoir été le moteur du développement de toute la Belgique depuis 1830 jusqu’en 1980 (et encore !), et à  l’heure où un nationalisme identitaire bruxellois est en train de grandir, on voit aujourd’hui combien la Wallonie s’est fait piéger dans ce jeu de la solidarité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Michel d. G. 09/11/2009 13:44


Amusant et intéressant, le débat se poursuit ici :

 
http://www.medium4you.be/La-Wallonie-piegee-dans-le-jeu-de.html#forum21589


francolatre 07/11/2009 17:31


Dans la DH de ce dimanche 8 novembre, l'ancien président de la Chambre Jean Defraigne, également papa de Christine, se prononce pour le rattachement de la Wallonie à la France, si la
Belgique devait éclater, "ce qu'il ne souhaite pas".


Paul COCHE 05/11/2009 14:28


Bonjour,

Un seule réflexion pour faire constater que cette "solidarité" piège la Wallonie depuis son "annexion" à la Belgique. Le personnel politique wallon collabore depuis 1884 à la gouvernance
majoritaire flamande tout en s'en plaignant (voir La lettre au Roi, Jules Destrée).
Cela se soigne-t-il Docteur?


Claude Thayse 05/11/2009 14:42


Allez savoir !
Il suffirait peut-être d'en prendre conscience... et de changer de croyances. Un bon psy peut-être ?


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...