Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 12:02

Le sondage trimestriel de « La Libre » vient de sortir. Aucune surprise évidemment.

 

Les quelques modifications de pourcentages en plus ou en moins pour les partis traditionnels (ou les « personnalités politiques) ne sont que le signe de la notoriété de ceux-ci. C'est-à-dire qu’il y a une corrélation certaine entre les nombre d’articles dans les médias et la notoriété (et non la popularité) qu’e ces sondages leur attribuent.

 

C’est à la fois banal et injuste. Si pas cruel. Le pouvoir d’influence des journaleux (j’ai une autre opinion, beaucoup plus élevée du rôle et de l’éthique des journalistes) est donc considérable.

 

Un exemple, le « FN » et le nouvel avatar de la droite extrême : le « PP » de Modrikamen, Aernouldt et consort. On les crédite de plus ou mois 3 % ses intentions de vote… Qu’en aurait-il été si la presse n’en avait pas fait ses choux gras ? Tout ça me rappelle l’énorme battage médiatique qui a été fait autour du CDF ou LiDé en leur temps. Les journaleux qui se sentent une âme de politologues choisissent ainsi une formation qui pourrait peut-être compter un jour sur l’échiquier politique et lui font de la publicité, augmentant leur notoriété et les faisant monter dans les sondages.

Finalement, c’est assez anti-démocratique. Quand on y pense. Seuls on une chance de défendre leur programme, quand ils en ont un, comme les partis en place –qui ont eu la chance d’exister avant la réforme du système électoral interdisant de fait toute modification du paysage politique par l’irruption d’un nouveau parti démocratique grâce au seuil de 5 % des voix – et ceux qui, programme démocratique ou pas, ont la faveur des médias. Ce qui a été le cas du CDF, du « FN » (merci à Le Pen !), de « Vivant », de « LiDé » et maintenant de l’ultra populiste « PP » (merci aux petits actionnaires de Fortis !) qui se font connaître à coup de gros moyens financier…  Mais évidemment, pour la presse du régime, il vaut mieux parler de choses qui ne risquent pas de mettre en difficulté la survie d'un pays auquel elle doit son existence à moyen terme comme l'insécuriité ou la peur les excès (bien réels) du monde religieux. Ce n'est pas le cas des (vrais !) problèmes communautaires qui sont systématiquement minimisés, si pas ignorés et qui pourtant nous coûtent très cher. Et ne parlons pas du rattachisme ou même de la séparation de la Wallonie d'avec le reste, comme Jacques Etienne l'a fait il y a quelques jours. Et qui en a vraiment parlé d'ailleurs, tout bourgmestre (maire) de la capitale wallonne qu'il soit  ?
  

La démocratie, c’est la possibilité d’une alternance du pouvoir. En Belgie-que « francophone », il n’y a plus d’alternance possible… Les sondages réguliers participent de cette volonté de stabilité politique.

Et en prime, un beau billet de Charles Bricman : Un baromètre qui n’apprend pas grand-chose

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

francolatre 21/12/2009 16:07


Selon le même sondage, le N-VA, le Vlaams Belang (en remontée malgré les mauvais augures) et Dedecker frôlent les 40%. Et il s'agit là du nationalisme dur, par rapport à ces modérés
notoires que sont Bert Anciaux (SP.A),  Eric Van Rompuy (CD&V), Marino Keulen (Open VLD) et le néo-écolo Geert Lambert.
Après cela, on va encore prétendre que le communautaire n'intéresse pas la Flandre!  


Claude Thayse 21/12/2009 16:12


C'est quoi, le communautaire ?
De toute façon, ce n'est pas un "vrai" problème...


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...