Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 06:59
Jean-Michel Javaux, le patron d’Ecolo vient de publier un livre (collectif) préfacé par Jacky Morael et présentant un programme de transition vers une « société écologique » (*). Il donne aujourd’hui une interview au journal « La Libre » dans laquelle il dit que : « pour réaliser un vrai changement dans la politique et les comportements, Ecolo est in dispensable car l'engagement environnemental des autres partis est souvent superficiel comme on le voit dans la campagne électorale française et dans les décisions du gouvernement belge au Conseil exceptionnel de Louvain ».
 
Passons sur l’inévitable référence (inévitable, parce qu’il n’y en a pas d’autre pour les Wallons et les Bruxellois francophones) à la société française où tout ne peut (pour eux, évidemment) être que pire qu’ici (Javaux est un des derniers « belgicains ») pour relever ce qu’il y a de pathétique dans cet appel. Si dans le cas de l’extrême droite, les électeurs préfèrent toujours l’original à la copie, il n’en va pas nécessairement de même pour les projets démocratiques. Pour avoir connu, comme jeune citoyen la fin du Rassemblement wallon, je me souviens d’une réflexion que m’a un jour rapportée un ancien député de ce parti aujourd’hui disparu. Après une nouvelle victoire électorale, un de ses adversaire lui a dit : «  maintenant, nous avons compris, la prochaine fois, nous serons plus fédéralistes que vous ». Et de fait, tous les partis de pouvoir (les mêmes qu’aujourd’hui, malgré leur changement de nom) ont tous mis en avant la réforme de l’Etat dans un sens plus fédéraliste. Avec les conséquences que l’on sait. Comme ils n’y étaient favorable qu’en façade, ils se sont engagés dans le processus de réforme de l’Etat à reculons, trop tard, trop mal, sans vision globale et sans avoir conscience de l’urgence. Bref, alors que ceux qui défendaient le principe du fédéralisme, essentiellement issus du Mouvement wallon, voulaient sincèrement sauver la Belgique, on a abouti à l’effet contraire. Rejoints depuis par Ecolo, ces « traditionnels » ne sont pas encore prêts à en tirer les conséquences, n’étant, aujourd’hui pas plus ni moins qu’il y a 30 ou 40 ans, « demandeurs de rien ». Qu'en sera-t-il demain de la récupération du message environnemental ?
 
Il se déclare optimiste : « on est à un moment important dans la prise de conscience du défi climatique. Comme en 1999, même s'il n'y a pas de (fausse) véritable crise comme celle de la dioxine ».
Je précise « fausse » parce qu’à ma connaissance, la dioxine n’a jamais donné que de l’acné. Cette crise est typique de nos sociétés qui sont guidées par des émotions parce qu’elles ne sont plus confrontées à de grands défis depuis longtemps (ou parce qu’elles ne veulent pas le savoir, la peur est une émotion…). La dernière guerre est loin, la menace communiste a disparu. Le moindre fait divers fait la une des journaux pendant plusieurs semaines. Jean-Jacques Jespers, ancien présentateur du JT de la RTB(f) a dit un jour que « l’émocratie » remplace de plus en plus la démocratie. A juste titre et avec comme risque d’en arriver à une société où les politiques toujours à l’affut de plaire et donc obligés de suivre l’opinion publique, nous gratifient de réformes censées répondre aux « attentes des gens » aux dépens parfois de toute cohérence. Il faut répondre rapidement à l’émotion collective, quitte à retourner ensuite à ses petites affaires. Espérons qu’il n’en sera pas de même pour le climat...
Mais il est vrai qu’il y a « écologie et écologie politique » comme il y a « musique et musique militaire ». Mais je reconnais être injuste à l'égard des musiciens militaires du fait que je préfère Javaux à Flahaut !

Javaux, en fin politique, utilise parfaitement les ressources du discours basé sur les émotions. Le titre de son livre est assez explicite.
 
A propos d’écologie, qui se rappelle encore que la défense de l’environnement (comme on disait à l’époque) était un point original du programme du Rassemblement wallon ? Bien avant la naissance d'Ecolo.
 
(*) Merci pour vos enfants, Ed. Luc Pire

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Carnet de campagne
commenter cet article

commentaires

arnaud 11/04/2007 16:54

J'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/ alors venez le voir et dite ce que vous en penser dans les commentaires pour que je l'ameliore, merci d'avance!!!!Pouriez vous mettre un lien vers mon blog s'il vous plait!!!

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...