Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 19:18
L’agence Belga nous apprend que le CD&V a mis la dernière main à une proposition de loi de déclaration de révision de la Constitution traduisant la volonté des chrétiens-démocrates flamands de transformer la Belgique en un Etat confédéral, mais sans toucher aux pouvoirs du roi.
 
Le parti soutient le développement d'un Etat confédéral, autour des "centres de gravité" que seraient la Flandre et la Wallonie. Bruxelles et la Communauté germanophone seraient dotées d'un statut spécifique. Tiens donc… on le dirait inspiré par le Manifeste du Club de la Warande dont toute la presse « francophone » nous a dit qu’il n’était pas représentatif de la société flamande !
 
En même temps, les bourgmestres (maires) de 25 communes flamandes de Hal-Vilvorde ont décidé qu'ils ne pourraient organiser les prochaines élections législatives dans leurs communes parce que ces élections sont anticonstitutionnelles
 
Pour eux, les choses sont claires: la Cour d'arbitrage a établi clairement dans un arrêt rendu il y a quatre ans qu'une solution devait être mise en oeuvre dans les quatre ans concernant l'arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde. Dès lors, ils estiment que le découpage actuel des arrondissements électoraux est illégal. J’avais déjà abordé le sujet le 14 Novembre 2006 dans : BHV, la date de sortie du frigo se rapproche.
 
A l'occasion d'une précédente concertation tenue mi-février, les communes en question avaient déjà décidé de ne pas réclamer les listes électorales auprès du ministère de l'Intérieur, ce qui doit être normalement fait pour le 31 mars. Mercredi, leurs porte-paroles ont réaffirmé qu'ils persistaient dans leur décision et qu'ils ne pourraient dès lors pas arrêter les listes en question, opération prévue pour le 5 avril.
On commence à en avoir l’habitude… Oseront-ils aller au bout de leur démarche cette fois-ci ?
 
Tout ça dans un climat de pseudo-euphorie (dans la presse belge de langue française) dont se gausse Yves Leterme, le ministre-Président (CD & V) du gouvernement flamand, disant clairement que « certains résultats sont tellement étonnants que je n'y crois pas »  dans une entrevue avec les journalistes de La Libre (admiratifs de la réussite socio-économique de la Flandre). Le même affirmant sans rire « qu’il veut aider la Wallonie ».
 
Qui peut vraiment y croire ? Quand on sait que sa richesse, la Flandre la doit à la Belgique.
La Belgique qui a n’accepté (détourné ?) les aides européennes destinées à assurer la reconversion du bassin industriel wallon qu’à la condition que presque toute la Flandre soit reconnue zone de développement prioritaire dans les années ’70 !
La Belgique qui a utilisé les moyens destinés à la reconversion de la sidérurgie liégeoise pour construire Sidmar à Gand !
La Belgique qui a modernisé, hier les réseaux routiers (déclarés d’intérêt national – et donc prioritaires - en Flandre alors que seulement déclarés d’intérêt régional en Wallonie) et les voies d’eau etc., aujourd’hui le réseau ferroviaire flamand, les bâtiments publics, avec l’argent de tous. Avant de régionaliser, comme par hasard, une fois la Flandre bien équipée, laissant à la Wallonie la charge de se débrouiller toute seule !
La Belgique qui a accepté que le trop plein de sans emplois flamands truste les emplois bruxellois au détriment des francophones !
J’en passe et des meilleures ! Facile d’être premier de classe quand on est le chouchou de la maîtresse !
 
Ne tombons pas dans le travers du Mouvement wallon des années ’70 qui accusait la Flandre de tous ses maux pour éveiller les consciences. La composition « bi-étatique » à géométrie variable de la Belgique n’incite pas la Flandre à la solidarité. Elle est comme elle est. Nous n’avons pas la même conception de la nation. On ne peut constater que pour nous,  plus ça ira, moins ça ira tant que la Belgique existera.
 
Et pourtant, il y a des choses qui fonctionnent bien en Wallonie et derrière les chiffres il y a une économie qui tourne quand même, des hommes et des femmes qui se lèvent pour aller travailler, des hommes et des femmes dont on reconnaît que la productivité est une des meilleures du monde,  des entreprises qui marchent, des universités de haut niveau (Citez-moi un seul prix Nobel flamand dans le domaine des sciences ?). Mais nous sommes étouffés par la mal gouvernance, par la politisation particratique qui bloque des réformes. Par le "mal belge", en somme !
 
J’ai envie de crier : Debout la Wallonie !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

didier 22/03/2007 12:45

Bonjour
Il était évident que les sondages de la Libre et l'euphorie béate qui s'en suit côté francophone n'allaient pas mettre au frigo les revendications flamandes telles que BHV ou la suppression des facilités.
Personnellement je pense que la solution la plus simple et la plus probable à court terme sera une scission de BHV en contrepartie de l'élargissement de la région bruxelloise aux 6 communes à facilité de la périphérie.
Je pense l'avoir déjà exprimé sur votre blog. Une fois Bruxelles élargie, Bruxelles sera désenclavée, Wallonie et Bruxelles seront contigus formant ainsi un bloc géographique unique.
C'est une solution réaliste parce que dans l'état actuel des choses, personne n'y perdrait: ces 6 communes sont de fait francophones (et on sent, cf le Standaard et le Morgen une tendance à se rendre à l'évidence de plus en plus forte en Flandre), les flamands qui y vivent conserveraient tous leurs droits linguistiques à Bruxelles. Et les francophones de la périphérie auront enfin la paix.
Et BHV, qui est un anachronisme il faut tout de même le reconnaître, disparaitrait.
Et une fois tout cela achevé, l'avenir reste ouvert... 
Seul bémol: ce serait lâcher les francophones des autres communes flamandes sans facilités. Et comme ils sont minoritaires, en cas de scission de la Belgique ils seraient de toute façon "perdus pour la France"...
Mais franchement faut pas rêver: on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. "Gagner" 6 communes et une continuité territoriale ce serait déjà une très bonne chose pour les francophones.
La réunion à France pourra venir après.

el diablo 21/03/2007 22:11

SI TU VOTES SEGO, TU FAIS ELIRE SARKO

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...