Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 10:13
… tout en restant prudente et subtilement « ultra-belgicaine ».
 
En résume,  la RTBF a brusquement interrompu ses programmes hier soir en début de soirée pour annoncer que la Flandre faisait sécession, que le Parlement régional flamand venait de déclarer l’indépendance, laissant gros jean comme devant des francophones ahuris et un roi émigrant à l’étranger. Amusant…
S’est ensuivie une « émission spéciale » dans laquelle se sont enchaînés des décrochages « en direct » devant quelques bâtiments officiels et des reportages préparés.
Un débat belgo-flamand a terminé la soirée. Comme d’habitude, un double monologue. Agrémenté de quelques messages choisis de téléspectateurs clamant leur amour de la « Belgique immortelle »… à l’exclusion de tous les autres.
 
Le premier enseignement de cette affaire, c’est donc que l’histoire est tout à fait crédible, de façon somme toute assez surprenante, aux yeux de suffisamment de personnes pour provoquer un tollé d’envergure voire susciter des réactions émotionnelles passablement démesurées de la part de certains, au point que la RTB(f) a ajouté au bout de quelques minutes un bandeau rouge titrant : « Ceci est une fiction ». Pour beaucoup, l'hypothèse de la fin prochaine de la Belgie-que est passée de posssible à probable. Dur réveil !
Amusant aussi de constater  que la principale indignation venait des crédules qui ont bien du constater qu’ils se sont fait berner de la plus grossière des façons. Il est vrai, à leur décharge, que c’était par la première chaîne de télévision officielle du régime. Mais, ni plus, ni moins, que lors d’autres dérives qui se produisent chaque jour à la RTB(f) comme ailleurs. Volontairement ou pas. La propagande et le bourrage de crâne (mais n’est ce pas lavage de cerveau ?) fonctionne ainsi en coulée continue.
 
La mission du service public, c’est d’élever les gens, de les faire réfléchir et de faire cela tout en touchant un peu plus qu’une élite intellectuelle qui ne regarde de toute façon plus beaucoup la télé. Tout en renforçant, avec beaucoup de subtilité, leurs croyances dans la pensée unique pourrais-je ajouter. Paradoxe difficile ! Le coup a bien réussi. Elle a testé l’intelligence de ses téléspectateurs et leur esprit critique tout en faisant preuve d’humour. L’indignation de ceux qu’elle a contribué à endormir pendant des années est à la mesure de cette réussite.
 
Le plus fort, c’est que cette action a fait un autre coup double : non seulement elle a imposé le débat sur une question politique qui est celle de l’avenir de la Belgique dans la population, mais elle a implicitement mis le doigt sur un autre problème politique encore plus problématique et dont, surtout il n’est quasiment jamais question, qui est celui du rôle politique des médias. Rôle que nous ne manquons pas de dénoncer régulièrement. Si tous ceux qui se sont laissés berner hier soir pouvaient prendre conscience du fait qu’on les abuse si facilement, pouvaient réaliser à quelle point leur passivité devant l’information est devenue dangereuse, et développer en conséquence quelques défenses critiques face au contenu médiatique... Or, c’est justement tout le reste du temps, quand elle ment par omission, quand elle manipule réellement l’opinion publique, ce qu’elle fait chaque jour, que la télévision est dangereuse. Avez-vous remarqué que l’option réunioniste, pourtant bien présente dans le sondage (cliquez-ici) (46 % des Wallons déclarant spontanément vouloir la réunion à la France en cas de sécession... même si l'échantillon est totalement non-représentatif suivant l'IPSOS) n’a même pas été évoquée ?
 
Dernier point. Dans l’émission, une question du sondage portait sur les responsabilités. Pour la majorité des répondants comme pour les politiques francophones présents sur le plateau, c’est la « faute des politiques flamands », le peuple, lui ne veut pas ça ! Foutaises ! Comment croire que des politiciens professionnels ne suivraient pas l’opinion de leurs électeurs ? En Flandre, comme ailleurs ?
 
Les réactions indignées des « dignitaires » des partis francophones traditionnels sont de la poudre aux yeux. De la comédie à destination de leurs électeurs qu’il faut surtout rassurer. Aller dans leur sens.
Soyons sérieux, cette émission est en préparation depuis 2 ans. Comment imaginer que des politiciens qui ont joué leur propre rôle dans cette fiction n’aient pas été au courant ? De même que leurs présidents de partis ?
Moi-même, j’ai rencontré le journaliste Philippe Dutilleul en début 2005 dans le cadre de la préparation du scénario. Nous aurions pu nous revoir si le Bureau de mon parti n’en avait décidé autrement. Il est vrai que les raisons de se méfier étaient grandes. Ceux qui ont réalisé cette émission sont aussi ceux qui réalisaient « Streap-Tease »…
 
Avons-nous raté là une occasion de faire parler de nos idées ? Aurions-nous du prendre le risque ? Je le pense, même si, comme je le décode, de toute façon, l’objectif était bel et bien de raviver le "patriotisme" de l’opinion francophone à quelques mois d’une négociation institutionnelle importante.
 
Le régime se défend !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Alexandre COLLET 13/12/2007 17:55

Ce qui est amusant, c'est que je les ai appelé en m'identifiant, je suis celui qui lors d'un repas à l'aigle blessé, ai dit que les flamands cherchent un prétexte et qu'un problème comme BHV pourrait bien l'être (je ne suis pas madame soleil mais......j'avais raison).Ils n'ont même pas réagit........trop dangereux sans doute

Claude Thayse 13/12/2007 18:59

Hé oui, ça ne m'étonne pas.. Je sais que Philippe Dutilleul a reçu des consignes très strictes...

PAUL MORLARD 27/12/2006 13:33

Impertinence ou gimmick?
Rien n'est tel qui paraît être.Dernièrement , pour emporter notre adhésion à la cause unitariste , les folliculaires de la RTBF ont monté -avec l'assentiment des caciques du régime- une opération de propagande du style: c'est eux ou le chaos.
La belgeoisie a fait dans son froc car s'il faut en croire les derniers sondages , nos fondés de pouvoir pètent de santé.
Les belgicains élèvent aux nues les exploits d'un soûlographe éclusant ses litrons et plébiscitent les prévaricateurs qui les spolient...
Comment expliquer la stupéfiante pérennité de la veulerie de l'électorat?
Je serai curieux de connaître l'avis de nos grands clercs.

François 15/12/2006 17:55

Excellente analyse à laquelle j'adhère pleinement.
Les commentaires ci-dessus de "nos" hommes politiques sont affigeants. Zt voilà que Chirac s'en mêle (ce midi au sommet des 25) ! Le mot CANULAR me fit particulièrement débequeter ...
A bientôt.

Claude Thayse 15/12/2006 19:02

emmanuel priels 14/12/2006 13:29

Bonjour, comme vous le faite remarquer le désinformation n'est peut-être pas la ou l'on pense la trouver. Derrière une émission somme toute assez lourde et indigeste se trouve une défense de la Belgique de papa assez retorse, avec des lieux communs sur l'attachement des wallons et flamands à la Belgique ainsi que sur l'utilité du roi.
C'est une arme à double tranchant, cela pose aussi le fait que 89% des francophones pensent la fin de la Belgique plausible ! mais bon dans ce pays tout va très lentement du côté de certains wallons qui n'ont toujours pas compris la mort annoncée du vieil homme malade, bonne chance pour faire passer vos idées.

Claude Thayse 14/12/2006 13:59

GG 14/12/2006 12:07

Vive la République... C'est de plus en plus grave en belgique.

Claude Thayse 14/12/2006 12:39

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...