Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 12:26
A la faveur d’une recherche sur Internet, je suis arrivé, un peu par hasard, sur une page de « l’encyclopédie » collaborative Wikipedia. Vous connaissez certainement cette expérience où les lecteurs sont aussi les rédacteurs et où malgré les bonnes volontés et les professions de foi, je pense que les risques d'erreurs, de dérapages ou de manipulations sont loin d'être négligeables. C'est, en tous cas, une inquiétude récurrente chez moi.
 
Voici ce que j’y ai trouvé : “The variety of French spoken in Wallonia is Belgian French, which differs from the standard French of France to various degrees depending on the speaker. The French language used in the administration and in the media is very similar in Belgium and in France. One notable difference is the use of the words septante (70) and nonante (90) in Belgium, as opposed to soixante-dix and quatre-vingt-dix in France.”
 
Qu’est-ce que le “Belgian french” ? En quoi nos expressions régionales, nos tournures de phrases ne pourraient elles pas faire partie du Français tout court et contribuer à l’enrichir, comme l’ont si bien fait remarquer les Grevisse, Hanse ou Wilmet, ces grammairiens que le monde nous envie ?
 
En quoi nos expressions sont-elles différentes de celles utilisées localement dans les autres régions de France ? J’ai cherché, mais je n’ai pas trouvé d’articles équivalent concernant la Champagne, la Corse, la Normandie, le Pas-de-Calais ou la Savoie... Il ne semble bien, pour les rédacteurs de ces articles ne pas y avoir de variations régionales, et pourtant ! Ils devraient voyager un peu plus…
 
Enfin, concernant la différence « notable » concernant la façon de compter, elle indique simplement qu’à un moment donné de notre histoire, nos racines celtiques se sont effacées devant l’influence romaine (et germanique ?). Nous sommes là devenu un peu moins gaulois que les Français de l’intérieur qui ont longtemps continué à compter par vingtaines (exemple : l’hôpital des Quinze-Vingt à Paris) et qui gardent précieusement « soixante-dix-huit ou « quatre-vingt-dix-neuf ». Encore que, notre « quatre-vingt » est bien gaulois, délaissant l’octaginta (octante) des romains utilisé jusqu’il y a peu encore dans certaine régions de l’Est de la France et en Suisse.
 
A rapprocher de notre façon de demander « qui est-ce qui…? » ou « qu’est-ce que… » pour lesquelles il n’y a pas d’équivalent latin mais correspond à des tournures encore vivantes dans les langues régionales qui prolongent le gaulois : Breton, gallois, cornique…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

BLAISE Jean-François 10/12/2006 17:33

Est ce qu'il reviendrait a dire que nos expressions telles que septante ou soixante-dix seraient comparable aux différences que l'on pourraient faire par exemple entre le repas d'un marseillais et celui d'un normand?
Apres l'union avec la France, certaines de nos expression disparaitront pour laisser place aux homonymes françaises, devraient on y preter attention?
Bien amicalement.
Jean-François BLAISE

Claude Thayse 11/12/2006 13:35

Voilà ! Vous avez tout compris !

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...