Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 17:17
Propos intéressants d’Yves Leterme dans le Journal « Le Soir » de ce samedi. Il est déjà en campagne pour reprendre la fonction de premier ministre de Belgique. Il est tout sourire et conformément à ses nombreux prédécesseurs, il joue la séduction. Relax, et réaliste, il se sait en position de force...  face au « Front des Francophones » et aux médias du régime qui guettent avidement le moindre signe, même grossier, d’apaisement.
 
Ecoutons-le :  « Je veux sauvegarder la solidarité interpersonnelle dans notre pays. Pour moi, le financement des revenus de remplacement, en matière de chômage, d'assurance-maladie et de pensions peut rester une matière fédérale, (...)
 
Mettant les points sur les « i », il poursuit : « Mais, dans l'attribution des moyens, il faut des changements substantiels. Aujourd'hui, les régions ne sont en rien responsables des conséquences de leur politique. Si une région s'efforce de remettre au travail le plus possible de chômeurs et donc de soutenir l'emploi, elle allège d'autant les charges de sécurité sociale. Mais elle n'en est absolument pas récompensée. (...)
Tout le monde parle de sécurité sociale, mais le grand transfert entre Communauté française et Flandre ne porte pas tellement sur les dépenses mais sur les recettes. Cela est dû à la différence entre l'activité économique de la Flandre, d'une part, de Bruxelles et de la Wallonie, d'autre part. Il y a un écart de 38 % entre le produit national brut par tète d'habitant en Flandre et en Wallonie. Lorsque son activité économique rapporte 100 à la Flandre, elle ne rapporte que 72 à la Wallonie. Voilà le principal transfert. Il se traduit par une contribution différente, disproportionnée, à la sécurité sociale, à la fiscalité et à la balance commerciale. Avec un tel différentiel de bien-être et des vitesses de croissance à ce point différentes, une union socioéconomique n'est pas tenable ».
 
Il prévient aussi : « Il est parfaitement pensable que nous aurons besoin, au fédéral aussi, des trois familles politiques pour former un gouvernement. La crainte de ne pas y participer incite parfois à marquer trop vite son accord avec un programme de gouvernement. Si, à la suite des élections, il apparaît que les trois familles politiques flamandes sont nécessaires pour gouverner la Belgique, cela peut constituer un puissant levier. Nous pourrions alors présenter nos revendications en commun. On voit mal, tout de même, les francophones former un gouvernement belge sans nous ».
 
Le message est clair ! S’il a été nécessaire d’avoir un « gouvernement d’union nationale » en Flandre, la « défaite » (une hausse d’à peine + 6 % quand même !)  du Vlaams Belang aux élections communales incite déjà les partis flamands à se préparer à faire « Blok » pour les prochaines négociations en 2007. En face, si je ne vois que des maillons faibles, lui non plus visiblement…
 
Leterme ne se limite pas à parler de l'avenir institutionnel de la Belgique. Même si, pédagogue et diplomate, Yves Leterme veut s'expliquer sur ses objectifs communautaires et dire en quoi un fédéralisme responsable est susceptible de profiter aux deux grandes Régions du pays.
 
Il se permet de se montrer bon prince, reconnaissant que : « Comme en Flandre (Message destiné à rassurer et conforter dans leurs certitudes ceux qui n’ont pas encore compris...), la population francophone ne pense pas la même chose que son élite politique.  Je l'observe quand je vais à Louvain-la-Neuve m'adresser à un public d'étudiants. Ces jeunes ne veulent pas que la Wallonie reste, ces quinze prochaines années, dans une position de dépendance par rapport à la Flandre ». Il ajoute aussi : «  Ils savent très bien qu'il n'y a aucune raison, ni génétique, ni géographique, ni climatologique, pour que cette région soit condamnée à ne pas réussir sur le plan économique ». Quand on vous disait qu’il n’y a pas de raison de désespérer de la Wallonie et des Wallons ! Voici qui est mieux que des incantations autour d’un « Contrat d’avenir renouvelé » ou un « Plan Marshall » mal nommé.
 
 Mais où ça devient plus intéressant, c’est quand il précise que : « Des régions comme le Nord-Pas-de-Calais ou l'Alsace-Lorraine jadis tout aussi touchées que la Wallonie, y sont bien parvenues. Il n'y a aucune raison pour que les quatre millions de Wallons ne puissent faire aussi bien que les populations des autres régions ayant subi un déclin industriel ». Diable ! On croirait entendre notre discours ! Alors que les politiciens francophones, et les médias à leur discrétion, n’arrêtent pas de nous seriner que la situation de ces deux régions est catastrophique, voici un Flamand qui vante les résultats de la solidarité à la française !
 
Il ne dit pas clairement que tant que nous resterons en Belgique la situation ne s’arrangera pas, mais…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

lux 15/10/2006 18:09

La politique vous intéresse?
Je vous invite à vous rendre sur ce site http://33.royaliste.com.over-blog.com/
Des articles passionnants, des idées à débattre, des actions à commenter...N'hésitez pas à réagire et à donner votre opinion.
Cordialement
Lux

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...