Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 16:15
La RTB(f) a semble-t-il décidé d’adopter une attitude de « neutralité distante » à l’égard des résultats de l’équipe de France de football lors de la coupe du Monde qui se joue en ce moment en Allemagne.. Cette attitude se traduit par une information factuelle en ce qui concerne le déroulement des rencontres. Ni plus, ni moins. Quasi du désintérêt.
Mais, ça ne l’empêche pas de systématiquement donner la parole aux supporteurs de ses adversaires interrogés à la sortie de leurs cafés préférés. On l’a encore vu après le match contre le Portugal où ces derniers exprimaient (en français et avec l’accent de qui habite depuis longtemps à Bruxelles...)  leur déception dans ces termes : «  Ça ne nous aurait rien fait de perdre contre n’importe quelle équipe, mais pas la France ! » « C’est une honte ! » Les aurait-on choisis ? Par contre aucun avis du moindre quidam se réjouissant de la victoire française.
Plus fort encore, ce matin on interrogeait le correspondant de la chaîne à Paris à propos de la « scandaleuse récupération » des mérites de ces joueurs par les politiques de tout bord. Pourtant, pas de quoi fouetter un chat ! Derrière l'enthousiasme, il y a autre chose : C'est ce que dit Nicolas Dupont-Aignan : " Au-delà de l’exploit sportif et de sa médiatisation, il y a un besoin de France qui peut enfin s’exprimer. Après des mois d’autodénigrement, de déstabilisation forcenée, soudain les Français relèvent la tête et sont enfin fiers de quelque chose. De plus, dans nos banlieues beaucoup de jeunes se reconnaissent dans cette équipe diverse".
Ce qu’on voulait nous faire comprendre, c’est qu’il n’y a en France que ce genre de récupération se produit. Les deux journalistes, comme larrons en foire, s’étonnaient de concert et se rejoignaient dans la critique, en bons donneurs de leçons qu’ils étaient. Ça doit être ça la vraie neutralité.
C’est que bien évidemment, il est totalement inconcevable que ça se passe « chez nous » ! Aucun politique ne récupère les résultats d’un sportif. On ne verra jamais, par exemple, Albert II, Verhofstadt, Reynders, Michel(s), ou Di Rupo-Milquet-Onkelinkx, se précipiter à Roland Garros ou Wimbledon pour assister à une finale de tennis… Où alors, c’est un hasard. Quand à s’en féliciter publiquement à la sortie du Conseil des Ministres et ne parler de rien d’autre, j’ai du avoir une hallucination…
 
C’est qu’on a le triomphe modeste, nous (les belges) ! On sait prendre du recul. Pas de délire collectif avec drapeaux, chants et beuverie quand par hasard une équipe de football se qualifie pour l’une ou l’autre phase d’un quelconque championnat. Où alors, c’est bon enfant ! D’ailleurs la Grand Place de Bruxelles est plus petite que les Champs-Élysées. Le sport garde toujours sa juste place dans l’actualité, jamais plus de 25 minutes sur les 30 que dure un JT.
 
C’est que comme les autres nations du monde, y compris l’Italie, l’Angleterre (Ah ! Le franc-jeu - fair-play comme ils disent - des supporteurs de football anglais !), le Brésil, etc… nous (les belges) savons nous tenir. Nous (les belges) savons respecter nos adversaires avec dignité (Quoi, les affiches financées par une banque publique pour les campagnes des « diables rouges » ? Ce n’est que de l’humour de bon aloi, voyons ! N’y voyez rien d’autre..). Nous avons du bon sens, de la retenue. Les Français eux, sont naturellement, définitivement, chauvins (*) !
 
Curieux, non ? Un même comportement de part et d’autre d’une frontière n’a pas le même sens moral.
Un Américain du Nord se réjouit d’un succès de son pays ? Il est patriote (**) ! L’Angleterre ou les Etats-Unis d’Amérique protègent leurs marchés intérieurs et leurs entreprises ? Rien à dire, c’est normal. La France fait de même ? C’est du « patriotisme économique » (***), quelle honte !
 
Aucun chauvinisme chez nous (les belges) ! Nous avons la chance d’habiter un pays merveilleux, tolérant, respectueux des autres nations. Pas de chauvinisme ici, ou alors on fait semblant bien sûr ! C’est pour rire ! On ne se prend pas au sérieux, soyons sérieux ! Nous partageons des valeurs communes de solidarité (Quoi ? Euh, je m’emballe un peu là, non ?). Bon, d’accord, les Flamands ont un autre point de vue, mais ce n’est pas grave, on est tous belges, non ? Non ?
Quoi, ils préfèrent leurs sportifs ? Et alors, les belges (par défaut, les Wallons et Bruxellois francophones quoi !) aussi ! On n’est jamais aussi heureux que quand c’est un Flamand qui gagne ! Surtout s’il gagne contre... un Français ! C'est pas une preuve ça ?
 
Chauvins les Français ? En un temps où la France doute, où le sentiment d’appartenance à la Nation s’effrite, où la tentation du communautarisme menace d’enfermer chacun dans ses origines, sa religion et sa couleur de peau, en un temps où la mémoire collective se rétrécit, où le patriotisme est dénigré, ça fait tellement de bien de retrouver cette fierté collective. Tellement conforme à l’esprit républicain basé sur le choix volontaire de vivre ensembles !
 
Allez les Bleus !
 
Il est vrai ausi que ce n'est pas demain que  la Wallonie pourra retrouver cet esprit. Pas dans la Belgique en tous cas.
(*) Vient de « Nicolas Chauvin » : soldat mythique, enthousiaste et naïf de la première République et de l’Empire… Est chauvin : celui qui manifeste un patriotisme fanatique et belliqueux. Admiration outrée, partiale et exclusive pour son pays. Nationaliste et xénophobe.
 
(**) Le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à un même pays, la patrie, sentiment qui en renforce l'unité sur la base de valeurs communes. Il conduit à ressentir de l'amour et de la fierté pour sa patrie.
 
(***) Le "patriotisme économique" est un comportement des consommateurs, des entreprises et des pouvoirs publics qui, dans un contexte de mondialisation de l'économie, cherchent à favoriser les biens et services produits dans leur pays. Il est basé sur le concept de la légitime défense économique. Une de ses manifestations récentes est le protectionnisme financier face à des multinationales étrangères voulant acquérir des entreprises considérées comme "stratégiques" pour l'économie du pays. L'expression est apparue en 2003 dans le rapport parlementaire "Intelligence économique, compétitivité, cohésion sociale" du député (français !) Bernard Carayon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Yvonne DEMOULIN 12/07/2006 18:28

Cher Claude,
Mon "Forza Italia" était une allusion au cri de raliement des tifosi et non au nom du parti de Berlusconi.  Une sorte de "allez les bleus" sans plus de référence à Chirac qu'à Ségolène !
Je rectifie : VIVA LA SQUADRA AZZURRA  !
Bon 14 juillet,
Tante Yvonne.

Claude T 31/08/2006 08:59

La grosse nuance entre le chauvinismle français et le chauvinisme belge tient à ce que le premier exalte les qualités de ses sportifs victorieux (et il est vrai ne parle pas du tout des adversaires malheureux) et que le second met en avant la satisfaction, limite xénophobe, d'avoir battu les "autres". Et si l'autre est Français, alors, c'est quasi l'orgasme...
Mais c'est une des caractéristiques de la propagande du régime que d'exalter tout ce qui est petit !

Yvonne DEMOULIN 10/07/2006 15:52

Et bien non, il n'y a pas sur terre que des Français et accessoirement quelques belges francophones ou autres.
Je soutenais l'équipe italienne depuis le début et je suis évidemment très heureuse puisqu'elle a gagné.
Alors, français, wallons, flamands tous d'accords avec moi...
FORZA  ITALIA  !!!
Tante Yvonne.

Claude Thayse 11/07/2006 08:26

J'en suis ravi pour vous, Yvonne !
Personnellement, vous aurez compris que je me fiche complètement de la coupe du monde de foot, de ses vainqueurs, de ses perdants. Au risque de me mettre à dos les courageux sportifs du petit écran (bourrés de chips et de bières) et les amateurs de foot , je dirai que je trouve regrettable (ridicule même) que des pays entiers rient ou pleurent après avoir regardé durant 90 minutes (ou un peu plus) vingt gamins courir après un ballon, deux autres tenter de s'opposer aux autres, et un dernier en culottes courtes veiller à maintenir l'ordre - ou le désordre - sur le terrain. Je n'aime pas ce qui exalte le nationalisme ou ce qui le remplace comme dans les commentaires "neutres" de la RTB(f). Une sorte de chauvinisme (voir la définition sous l'article) qui n'ose pas se montrer.Il y a plus de 2000 ans, quelqu'un a déjà dit "du pain et des jeux". En 2006, rien n'a changé. Faut-il vraiment en rire ?
Enfin, votre "Forza Italia" : "La victoire de Berlin est une victoire de notre identité, d'une équipe qui a aligné des Lombards, des Napolitains, des Vénitiens et des Calabrais et qui a gagné contre une équipe qui a aligné des noirs, des islamistes et des communistes pour obtenir des résultats" a dit l'ancien ministre Roberto Calderoli... qui n'est pas chauvin, bien entendu.
Je n'aime pas cette Italie là ! heureusement il y en une autre.

Luc 10/07/2006 11:56

Allez les bleus ....
" Nous respectons nos adversaires avec dignité ......." ai je entendu sur les médias.
Dommage que Zidane ne l'ait pas ouï !!!!!
Quelle médiocrité que de terminer sa carrière sur un coup de tête !
un coup de tête ? que dis je ? un coup de boule !!!!!!!!
Grandeur et décadence !
Rien que pour cela, je suis heureux que l'Italie ait gagné la coupe !

Claude 11/07/2006 08:37

Merci Luc !
Il est vrai qu'au foot, on ne se sert pas souvent de sa tête...
J'aimerais bien voir un jour une équipe non professionnelle gagner cette coupe. Une équipe Inuits par exemple. Ou alors Boudhiste et non-violente.
Malheur aux vaincus ! Il est  malheureux que notre société n'aie à offrir comme modèle aux jeunes que ces exemples de fortunes colossales gagnées avec les pieds et dont le comportement semble tout à fait indigne. Je parle évidemment de ce capitaine de l'équipe de France qui aurait pu finir sa carrière honorablement et qui la termine par une exclusion pour un geste tout à fait inadmissible sous réserve d'explications. Je n'ai pas regardé ce spectacle (on ne peut pas vraiment parler de sport...). Par ailleurs, si j'ai bien compris, entre ce petit nerveux qui a donné un coup de tête dans le thorax ( La DH,  peu suspecte de francophilie pourtant, tente ce 11 juillet de trouver des explications au coup donné par le numéro 10 français dans le thorax d'un de ses adversaires qui l'insultait ) et des corrompus et dopés, poursuivis par la justice, on peut se demander ce qu'il y a vraiment de bon dans ce jeu qui exalte ce qu'il y a de pire dans le nationalisme.
Mon message ne mettait certes pas en valeur le foot (pour être honnête, je m'en fout complètement), sauf la petite provocation en conclusion...
Elle, elle est valable pour l'an prochain. La coupe du monde de Rugby !

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...