Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 12:53

Et ça n’émeut pas grand monde semble-t-il...

« Wallonie d'abord », est un mouvement d'extrême droite provenant de « Force nationale », elle même issue du « Front national » et du « Bloc national »... Ils sont les premiers à contribuer à la réforme de l’orthographe en vous proposant d’écrire désormais  « Wallonie » avec deux. «S» !

Leurs affiches commencent à apparaître un peu partout en Brabant wallon.

 

Qui sont ces gens ?

L’excellent site « RésistanceS » nous prévient : ce mouvement, une des nombreuses dissidences du FN du sinistre Dr. Féret ambitionne de récolter les voix des nationalistes en Wallonie, de droite comme de gauche.

Son programme ?  « L’intoxication politique ».

Même s’il n’y pas de tradition nationaliste au sens où ces gens l’entendent en Wallonie, l’appellation de cette liste est volontairement trompeuse. Leur objectif est clair : récupérer le désarroi de l’électorat en profitant de la mauvaise situation sociopolitique liée à la crise et du rejet des partis traditionnels et jouer sur le sentiment d’identification des wallons aux valeurs démocratiques du Mouvement wallon. Ce qui est une tromperie, voici quelques extraits de leur… euh… programme :

- «que la Wallonie prenne ses distances avec une politique de connivence envers les immigrés qui a montré ses limites».

- «La Wallonie doit rester belge et européenne ».

- « Elle n'a pas vocation à accueillir des populations majoritairement inassimilables qui posent de graves problèmes de cohabitation, de sécurité et de coût social pour notre communauté.»

- «Nous voulons que la Wallonie prenne ses distances avec une politique de connivence envers les immigrés qui a montré ses limites.»

- «Pour ramener la sécurité dans nos villes et communes, il faudra appliquer une politique de tolérance zéro. Cela veut dire réagir contre chaque forme de criminalité, vandalisme ou délabrement».

 

Comme on le voit, cette prose, est clairement celle de l’extrême droite nationaliste belgicaine classique. Ils ont eu l’habileté de récupérer sans vergogne les symboles du Mouvement wallon, comme le FN avant eux avait récupéré ceux du FN de Le Pen, ce qui devrait leur permettre de capter les voix de ceux qui sont désorientés et sont tentés par un vote non traditionnel. Je ne peux leur reconnaître qu'une seule cohérence, les couleurs de leurs affiches sont celles du drapeau nazi.
L’évolution de la situation politique depuis juin 2007 et la montée du nationalisme flamand pourraient inciter des électeurs mal informés à voter pour eux en pensant voter pour un parti mettant réellement la Wallonie au cœur de ses préoccupations.

 

Il ne faut pas les laisser risquer de gagner leur pari, les dénoncer et les combattre. C’est une de mes priorité, et je constate qu'actuellement ce danger ne préoccupe ni la presse, ni les partis politiques, quels qu’ils soient.

On ne peut pas laisser l’extrême droite s’approprier les symboles et valeurs du Mouvement wallon et y faire référence indûment. Au nom de la mémoire de nos pères qui ont combattu et sont morts pour les idéaux de liberté, de fraternité et d'égalité qui sont ceux de la Wallonie car, comme l’a dit un jour François Perin, « les Wallons ont acquis la philosophie des Droits de l’Homme à la Révolution française et c’est irréversible ».


C’est pourquoi, devant le danger et sans renier nos idéaux, avec quelques amis démocrates, rattachistes ou non, nous comptons bien être présents dans la campagne électorale sur une liste qui s’appellera simplement « WALLONS ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Brabant wallon
commenter cet article

commentaires

Res Publica 07/05/2009 17:05

Nous en resterons là si vous le souhaitez.Vous n'êtes en effet pas obligé de me répondre.Mais j'espérais d'avantage de vous que des non-arguments.Je dis n'importe quoi parce que je regrette votre choix de la division ?Je confonds les personnes parce que je suis surpris de votre proximité (affirmée sur ce blog) par rapport à une personne qui répète et assume son rejet du réunionisme ?Et, cerise sur le gâteau, l'anonymat de mon pseudo est de retour ...Vous avez raison sur un point : si c'est pour ne pas répondre aux questions, objections ou critiques avancées, ces échanges ne servent à rien.Je n'étais pas venu ici pour polémiquer.Mais pour essayer de comprendre votre cheminement politique.Je devrai donc sans doute me contenter de vos non-réponses ...

Claude Thayse 18/05/2009 14:18



Que voulez-vous, je ne suis pas sectaire. Je parle avec tout le monde. C'est une question de respect. Je respecte tout autant les militants sincères du RWF, et alors ? La politique n'est pas une
religion, même si certains confondent programme avec doctrine. Je revendique le droit de penser par moi-même. De faire des choix, de les expliquer - ce que j'ai fait sur ce blog au cours du
temps-, ou d'évoluer. D'être en désaccord. Il n'y a pas de division dans mon chef, il y a simplement une autre route.

Pour un parti comme le RWF, se focaliser sur un seul thème électoral n’est pas vraiment un handicap. Les électeurs savent très bien qu’en votant pour eux, ils ne vont certainement pas le porter
au pouvoir. Il n’a pas besoin de programme puisque ses promoteurs savent qu’ils ne sont là que pour faire passer un message, celui de l’absorption dans une France uniforme. Ce qui ne m’a pas gêné
tant qu’il ne s’agissait là que d’une hypothèse lointaine. L’éclatement prochain de la Belgique (BHV revient au Parlement à l’automne…) pas d’un possible à un probable. Il est donc plus que
temps, même si nous arrivons fort tard dans le débat, d’apporter un contenu concret au message. De dire comment la transition pourra se faire. De ne pas se contenter de clamer que la
dissolution dans une France décrite comme uniforme sera la solution à tous les maux. De faire des propositions concrètes.



Res Publica 07/05/2009 14:20

C'est à se demander qui n'a pas lu les écrits de José Fontaine ...Que ce soit sur son forum, sur Vigile ou ailleurs, il n'a jamais caché son opposition frontale au réunionisme.Si Fontaine est clair et constant sur un point, c'est bien sur celui-là. Vous n'arriverez pas à noyer le poisson ...Mais si selon un réunioniste comme vous, considérer que le réunionisme est "ethnocidaire pour la culture wallonne" et "une négation de la Wallonie", et en conséquence s'en déclarer "fort hostile" (et ce ne sont que quelques exemples parmi d'autres. Fontaine répète également régulièrement qu'il ne croit pas à la fin de la Belgique, et que même il ne la souhaite pas ...) n'est qu'un point sans importance, alors que l'expression "Wallingants bizarres" prononcée par PHG expliquerait et justifierait la division, il est difficile de ne pas considérer que votre mansuétude envers le premier cité n'a d'égal que votre intransigeance envers le second.Et une nouvelle fois, on en revient à des problèmes de personnes. Ce qui est normal, vu qu'il ne s'agit que de cela ... Bien à vous,RP

Claude Thayse 07/05/2009 16:14



Non seulement vous n'avez pas le courage de vos opinions en vous retranchant derrière un pseudonyme, mais vous me confondez avec un autre. José Fontaine et Claude Thayse ne sont pas la même
personne. Il faut être aveugle pour ne pas s'en rendre compte.
Vous écrivez vraiment n'importe quoi sans rien connaître des relations entre les gens.
Une dernière chose, si la lecture de pensée marchait vraiment, ça se saurait.
Brisons là voulez-vous ?



Maxime 06/05/2009 18:25

"L’excellent site « RésistanceS »" On a déjà vu mieux niveau excellence. Ce site a une fichue tendance à la "reductio ad Hitlerum". Je ne vous savais pas aussi politiquement correct.

Claude Thayse 06/05/2009 19:34


Si combattre l'extrême droite, c'est être politiquement correct, alors, oui, considérez moi comme politiquement correct !
Je persiste et signe ! "RésistanceS" fait de l'excellent travail d'investigation et tant pis pour les petits fachos !


Res Publica 04/05/2009 19:08

Cher Monsieur Thayse, c'est vous qui parlez d'hérésie. Pas moi.Je le répète : je ne regrette qu'une seule chose : la division. Certainement pas la diversité.Parce que je suis persuadé que tous les réunionistes ont leur place dans ce parti pluraliste dont vous avez été le président.Et cela quelles qu'en soient les imperfections.Et même si l' "on est pas venu vous chercher" ...Parce que ce n'est pas en se dispersant que nous ferons progresser notre cause.Notez en passant que vos réponses insistent régulièrement sur le comportement ou les pratiques de tel ou tel dirigeant "gourou". C'est sans doute pour cela que je parle d'un choix d'inimitiés au détriment d'un choix d'idées. Vos réponses successives ne font malheureusement que conforter cette impression initiale.Pour conclure :- oui mon pseudo est anonyme- non je n'ai pas de problème avec l'anonymat- oui je trouve étrange que vous insistiez tant sur ce point- mes regrets et mes arguments auraient-ils plus de valeur si je signais Pierre, Pol ou Jacques ... ?PS : vous devriez aller faire un tour sur Vigile pour lire ce que pense votre ami José Fontaine du rattachisme."... Mais par contre le rattachisme est une démarche qui nous nie et je préfère m’en distinguer parce que je lui suis fort hostile ..."Franchement, le "pseudo anonyme" que je suis ne comprend pas ...Bien à vous,Res Publica

Claude Thayse 06/05/2009 19:36


Tout le monde ne met pas le même sens dans les mêmes mots... José Fontaine a écrit que ma vison du rattachisme pourrait lui convenir. Allez lire ses écrits...
Je crois surtout qu'entre gens d bonne volonté, ayant à coeur l'intérêt de la Wallonie et des Wallons, il y a toujours un terrain d'entente.


Res Publica 29/04/2009 18:25

Naturellement, la division, c'est à cause des autres ... C'est tellement plus simple.Que vous fassiez le choix de la division est je le répète regrettable. Mais que vous ne l'assumiez pas en essayant d'en faire porter l'entière responsabilité sur la direction d'un parti que vous avez présidé il n'y a pas si longtemps est pire encore.Votre combat réunioniste, démocrate et républicain a bien évidemment sa place au sein du RWF, comment en douter, et cela même si vous êtes en désaccord personnel avec les méthodes d'un ou de plusieurs dirigeants de ce parti.Tout cela pour les quelques malheureux mots "Wallingants bizarres" ? Ce n'est pas sérieux.A propos, je connais un de ces "Wallingants bizarres" qui ne s'est jamais caché pour dire, écrire et répéter que les idées réunionistes sont ethnocidaires pour la culture wallonne. Comprenne qui pourra ...Vous faites le choix des inimitiés, et non celui des idées.C'est évidemment votre droit le plus strict. Mais c'est votre choix. Uniquement le vôtre.Vraiment dommage ...

Claude Thayse 04/05/2009 12:44



Cher "Res",
Vous permettez que je vous appelle "Res", n'est ce pas...
Vous jugez sans connaître bien à l'abri de votre anonymat, soit !

Vous avez tout à fait raison. Dans votre conception,  je suis un hérétique !
Par ailleurs, je n'ai pas ma place au sein du RWF. Si c'était le cas, ne croyez-vous pas qu'ils m'auraient peut-être contacté depuis tout ce temps ?
Il ne peut y avoir désaccord avec "l'un ou l'autre dirigeant "  de votre parti puisque toutes les décisions y sont collégiales. Ce qui fait beaucoup de monde. Si, question de sens et de
vocabulaire, vous donnez à "inimitiés" le sens "d'idées différentes", vous avez encore tout à fait raison.
PHG le dit lui même, "nous n'avons pas besoin de programme puisque nous avons une doctrine"...
Un parti sans programme, mais avec une doctrine. Or, une doctrine c'est un ensemble de principes, de croyances, de thèses ou des conceptions théoriques ou d'opinions liés à un penseur, à un
mouvement littéraire, religieux, politique, etc... qui font partie d'un enseignement ou que l'on adopte. Et lorsqu'une autorité religieuse, politique... énonce une doctrine de manière exclusive,
on parle alors de dogme.

Dans ce cas, je suis bel et bien un hérétique. Je m'honore d'essayer de penser par moi-même. Je n'ai pas envie d'y renoncer. Essayez, ne fusse qu'une fois, et vous serez surpris !
Mais soyez prudent, ça peut faire peur et perturber des certitudes.

Vive l'hérésie donc !

;-)



« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...