Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 14:43
Voici un échange de courriels que j'ai envie de partager...
  
1. ----- Message d'origine -----
Envoyé : dimanche 21 mai 2006 22:29
Objet : [Pour-le-Pays-du-Quebec] L'indépendance pour le Monténéro / 56% et plus
 
Référendum
Les Monténégrins optent pour l'indépendance
Les Monténégrins se sont prononcés en faveur de l'indépendance de la petite république, dimanche.
Le oui l'emporte avec 56,3 % des voix, selon une première estimation de l'ONG serbe Centre pour des élections libres et la démocratie (CESID). En vertu d'un accord conclu sous l'égide de l'Union européenne, le camp du oui devait obtenir 55 % des voix exprimées pour l'emporter, ce qui rendait l'issue incertaine.
Près de 500 000 électeurs devaient choisir par référendum entre l'indépendance et le maintien de l'union avec la Serbie. À la fermeture des bureaux de vote, le taux de participation était estimé à plus de 85 %. Une participation de plus de 50 % était exigée pour que le référendum soit valide.
Quelque 3400 observateurs monténégrins et étrangers sont mobilisés tout au long de la journée pour surveiller le déroulement du scrutin.
Les partisans de l'indépendance, conduits par le premier ministre Milo Djukanovic, arguaient que la souveraineté serait synonyme de développement économique et qu'elle pourrait éventuellement mener à l'adhésion de la république à l'Union européenne. L'opposition, en faveur de l'union avec Belgrade, estimait plutôt que cette région montagneuse est trop petite pour fonctionner seule.
Prévisions confirmées
Les analystes prévoyaient une victoire de justesse des indépendantistes, avec 56 % des voix. Les Monténégrins de souche, soit 43 % de la population, étaient majoritairement en faveur de l'indépendance, tandis que la minorité serbe, qui représente environ le tiers de la population, soutenait l'union avec la Serbie. Dans ce contexte, le vote des minorités albanaise (5 % de la population) et musulmane (4 %) semble donc avoir été.
La victoire du camp souverainiste, si elle est confirmée, consacrera l'ultime démembrement de l'ex-république yougoslave. La république de Serbie-et-Monténégro a été créée en 2003 sur les cendres de la Yougoslavie, qui s'est retrouvée amputée de la Croatie, de la Bosnie, de la Slovénie et de la Macédoine, après les guerres qui ont déchiré les Balkans des années 1990.
Le Monténégro compte une population d'environ 650 000 habitants. Sans lui, la Serbie et ses 7,5 millions d'habitants n'auront pas d'accès à la mer. Chacune des deux républiques a déjà sa propre monnaie et ses lois.
R.B.
 
2. ----- Première réponse -----
 
[Pour-le-Pays-du-Quebec] L'indépendance pour le Monténéro / 56% et plus
Encore un petit pays que la "communauté internationale", les Etats-Unis, Bruxelles, et de grands pays européens comme l'Allemagne (un peu anti-serbes, il est vrai...) ont poussé à l'indépendance.
Le Québec est beaucoup plus grand et viable. Il existe même déjà en tant qu'Etat, ou presque...Il ne lui manque plus que le choix clair de ses habitants.
S'il proclamait son indépendance, la "communauté internationale" ne pourrait que s'incliner, malgré la tempête et les menaces que les Anglo-Saxons et leurs séides ne manqueraient pas de déclencher et brandir, avec toute la force de leur diplomatie et de leur propagande.
Nous pourrions en effet lui - et leur - rappeler la Géorgie, l'Ukraine, la Slovénie, le Montenegro, et bientôt le Kossovo, qu'elle veut aussi libérer...
Simplement, il faudrait sans doute veiller à ce qu'elle ne déroge pas une nouvelle fois aux règles démocratiques habituelles (50% plus une voix) en voulant imposer 55%. Elle sera certainement tentée de le faire, en s'appuyant sur la Cour suprême du Canada, qui exigeait déjà il y a quelques années un résultat clair d'un éventuel referendum...
Heureusement, dans l'intervalle, il y aura peut-être l'indépendance de la Flandre, forte et ultra-viable avec plus de six millions d'habitants prospères et patriotes. Les Flamands, eux, ne se laisseront certainement pas imposer un pourcentage inusité de 55%...D'ailleurs, il ne passeront peut-être même pas par un referendum : ils feront parler leur Parlement flamand à la suite d'élections législatives dans lesquelles la couleur serait annoncée.
Bon courage aux Québécois!
A.S.
 
3. -----------Ma réaction---------
 
Puisse l'avenir vous donner raison !
 
Avec cette petite réserve que le vrai projet flamand, ce n'est pas vraiment l'indépendance mais le maintien d'une Belgique "coquille vide" (un Etat confédéral) avec un Etat fort, la Flandre. Le reste étant sous son contrôle. C'est ce que prévoit explicitement le manifeste de la Warande et les projets de Constitution de ce nouvel Etat flamand. Quand aux partis politiques francophones traditionnels, ils n'ont plus comme solution de recours, face à une éventuelle véritable prise d'indépendance de la Flandre (l'histoire a des accélérations) ou face à une Confédération imposée, qu'un improbable Etat "Bruxello-wallon" qui correspondrait bien aux voeux de la "Communauté internationale". Le précédent du Montenegro ne peut que les conforter. (En plus, la tradition de rempart de l'Europe contre la France, seule justification historique de la Belgique, serait sauve !).
 
Pour la Wallonie et Bruxelles, il y a un autre avenir, chargé de grandeur. Celui qui sera commun avec la France.  La "Communauté internationale"  ne l'acceptera pas facilement, elle pour qui les vraies nations sont un obstacle à sa politique. Relisez ce qu'écrivait il y a près d’un an, Bernard Cassen, rédacteur en Chef du Monde Diplomatique (et fondateur d’ATTC) sous forme d'une analyse pertinente dans la revue Pyramides : « Pour la Commission européenne, il y a un étage de trop qu’elle ambitionne de réduire, d’éliminer, celui des Etats. Il est vrai qu’elle se situe dans une logique ultra-libérale qui détruit les solidarités et les services publics, et cela donne la clef de sa politique en direction des Régions… Pour la Commission, de toute évidence, mieux vaut 350 Régions sous sa coupe, que d’avoir en face de soi des Etats dont la force est une source d’ennuis… (Merci à la France pour le referendum sur le projet de Constitution !) La logique de l’émiettement, de l’atomisation et de la balkanisation…, c’est pain bénit, et c’est exactement ce que demandent les multinationales ».
 
Mais je partage votre avis pour le Québec !

Et en complément, sur "Yahoo News" à 15h22 :
 
UN "DÉFI MAJEUR"
"L'accès à l'indépendance est un défi majeur du point de vue du Monténégro", a déclaré un porte-parole de la Commission selon lequel ce statut rime "avec responsabilité".
L'autre motif pour lequel le résultat ce référendum a un goût amer tient à ses conséquences pour les Balkans <
http://fr.fc.yahoo.com/b/balkans.html> en général.
Alors que commencent les négociations sur le statut final du Kosovo <
http://fr.fc.yahoo.com/b/balkans.html>, une province serbe peuplée à 90% d'albanophones, le précédent monténégrin donne des arguments en or aux Kosovars, qui ne veulent rien de moins que l'indépendance totale.
Dans quelques années, l'UE risque donc de devoir négocier l'adhésion de micro-Etats au nationalisme ombrageux alors que les "non" français et néerlandais à la Constitution européenne ont démontré que les Européens veulent freiner l'élargissement.
En outre, que dira-t-on aux autres minorités des Balkans <
http://fr.fc.yahoo.com/b/balkans.html>, une mosaïque de peuples, qui revendiqueraient leur indépendance?
Cette question se pose aussi en interne aux Vingt-Cinq.
Si l'Espagne voyait d'un mauvais oeil un Monténégro indépendant, c'est parce qu'elle avait un oeil sur la Catalogne, où la revendication indépendantiste est de plus en plus forte.
L'exemple est également suivi avec attention en Flandre, où un tiers des citoyens votent pour un parti indépendantiste, le Vlaams Belang, tandis qu'un autre tiers porte son choix sur des confédéralistes peu soucieux de solidarité avec les Wallons.
 
 
Tiens tiens, ça commence donc à se savoir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...