Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2006 5 21 /04 /avril /2006 15:57
Le concept d'ego est central pour comprendre les résistances au changement. L’ego, c’est ce qui nous constitue tel que nous sommes, notre noyau profond, notre vision de nous-mêmes, l'estime que nous portons à notre personne. Nous refusons donc toute idée qui pourrait le déranger.
  
Chacun de nous tend ainsi à approuver les valeurs qui confirment ses positions et se sent contrarié par celles qui les contredisent. Cela explique l’incompréhension et le refus dans un premier temps d’une idée dérangeante comme par exemple celle de la fin de la Belgique et le refus d’interpréter les faits pourtant objectifs… Et personne n’en est à l’abri.
Nous n'acceptons donc pas, d’habitude, les affirmations que nous ne parvenons pas à intégrer dans nos schémas de pensée...
 
C’est la cause de la déception de beaucoup de militants face aux murs d’inertie qui leur sont opposés. Et si tout le monde essaye de sauvegarder son système de valeurs, tout changement paraît impossible.
Heureusement, il suffit de regarder autour de nous pour observer le contraire. Le changement existe bel et bien.
 
Si les raisons du changement sont toujours extérieures, Deux sortes de changements sont perceptibles, l'un est adaptatif, l'autre est radical et entre les deux, de nombreuses variantes existent).
 
Le changement adaptatif suit l'évolution de l'environnement social. La plupart des individus se conforment aux exigences des étapes successives de leur vie, abandonnent certaines de leurs valeurs d'adolescent quand ils entrent dans le monde du travail ou quand ils deviennent parents. Ce sont des modifications douces, progressives. Le droit de vote des femmes, la fatalité de la croissance du chômage, l’abâtardissement par l’anglicisation de nos sociétés, etc…  en sont d'autres. Les acteurs collectifs sont aussi contraints, sous peine d'être déphasés par rapport à la réalité, de marcher avec le temps. Le catholicisme d'aujourd'hui n'est plus celui d'avant le Concile. Les partis traditionnels ont aussi intégré une petite dose de fédéralisme, ou d’identité wallonne ou bruxelloise dans leurs messages.
 
Le changement radical, lui est provoqué par un événement dramatique comme la mort brutale d'un être cher, un échec retentissant... ou une poussée de nationalisme flamand comme lors de l’affaire de Louvain. Si notre système de valeurs n'est pas à même d'interpréter le fait traumatisant, de lui donner un sens et d'indiquer une issue, nous entrons en crise et perdons le nord (c'est le cas de le dire chez nous !), à moins de réussir à opérer des révisions déchirantes et à recomposer notre univers intérieur. La FGTB Métal est dans ce cas aujourd'hui. C'est le temps des conversions, des renaissances, des changements de cap. On a pu voir que ça prend du temps. Surtout dans les grandes structures qui peuvent en mourir (parfois virtuellement) comme les anciens partis unitaires qui se sont  adaptés dans la douleur parce qu’ils refusèrent hier comme ils le font aujourd’hui les débats d’idée. Souvenons-nous de leur volonté répétée pendant des années de se recentrer sur les fameux « vrais problèmes » tout en niant la réalité du conflit dit linguistique.
 
Or, c’est ici que le débat d'idées prend tout son intérêt, car pendant la période d’évolution des esprits, rien ne vaut la méthode socratique - un dialogue où se suivent interrogations, contradictions, réponses - pour serrer de plus près le juste et le vrai.
Les militants réunionistes sont là pour réveiller, témoigner et transmettre leurs convictions étayées par les faits. Courage !
 
Pour compléter votre réflexion : REZSOHAZY Rudolf, Sociologie des valeurs, Paris, Armand Colin, coll. «Cursus», 2006, 184 p.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...