Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 12:00

L'hebdomadaire flamand « KNACK » a publié hier une longue interview de François Perin sous le titre « België is ongeneeslijk ziek  »














Jules gheude, toujours rapide, en a assuré la traduction. La voici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

José Fontaine 29/10/2008 10:13

Certains lecteurs flamands font observer à juste tire que le sondage favorable au rattachisme ne présentait que cette seule alternative à un éclatement de la Belgique que ne souhaitent sans doute pas les Flamands car cela leur ferait perdre Bruxelles et parce que, selon la Banque nationale, ils bénéficieront bientôt de transferts venant de Wallonie en faveur de leurs pensionnés. 

Je veux souligner à quel point la réforme de l'Etat est mal jaugée: alors que les entités fédérées (toutes ensemble) disposent déjà de 51% des ressources publiques, on continue à poser le problème en termes de tout ou rien. Ou bien la Belgique ou bien plus de Belgique. Alors que le système dans lequel nous sommes a déjà des traits de confédéralisme qui permettent à la fois une grande indépendance des Régions, par exemple dans leur politique extérieure, mais aussi rendent possible un système par lequel les entités fédérées s'obligent elles-mêmes à coopérer sur des matières d'intérêt commun (routes, rivières, banques depuis peu), dans le cadre national et aussi international comme avec le traité sur la Meuse.

Je suis aussi toujours stupéfait de lire que les personnes qui travaillent dans le secteur public vivraient des plus-values du secteur privé. Quand on calcule la richesse globale d'un pays, on ne fait nullement cette distinction. Par exemple les professeurs d'université et les universités - dont l'UCL qui est avec l'ULB au top des universités européennes - sont entretenues par mes sympathiques épiciers de Hoves? Ce sont des profiteurs? C'est encore plus étonnant dans le contexte actuel que de diviniser à ce point l'entreprise libre: qui nous a tous sauvés? On estime  que 20%  du PNB constituent le budget de la Sécurité sociale. Un fameux paquet dont les professions libérales (médecins, pharmaciens, dentistes), n'auraient que faire? Eux qui se sont formés sans aucune aide de l'Etat mais en finançant eux-mêmes les laboratoires, les enseignants, les administratifs qui ont rendu leur formation possible? Ces 50 ou 60 milliards d'€ seraient sans aucun rapport avec l'industrie pharmaceutique, notamment la grosse entreprise de Rixensart, leader mondiale dans plusieurs produits? Les patrons, ouvriers, employés des PME roulent-ils sur des routes financées seulement par leurs revenus et dont la construction est menée à bonne fin seulement par des indépendants qui nourriraient eux aussi les pouvoirs publics qui rendent ces routes viables, notamment les policiers (eux aussi affreux profiteurs du service public?). Et les pompiers qui meurent parfois pour assurer la sécurité de tout le monde, ils vivent aussi (jusqu'à leur mort en tout cas), en profitant des bénéfices du privé? Je ne sais pas mais on lance souvent des chiffres imprécis (40% de la population active dans les services publics?). J'ai déjà lu un facétieux qui avait calculé qu'il y avait plus de fonctionnaires en Flandre, notamment les porte-parole des administrations dont le français impeccable fait l'admiration de la Francophonie universelle à chaque JT de la RTBF. Rappelons aussi que, en janvier 2007, Yves Leterme déclarait que le principal débouché des produits flamands se situe en Wallonie, ce qui fait des transferts flamands la branche sur laquelle est assise l'économie flamande et que, si je comprends bien, elle veut scier (en se casant la figure) pour être débarrassée enfin des profiteurs wallons?
 
J'ai de l'estime pour Perin, mais en même temps je suis assez informé du fait que les présidents du RW (Perin, Mordant, Gendebien), qui ont joué un rôle si important dans la mise en place de l'autonomie de la la Wallonie, ne croyaient pas vraiment à celle-ci (j'ai souvent discuté de cela avec eux). ils voyaient, comme cela été dit par Outers dans PAN, le fédéralisme comme un moyen de se réunir à la France en foutant lebordel (le terme utilisé par PAN) en Belgique. Je sais même que Lucien Outers avait à la limite peur que cela ne fonctionne. Il le craignait. Ceux  de cette génération qui vivent encore doivent se mordre les doigts de ne pas avoir tenu compte du fait que les Wallons, pas plus cons que d'autres, étaient à même de faire fonctionner un vrai Etat, une vraie économie, de créer une riche culture qui rend inutile le concours de la France, et fait encore mieux apprécier une amitié à laquelle tous les Wallons seront toujours fidèles, accueillant par dizaines de milliers les Français dans leurs universités, leur enseignement supérieur, au niveau primaire et secondaire, dans tout le secteur social et de santé.

Bref, quelqu'un comme F.Perin doit s'en vouloir d'avoir réussi sa réforme alors qu'il voulait qu'elle échoue. Ce visionnaire avait dit en 1980 que la Belgique était morte, avec le même génie que Talleyrand qui prétendait en 1830 que ce pays était impossible. Je n'ai cure de la Belgique, mais nos naïfs prophètes semblent n'avoir pas vu - j'aime bien le redire - que les Wallons ne sont pas des cons (ni les Flamands).

Claude Thayse 29/10/2008 10:41


La réforme de l'Etat dans un sens fédéraliste a été un succès en empêchant la wallonie de s'enfoncer davantage et de devenir une colonie de la Flandre. Elle a été un échec en ce sens que la Région
a hérité des mauvaises habitudes et de la mal-gouvernance belge. C'est de cette situation que la Wallonie doit sortir. Ce n'est pas du populisme que de le vouloir, mais d'en vivre comme
certains.
Je suis également toujours stupéfait du manque de culture historique de nos compatriotes. Stupéfait de l'ignorance des causes réelles du déclin wallon. Stupéfait de l'efficacité de la méthode du
bouc émissaire désigné et des propos du type "café du commerce". Stupéfait des propos catégoriques et sans nuances de certains.
On fait des analyses comme si la Wallonie était née hier, telle quelle, sans passé... ni avenir.
Or, rien n'est plus faux. Comme tu l'écris, les Wallons sont très loin d'être cons. C'est le système qui masque l'intelligence de notre peuple. Nous devons lutter contre cette pensée unique qui
veut que nous sommes globalement des incapables et qui arrange bien tous nos adversiares, depuis les belgicains, en passant par certains réunionistes que je qualifie d'imprécateurs, jusqu'aux
Flamands les plus rabiques.
Ayons foi en la Wallonie.


Torsade de Pointes 27/10/2008 23:05

Article intéressant, bien sûr, mais qui « vaut » surtout par les réactions des lecteurs flamands placées au bas de l’article: une véritable avalanche de propos proprement injurieux à notre endroit, d’une éprouvante monotonie, traitant les Wallons invariablement de feignants, d’assistés et de travailleurs au noir. Quelle lecture affligeante que celle-là! Évidemment, il y a des idiots partout, y compris chez nous, mais tout de même: on se serait attendu à une saine petite réaction contradictoire de quelque quidam flamand, au moins une, qui aurait un tant soit peu adouci l’affront, et aussi, racheté le nationalisme flamand — mais nenni, et on ne peut qu’en être profondément écoeuré, en même temps que peiné. Un forum tel que celui-là n’a certes pas grande valeur statistique, néanmoins, quand les réactions sont aussi unanimes, aussi unanimement ignobles, on peut affirmer qu’au minimum l’hostilité à notre égard est fort répandue en Flandre, en tous cas trop répandue. Cela permet également, au passage, de constater la chute de qualité intellectuelle du nationalisme flamand, lequel, s’il tend, comme on peut le supposer, à se diffuser dans l’opinion publique flamande, prend dans le même temps des allures de plus en plus odieuses, et, pour tout dire, vulgaires; la hausse quantitative s’accompagne donc d’une baisse qualitative. Existe-t-il encore des nationalistes flamands intelligents? Enfin, il serait sans doute temps d’en tirer les conclusions qui s’imposent: la Belgique ne peut pas fonctionner dans de telles conditions, avec de telles dispositions d’esprit, et cela n’a plus aucun sens de vouloir poursuivre l’expérience. Arrêtons les frais!

benoit 24/10/2008 14:19

Pas plus paradoxal que ces belgicains qui vivent à Paris

francolâtre 24/10/2008 12:03

C'est assez paradoxal tout de même qu'il se soit retiré à Saint-Idesbald!

Claude Thayse 24/10/2008 12:10


Non. Il a une excellente raison d'y aller. C'est aussi un homme de coeur.
Il n'est pas sectaire, c'est un esprit libre !


Pierre 23/10/2008 19:19

Je n'ai qu'un souhait: que malgré son grand âge Monsieur François Perin puisse connaître le rapprochement entre la Wallonie et la France. Il le mériterait vraiment.Puisse la Camarde lui accorder ce bonheur !!! 

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...