Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 12:14

Un ami numismate (merci Philippe !) m'envoie cette photo de la pièce de 5 francs (la première de l'histoire) représentant Hercule et deux nymphes. On y remarque la devise "UNION ET FORCE" que la Belgique a plagié en 1830 en la modifiant à peine.
La pièce, de l'atelier de Paris, date de 1802-1803 , sous le Consulat
(an X de l'ère républicaine).

Et bonne surprise, remarquez (déjà !) le "coq hardy", en bas (à droite) sur l'image du centre (*). Prémonition ?












L'assemblage hétéroclite nommé "Belgique" est donc bien, plus qu'on ne le pense généralement, un ersatz bricolé (Un faux avant l'heure somme toute ?) au départ de différentes pièces françaises : drapeau tricolore, devise(s), organisation administrative, judiciaire, civile, langue, etc...
Notez que si le plagiat c
onstitue un vol, un pillage d'idées, appartenant à d'autres, ici, nous pouvons considérer que c'est une sorte d'hommage du vice à la vertu !

(*) C'est la deuxième monnaie française arborant le "coq hardi" , la première étant la "pièce à l'ange" de 6 livres frappée sous Louis XVI dite "écu constitutionnel" (an IV de l'ère républicaine).

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

Patrice 27/08/2008 00:53

A l'automne 1830, quand la Conférence de Londres a imposé l'indépendance à l'espace belge, rien n'était prêt. Pas de constitution, pas d'armée, pas de monnaie, ...C'est ainsi que la 1ère monnaie belge ne fut émise qu'en 1835. La monnaie reposant sur la confiance de ceux qui s'en servent, elle ne fut acceptée par personne. Le Franc Germinal issu de la Révolution française et de l'Empire continua donc à circuler jusqu'à la mort du Roi Léopold Ier, en 1865. Entre temps, les Grands-Ducaux avaient conquis leur indépendance et avaient, eux, adopté le franc belge. C'est probablement la seule monnaie au monde qui ait servi d'abord à un pays voisin!Les billets n'eurent guère plus de succès puisqu'il faut attendre la juste avant Première Guerre pour les voir circuler. Il faut dire que l'immense majorité de la population était excessivement pauvre et que pour elle, un billet représentait une somme considérable. Il est tout à fait normal que la Belgique naissante se soit développée sur le modèle français. Pourquoi se casser la tête pour construite un code de loi alors que le code Napoléon existait et qu'il convenait parfaitement bien à la bourgeoisie ? Pourquoi se torturer l'esprit à inventer un nouveau modèle administratif alors que l'ancien fonctionnait ? Les "révolutionnaires" ont changé les noms des départements qui sont devenus des provinces mais à part cela...La Belgique est fille de la France qu'on le veuille ou non et en tant que telle doit s'intégrer tout naturellement dans l'espace francophone. A moins que nous soyons condamnés, comme les Ossètes, à vivre dans un pays qui nous reconnaissons de moins en moins comme le nôtre parce que dirigés par une majorité de gens qui, non seulement nous opressent, mais de surcroît, nous détestent.

Stéphane Dohet 26/08/2008 16:37

Cette pièce devait circuler en "Belgique" à cette époque, puisque nous étions Français. Et en 1830, si elle ne circulait plus à Bruxelles (?) d'aucuns devaient en avoir gardé, par nostalgie de la France. Ajoutons également que le nom de l'hymne belge, la Brabançonne, ressembleétonnamment à... la Marseillaise. ;-)Pour le coq hardi, symbole de notre Wallonie, je ne serais pas étonné si ces deux pièces avaient influencé Pierre Paulus.

Claude Thayse 26/08/2008 18:14


Elle a circulé sans conteste.
Pour Pierre Paulus, je n'ai pas d'informations. Si quelqu'un en a, je suis preneur.
Il est quand même amusant de constater que le coq hardy a précédé dans l'iconographie le coq gaulois (qui lui a bien inspiré les créateurs du Mouvement wallon).


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...