Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 18:30

Depuis deux semaines les médias «belges » nous rappellent chaque jour que le Dalaï-Lama est en France et, horreur, n’a pas été reçu par Sarkozy.

Certes, à l'occasion de l'inauguration d'un temple bouddhique à Roqueredonde, dans l'Hérault, le chef spirituel tibétain s'est entretenu vendredi avec Bernard Kouchner, le ministre des Affaires étrangères, et sa secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, Rama Yade – ainsi qu'avec Carla Bruni. Dans le cadre d’une visite privée, ce n’est quand même pas mal. Non ?

On sait aussi qu’une entrevue officielle est prévue en décembre avec le président et que c’est de commun accord que les deux chefs d’Etat ont décidé de cette date.

 

Mais là n’est pas l’intérêt de ce billet. Je voulais simplement stigmatiser l’hypocrisie des médias officiels et rappeler ce que l’écrivais, ici même le 9 mai 2007… « Le Dalaï Lama devait participer, vendredi à Bruxelles, à la première journée de la cinquième Conférence internationale des groupes de soutien au Tibet toujours sous occupation chinoise. Il a été prié de rester chez lui pour ne pas risquer de compromettre une visite de « Philippémathilde » en Chine le mois prochain.

 

Il est vrai qu’indépendamment de tout aspect religieux ou philosophique - dont il ne devait d’ailleurs pas être question pendant cette conférence - le message de paix du Dalaï Lama, le génocide culturel et les souffrances du peuple tibétain n’auront jamais, aux yeux de nos dirigeants, l’importance essentielle du message traditionnel princier : « Belgium is like a diamond  ! » »

 

Evidemment, les intentions d’un vulgaire président français (et républicain) ne peuvent être que méprisables à côté de celles, nobles par définitions, des altesses royales que le monde entier nous envie !

Soyons séreux, il est vrai que le chef spirituel tibétain s'entretient systématiquement avec les chefs d'Etat des pays visités, comme, dernièrement mais dans d’autres circonstances, Angela Merkel, Gordon Brown ou George Bush. L’attitude du gouvernement français est le témoin d’un malaise diplomatique général. N’empêche, entre l’attitude de la Belgique qui lui ferme carrément la porte et celle de la France, il y a une marge.
 
On sait bien que quand il s'agit de la Belgique, il est interdit de réfléchir, mais ou bien les journalistes ont la mémoire courte... Ou on se fout de nous !

 
Comment ? De la manipulation ? Nooooon, vous croyez ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

Renaud Lachamp 28/08/2008 16:44

Bonjour Monsieur,Je reviens brièvement sur l'article du Knack qui condamne la politiquepoursuivie par l'ineffable technocrate Reynders : vision caricaturale, mais vraisemblablement parfaitement conforme à la réalité.Mais quelles est cette " haute finance belgo-bruxelloise " que désigne cette parution satirique ? derrière des entités , des personnes moralesau sens juridique du terme, il y a toujours un certain nombre de personnalités que l'on retrouve à de nombreux conseils d'administration....?Est il par ailleurs encore possible de parler d'un capitalisme Francophone cartelliisé , comme à la grande époque de la Société Générale de Belgique ? Toutes questions que le débat communautaire occulte complètement... 

Claude Thayse 28/08/2008 18:24


Vision caricaturale, mais message politique également. L'un n'allant pas sans l'autre quand des journalistes d'une communauté parlent de l'autre.
Il y a encore une concentration "capitaliste" située physiquement pour des raisons historiques à Bruxelles. C'est là que se réunissent les Conseils d'administrations dans des immeubles cossus. Ce
n'est plus la Générale, mais ce sont les mêmes hommes sous couvert d'autres noms de sociétés. L'image est facilement compréhensible par les lecteurs qui dans leur grande majorité ont connu
l'hyper-centralisme belge et ont ainsi une cible facile. Un bouc émissaire désigné.
C'est assez habile également, puisque Bruxelles résiste encore et toujours à la flamandisation, déignons la à la vindicte publique.


Martial Demunter 28/08/2008 01:10

ce que j'ai fait PHYSIQUEMENT pour Gaza ? que voulez-vous dire : se battre ? Mais, concrètement par exemple, j'ai initié et coordonné un numéro récent de "Contradictions" sur la Palestine et. dans la foulée, contribué à une série de conférences sur le même sujet. 

Claude Thayse 28/08/2008 08:13


Et bien voilà !


leonlegentil 27/08/2008 17:33

Sincerement, je trouve que Sarkozy, au travers du prisme de la presse il faut le reconnaitre, a l'air tres people, tres image tres marketing, mais n'a pas l'air d'un chef d'etat posé comme je le croyais.Et concernant la notion de choix  en france je dirais que c'est l'UMP ou...rien du tout. Meme les journalistes de gauche sont affligés de la gauche francaiseMais pourquoi les militants de gauche ont choisi Marie Poppins plutot que Dominique Strausskhan.Un match Strausskhan contre Sarko aurait été BEAUCOUP plus interessant....

Claude Thayse 27/08/2008 20:03


C'est évidemment un point de vue.
C'est aussi ça la démocratie française, tout le monde (et aussi n'importe qui !) peut prétendre aux plus hautes fonctions... à condition de convaincre et d'être suffisament habile.
Certes, comme partout il y a des réseaux, mais la france n'est pas un Etat féodal.


Christian Baré 27/08/2008 12:56

Maintenant que le temps a passé on peut constater dans les faits à quel point Monsieur Sarkozy a été HONTEUSEMENT diabolisé par la gauche française et la belge qui la copie en tout. Cet éreintement médiatique, où chaque erreur, chaque mot, geste ont été montés en épingle dans la pire mauvaise foi n'a pas honoré la France et finalement l'espèce humaine.Pourtant la France est maintenant un pays gouverné, ce qui n'est absolument pas le cas de la Belgique Il y règne une salutaire alternance, condition indispensable à l'exercice de la Démocratie.

Martial Demunter 26/08/2008 00:26

Pas d'accord du tout : on n'a rien à faire de cet olibrius mystico-réactionnaire.Et de Gaza, vous vous en occupez : 1,5 million de prisonniers emmurés et affamés par l'etat-voyou Israël ?Voir mon blog www.monpereamoi.skyrock.com

Claude Thayse 26/08/2008 07:14


Mais c'est votre droit de ne pas être d'accord cher monsieur.
Vous aurez sans doute compris (ne suis-je pas aimable en écrivant ça ?) que ce n'est pas la personne ou les croyances du Dalaï Lama qui importent, mais l'attitude du régime belge.
Voyez-vous, en toute chose, je m'efforce de prendre du recul, d'analyser, de m'informer. Ce qui évite de juger trop vite et de tenir des propos excessifs et définitifs comme "voyou" par
exemple.
Les choses sont rarement simples.
Sur un autre site (Medium4you) un membre éminent du parti monarchiste (oui, ça existe ! Et ça s'appelle "Le Beffroy"... Ils ont du temps et des moyens) n'apprécie pas non plus.
J'aime bien quand mes billets sucitent les réactions des extrêmes.

Ha oui, un détail... Qu'avez-vous fait concrètement (physiquement) pour Gaza ou le Sahara occidental, par exemple ?


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...