Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 11:10
Une fois n'est pas coutume, je reprends la traduction qu'à faite Jules Gheude de l'édito de l’édito de Rik Van Cauwelaert dans «Knack » de ce mercredi 20 août. Pour rappel, vous trouverez la revue quotidienne (ou quasi !) des éditos de la presse flamande (sans analyse partisane) sur « Debout la Wallonie ! », un service unique en Wallonie !


Cela a quelque chose de néronien. Leterme jouant de la lyre sportivo-journalistique, alors que l’incendie communautaire qu’il a attisé en toute ignorance dévore peu à peu le pays.

 

En septembre, dans deux semaines, le Premier ministre fédéral Yves Leterme tentera une fois de plus de ranimer son gouvernement mort. En attendant, le Premier ministre du royaume fédéral amuse quotidiennement les lecteurs de journaux avec des billets envoyés de Pékin, au sujet de ses causettes avec les athlètes et du temps pluvieux persistant au-dessus de la baie de Quigdao.

Celui qui s’occupe vraiment de ses dossiers, n’a pas le temps pour de telles fadaises, fait observer Johan Vanden Lanotte. Selon l’ancien président du SP.A, Leterme a pleinement débuté sa campagne électorale.

 

Tel un rassemblement de concierges, le gouvernement fédéral surveille ce qui reste encore du mobilier. Gouverner ? Il n’en est pas question. Car il ne reste même pas un euro pour amorcer encore la moindre gestion. (…)

 

L’appareil financier de l’état fédéral et, par voie de conséquence, les mécanismes de répartition ont été totalement déréglés ces dernières années par la politique du vice‑Premier ministre et ministre des Finances Didier Reynders. Le démantèlement de l’état est l’agenda à peine caché de l’ultralibéral Reynders, dirigé par la haute finance belgo-bruxelloise. Par son action politique, il a miné, bien plus que n’importe quel nationaliste flamand, la solidarité entre le Nord et le Sud. Car le fait que la pauvreté ait augmenté de façon alarmante ces dernières années, que les basses pensions contribuent à la pauvreté et que le paiement des soins de santé soit devenu une fiction, semble être le moindre des soucis de Reynders.

 

Que ce soit sur le plan financier ou politique, la Belgique a été gouvernée de façon totalement désastreuse au cours des dix dernières années. La rue de la Loi est un grand self-service pour les partis et leurs bandes de gros bonnets dont les carrières viennent en premier lieu avec un statut politique et financier correspondant. Le gouvernement fédéral est une bourse d’échanges pour les intérêts de partis et les avantages personnels.

 

L’état fédéral est le distributeur automatique qui crache chaque année plus de 48 millions d’euros, dont les partis peuvent se servir selon leur force électorale.

 

Il y aujourd’hui littéralement un prix pour toutes les fonctions administratives et parlementaires. Cela explique l’acharnement avec lequel les partis de la majorité surtout essaient de se maintenir par l’échange réciproque d’intérêts.

 

Leterme sait fort bien que le médiateur royal Karl-Heinz Lambertz a raison quand il dit, en toute innocence, qu’il sera impossible d’aboutir à une réforme de l’Etat avant les élections de 2009. Tout simplement parce que ce gouvernement, par son manque de cohésion et la manière gauche avec laquelle il est dirigé, est complètement impotent.

 

C’est pourquoi Leterme a adapté son discours. Avant le 10 juin 2007, Leterme affirmait qu’il ne rentrerait jamais dans un gouvernement sans réforme profonde de l’Etat. Aujourd’hui il promet de ne pas quitter le gouvernement sans réforme de l’Etat. Une nuance avec laquelle il espère se maintenir sur le plan électoral.

 

Cela explique aussi sa tentative de déposer les dossiers communautaires dans le panier de son coreligionnaire  Kris Peeters, ministre-président flamand.

 

Ce dialogue de communauté à communauté n’est rien de plus pour les partis francophones de la coalition qu’une thérapie occupationnelle. L’accès au râtelier belge reste ainsi assuré au moins jusqu’en 2011.

 

Mais on devine que, dans ces circonstances, Kris Peeters, qui doit se présenter aux électeurs flamands en 2009 et ne peut donc se permettre aucune rupture avec le partenaire de cartel N-VA, refusera d’entreprendre le dialogue communautaire.

 

Septembre risque d’être le moins le plus cruel pour Yves Leterme. A moins que le Premier ne décide finalement de  consulter l’électeur.


Sans commentaires !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Sarko 24/08/2008 19:01

Un mot un geste, claude fait le reste  ;-)  MerciDs mon post précédent, lire "... qui dépasse La Moisson ..." et non pas "...ma loisson..."  dyslexique ???

Claude Thayse 25/08/2008 08:42


Mais je ne peux pas corriger le contenu des commentaires envoyés...


Sarko 24/08/2008 12:41

Désolé d'aariver si tard mais j'étais en ... France pour mes vacances ou j'y ai suivi les jeux.  Que de bonheurs toutes ces médailles frçaises, belle récolte pour la france qui dépasse ma loisson de Athènes !  Claude, tu peux nous donner le lien de ton billet "le syndrome de Waterloo" stp ? Merci.  A ce propos j'ai lu pdt mes vac un bio de Napoléon, que du bonheur ... L'auteur y traite à qq reprises du sentiment de Napoléon par rapport à la Belgique ...En tout cas bcp de fçais suivent ce qui se passe chez nous et même si ça n'a aucune valeur de sondage, même près de Perpignan, nos cousins français nous acceuilleraient avec bcp de plaisir - en tout cas d'après nos discussions ...

Claude Thayse 24/08/2008 18:00


Voici : http://www.claude-thayse.net/article-12259740.html

Pour l'accueil, je n'en doute pas ! Merci !


Leon_le_gentil 22/08/2008 12:52

Dans la colonne, pour un rapprochement avec la France on peut mettre le sport. Ils ne sont jamais "que" 6 fois plus nombreux que nous mais leurs prestations sportives sont bien meilleures que 6 fois les notres.Hors sujet concernant justement le ratio entre les deux.Les rattachistes soutiennent qu'un wallonnie seul sera un pauvre petit etat a la traine de l'europe. Par contre si elle rejoint la France (5eme puissance mondiale) elle serait la 5eme region de France. On parle de population? Parce que si c'est d'economie, je ne vois pas comment on passe de pauvre a riche en 1 seconde juste apres la signature de tous les documents qui nous rattacherait a la France.Ou bien alors il y a un message qui n'est pas clair dans le plaidoyer du mouvement.

Claude Thayse 22/08/2008 18:33


Euh... Certains rattachistes le effectivement sont par mépris de la Wallonie, hélas.
Je ne pense pas du tout la même chose. Je suis rattachiste par fierté wallonne et amour de la France.
Relisez ce que j'écrivais dans le billet "Le Syndrome de Waterloo" publié en septembre 2007 (bien avant le "projet Ducarme"). La Wallonie n'est pas aussi pauvre qu'on ne nous le dit. Elle se
classerait au 8ème rang des régions de France pour son PIB. Excusez-moi du peu !


Coche 21/08/2008 20:43

Comme l'écrit Monsieur le Professeur François Perin (Hist. d'une nation introuvable): "La solution finale la plus simple,(...)est de réintégrer les Flamands dans les Pays-Bas néerlandais, dont les horreurs de l'abominable XVIème siècle les avait arrachés"(n.b.: l'Union d'Arras wallonne participa aux horreurs). "Et de rattacher les provinces wallonnes à la France,(...)". Pour des raisons étranges (peut-être encore religieuses) les Flamands ne semblent pas prendre ce chemin qui faciliterait pourtant l'adhésion de l'Union européenne au schéma précité. De plus, cela permettrait aux Wallons de se débarrasser de Bruxelles plus facilement puisque, comme le révait Paul-Henri Spaak, le cadre serait bénéluxien. Bruxelles,la brabançonne, retrouvait ses villes soeurs: Leuven, Mechelen, Antwerpen, Breda et Bergen op Zoom.   

Claude Thayse 22/08/2008 18:30


Je ne trahirai aucun secret en vous confirmant que ce scénario a été évoqué entre La Haye et Paris (d'après un journaliste s'intéressant de très près à la politique européenne)


Stéphane Dohet 21/08/2008 15:48

Je rejoins Claude sur les raisons de la prestation lamentable des Belges aux JO. Pour gagner, il faut en avoir la volonté. Nos athlètes ont-ils la volonté de se battre pour représenter la Belgique ? Même les plus militants sont en dessous du sentiment d'appartenance nationale de biens des participants d'autres pays. Ce qui n'a rien d'étonnant pour moi. Je serais même tenté de penser que les Flamands se donneraient plus à fond pour le Vlaamse Leeuw que pour le Lion Belgique. De là à penser qu'ils sabotent volontairement leurs prestations aux jeux... La guerre en ex-Yougoslavie a commencé dans un stade, la fin (pacifique) de la Belgique viendra-t-elle du monde sportif ?

Claude Thayse 21/08/2008 17:22


hééé ?!


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...