Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 18:01
François Bellot, député et bourgmestre de Rochefort s'interroge sur l'afflux de demandeurs d'emploi flamands qui viennent s'inscrire dans les provinces de Namur et de Luxembourg. Afflux constaté aussi en Brabant wallon !
 
Tiens donc ?! Alors qu'on nous rabat les oreilles à propos du plein emploi en Flandre et des chômeurs wallons jugés paresseux parce qu'ils refuseraient des emplois en Flandre (les mêmes qui sont pas pourvus non plus en Wallonie… par manque de demandeurs qualifiés), voilà qui aggrave les chiffres du chômage en Wallonie avec des gens inemployables parce qu'ils n'ont pas les compétences utiles et certainement pas parce qu'ils ne parlent pas français… le comportement "hystéroïde belgeois" imposant d'office la connaissance du néerlandais pour n'importe quel emploi.
La très belgicaine Milquet, Sinistre fédérale de l'Emploi, explique que "les chômeurs flamands ont tout à fait le droit de s'établir en Wallonie s'ils trouvent, le cas échéant, l'habitat moins cher, plus vert ou d'autres agréments", insistant sur la libre circulation des personnes reconnue aussi bien en Europe qu'en Belgique… Evidemment !
 
Bon, je vais transgresser un tabou ! mais tant pis !
 
Les travailleurs et les demandeurs d'emploi flamands et leurs représentants dont j’ai sérieusement des raisons historiques de douter de la solidarité envers nous, ont beaucoup trop à perdre sans le soutien des Wallons dans le régime de droite dure, extrême et sauvage qui est en train de s'installer en Flandre. Ce n'est donc pas un hasard s'ils ont été à l'origine de la "pétition de masse" contre la scission (mais rien que celle-là) de la sécurité sociale, intitulée "Sauvons la solidarité". Ce n'est pas un hasard s'ils trouvent : " l'habitat moins cher, plus vert ou d'autres agréments " en Wallonie, terre de liberté depuis 1789 et d'accueil depuis toujours.
Je n’ai pas d’objection à réclamer les mêmes droits et chances pour les enfants, les travailleurs, les chômeurs ou les retraités, indépendamment de la région où ils sont nés… Ce qui est la règle dans les Etats démocratiques du monde. Sauf… en Belgie-que évidemment !
 
Il n'empêche, dans notre contexte local, comme dans tout pays voisin, il est logique de connaître la langue de la région (un presqu'Etat, dans les faits) où on s'installe et postule (ce qui reste à prouver dans le cas qui nous occupe) un emploi. je ne l'ai pas entendu moi-même, mais il semble en plus que ces demandeurs d'emploi flamands se seraient domiciliés dans des camps de vacances... (*).
En disant ça ce matin sur les antennes de la RTB(f), François Bellot a raison. Reste à voir comment cette position va être perçue au sein de son parti où certains comme le jeune Charles, fils de Louis Michel, pensent comme Joëlle Milquet. Mais, est-ce étonnant ?
 
Bref. Ce qui est à retenir, c'est que sous la pression de l'exaspération de l'opinion publique, les politiciens "de base" commencent à réagir et à poser les vrais problèmes.

Certains beaux esprits vont dire qu'on fait le jeu des Flamands en agissant comme ça. Mais pourquoi serait-ce toujours aux mêmes à tendre la joue ?
A un moment où la presse belgicaine nous sort qu'un Wallon sur trois serait en réalité un Flamand... il est bon de rappeler qu'être Wallon, comme être Français, c'est un plébiscite permanent. Que c'est une volonté de vivre ensembles dans le respect des règles communes.


(*) Belga nous signale finalement que "les 600 à 700 demandeurs d'emploi flamands qui se sont établis dans les provinces de Namur et de Luxembourg sont en fait des chômeurs radiés par l'Onem. Les directions régionales du Forem d'Arlon et de Namur relèvent 222 et 415 personnes dans ce cas, qui sont d'ailleurs bien souvent domiciliées en Flandre mais disposent d'une seconde résidence (!), généralement dans un village de vacances, en Wallonie. Elles ne sont pas inscrites au Forem et ne sont pas considérées comme demandeurs d'emploi". Curieux ça ! François Bellot aurait-il été mal informé ? A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

denis dinsart 07/08/2008 13:21

Même si cette information est démentie ou nuancée par la suite (voir "le soir" d'aujourd'hui) , ce que l'on retiendra c'est les paresseux flamands vont se réfugier chez leur alter ego wallons.

le_leon_gentil 06/08/2008 11:49

En fait, dans le brabant flamand, connait-on le nombre de gens qui votent pour des partis francophones ou pour "Union francophone"?On peut extrapoler en fonction de cela le nombre de francophones, juste en brabant flamand.Et je ne parle pas des retraités francophones qui sont a plein temps a la mer du nord.

Claude Thayse 06/08/2008 14:40


Je pense qu'on doit pouvoir trouver ces chiffres sur le site du SPF (ministère) de l'Intérieur, ça doit faire une bonne approximation en pourcentage de la population.
(Joli pseudo !)


didier 06/08/2008 10:52

1 Wallon sur 3 serait un Flamand? Ce chiffre est ridicule, ça n'a tout simplement aucun sens... là où il y a "pas mal" de Flamands (Ardenne et Brabant wallon), ce sont des régions pour ainsi dire très peu peuplées... Et comme à Liège et dans le Hainaut (càd 2 provinces comptant ensemble +- 2/3 de la population wallonne) il y a probablement moins de Flamands que de Polonais, ou d'Italiens, voire de Français, cela voudrait dire qu'il y aurait près de 100% de Flamands ailleurs en Wallonie. C'est tout simplement ridicule.Ne confond-on pas "1 millions de visiteurs Flamands en Wallonie en haute saison touristique" avec "1 Wallon sur trois est un flamand" ?Ce qui est certain c'est qu'il y a un objectif assez clair derrière cette (dés)information, et c'est assez gros: "Wallons, ne demandez pas un référencement linguistique car vous pourriez être surpris du résultat." Et je réponds: CHICHE...  

Claude Thayse 06/08/2008 11:10


Oui, Chiche !  Tu imagine le drame si les Flamands étaient réellement minoritaires ?
Que deviendrions- nous ?
;-)


Michel 06/08/2008 01:39

1) Je te confirme que dans le reportage de la première (radio) on parlait de camping.2) Est ce là une nouvelle astuce pôur fausser les chiffres du chômage en Flandre et par ricochet ceux de Wallonie - voir le "Diagnotic " du Gerfa de novembre 2007 et ton intervention sur le présent blogue en date du 20/11/2007 ?3) n'est ce pas une provocation flamande pour démontrer que dans des circonstances similaires, les hommes politiques wallons ont les mêmes réactions que leurs homologues du Nord et que donc les solutions proposées par la Flandre sont légitimes ! Fantasme ? 600 à 700 complices à qui l'on propose  une vilégiature dans les "Ardennes", cela doit bien pouvoir ce trouver ne fuse que parmi les 800000 électeurs du VB, alors sur 4.249.032 d'électeurs flamands ...En tout cas, si c'est un piège, nos politiques wallons y ont plongé, la tête la première !  

Claude Thayse 06/08/2008 07:59


Et alors ?


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...