Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 11:46

On le sait, c’est là une très vieille revendication flamande. Les Wallons se basent plutôt sur un point de vue régional. Ce dernier point de vue est issu de la doctrine du nationalisme de Renan qui veut que la nation soit la volonté libre et consentante de vivre ensembles sur un même territoire (pour faire simple).

 

Il y a une certaine confusion dans ce terme de dialogue de communauté à communauté. Si les communautés se définissent sur une base linguistique ou religieuse, ou encore « ethnique », que vient y faire le concept territorial ? Ce concept est logique dans la doctrine de Renan, mais est assez contradictoire dans celui de communauté qui concerne les matières personnalisables, liées aux individus. Ces matières ne peuvent pas être limitées par des frontières. (C’est là toute la subtilité du point de vue du mouvement flamand…)

 

Si vraiment, on s’engage dans ce type de dialogue, ne faudrait-il pas préalablement recenser et définir les différentes communautés existantes ? Si c’est sur base linguistique, combien d’habitants de l’actuelle Belgie-que déclarent-ils être de langue flamande, française, allemande, arabe, luxembourgeoise, anglaise… pour ne citer que les plus reconnues ?

On serait peut-être étonné du résultat...

Mais je m’arrête là, tomber dans le piège de la lecture d’un point de vie communautaire, c’est faire le jeu des Flamands et de leurs alliés belgicains puisque le terme « français » serait rapidement corrompu en « francophone ». Et donner des arguments aux pseudo-"défenseurs des francophones" ou aux pseudo-réunionistes qui n'existent, et ne sont mus, que par leur sentiment d'exaspération plutôt que par amour des leurs, de leur région ou leur désir de devenir Français !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

PR Mélon 21/07/2008 11:25

Petit correctif : "ce serait plus clair"Au lieu de pataquès (mauvaise liaison), il faudrait dire idiotisme.Désolé. On ne se relit jamais assez.

Claude Thayse 21/07/2008 11:27


Je partage ta conclusion. J'ai aussi le tort de ne pas me relire...


PR Mélon 21/07/2008 09:31

"Dialogue de communauté à communauté" : encore un pataquès belgicain pour éviter de dire "dialogue Flamands-Wallons" ou "dialogue Flamands-Francophones". On pourrait plus brièvement dire : "dialogue intercommunautaire", ce serait plus claire et plus court.Mais je sais dans "communauté à communauté", il y a comme un sentiment d'égalité, "d'homme à homme", "les yeux dans les yeux". On est encore une fois dans le non-dit et le subliminal.Personnellement, j'opte pour "Dialogue international".

Claude Thayse 21/07/2008 10:52


Bienvenue et bien vu, Pierre-René !


didier 20/07/2008 19:23

On ne peut même pas taxer les Flamands d'ambiguité, tellement leur objectif est clair quand ils déclarent vouloir parler "de communauté à communauté", c'est à dire à deux: nier Bruxelles en tant que Région, nier sa population qui est francophone, nier son territoire qui finalement 'est sur le sien'.C'est gros comme une maison et personne n'est dupe.Heureusement - si l'on peut dire - même sur cette "méthode du dialogue" (à 2 ou à 3), Flamands et Français de Belgique ne peuvent se mettre d'accord.Patience... la fin est proche.

Stéphane Dohet 20/07/2008 16:31

Le principe des communautés aurait été valable s'il était appliqué sur l'intégralité du territoire fédéral. La Communauté flamande défendrait tous les néerlandophones de Belgique où qu'ils soient, et pareillement pour les francophones et les germanophones. Mais je ne pense pas que ce soit possible actuellement.

Claude Thayse 21/07/2008 07:22


C'est justement à quoi se sont opposés des gens conscients comme François Bovesse par exemple. Il avait compris que derrière cette revendication il y avait le principe du bilinguisme généralisé qui
n'aurait profité qu'aux Flamands.


« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...