Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 12:06
Vous n'êtes plus sans ignorer maintenant que  “la commune flamande d’Overijse a installé, avec l’aide de quelques volontaires, une centrale de dénonciation où les citoyens peuvent venir déposer des plaintes linguistiques. Des brochures publicitaires toute-boîtes dans une autre langue, des panneaux d’agences immobilières dans une autre langue, … vous pouvez les communiquer ainsi que d’autres infractions au statut linguistique néerlandophone de la commune d’Overijse à taalklacht@gmail.com".

Mais pourquoi s'arrêter là ? Il est, en effet, profondément injuste que cette initiative doive être prise par une administration locale. Aidons-les à généraliser cette approche particulièrement civique. Je vous invite donc à leur envoyer systématiquement un courriel chaque fois que vous observez un manquement ou une infraction à l'usage du français dans votre commune, en les priant de bien vouloir faire suivre cette information aux responsables locaux concernés. Rien que pour Nivelles, j'en ai déjà envoyé une trentaine depuis hier. En commençant par l'usage du terme "cafetaria" au lieu de "cafétéria" dans une administration dépendant de la Communauté française !
  
Par respect pour les personnes en charge de cette mission d'épuration et comme le dit si joliment le communiqué de la Commune :  "Ecrivez toujours bien les circonstances précises (lien et moment) et stipulez l’information de la manière suivante : nom et adresse, et des éléments de preuve tels qu’une photo ou une copie d’une brochure …. La commune d’Overijse peut ensuite, en fonction de la nature de la plainte, adresser une requête amicale à l’entreprise ou au commerce. De toute façon, fin 2008, la commune donnera aux entreprises et aux commerces et sociétés commerciales des conseils pratiques pour former le caractère néerlandophone de notre commune. Les plaintes écrites peuvent être adressées à la Commune d’Overijse – Direction Flamande, Place Justus Lipsius, 9, à 3090 Overijse."
 
A vos claviers !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

François 13/06/2008 14:16

Il y a de quoi s'indigner. D'un point de vue légal, l'emploi des langues est libre en Belgique. Remarquez, ce n'est pas le cas en France, où une traduction en français est obligatoire. Mais ici à Overijse on bannit purement et simplement l'usage d'une autre langue !Si la méthode de délation est encore plus condamnable, c'est une bonne raison pour ne pas la suivre. J'éviterais donc personnellement de donner dans le mailing anti-NL ou anti anglais, même si ça me démange souvent.Non, je pense que redéfinir l'emploi des langues, même pour le peu de temps qu'il reste à vivre à la Belgique, devrait être à l'ordre du jour des discussions autour du changement de Constitution. Il va de soi qu'il faut aussi redéfinir les compétences en la matière (commune, région ou fédéral) et les territoires d'application.C'est là que l'on retombe naturellement sur un élargissement de Bruxelles aux communes à facilités et sur le caractère de seconde langue officielle du néerlandais à Bruxelles. La première étant le français.A ces conditions, on pourrait donner droit aux élus d'Overijse d'exiger une version néerlandaise des inscriptions (ce qui déjà le cas, manifestement). Rien de plus. Entre démocrates, il y a toujours moyen de s'entendre. Bien sûr, face à des fascistes, c'est plus dur.

Claude Thayse 13/06/2008 14:38


Evidemment ! Tu avais sans doute compris le clin d'oeil (à peine) caché dans mon message.
Ceci dit, exiger une version dans la langue de la région en plus d'expressions exotiques me paraît également être un signe de respect élémentaire. Je rêve de ça pour toutes les publicités
anglo-saxonnes (ou pire !) approximatives dont nos médias publics ou privés nous innondent en continu.
tant qu'on en parle, je fatigue un peu de l'accent bruxellois des pubs de la RTB(f), c'est (s)nul et lassant !


Xavier JACQUE 12/06/2008 14:27

Zut j'ai oublié de reprendre l'adresse mail que Claude avait pourtant eu la bonne idée de recopier dans son article:taalklacht@gmail.comAu boulot!

Xavier JACQUE 12/06/2008 14:25

Tout à fait d'accord avec la dernière réaction! Une heure avant, mon frère m'a envoyé une proposition à ce sujet: que tout qui n'est pas d'accord avec cette épuration envoie des dizaines de pseudo-dénonciations par jour, histoire de polluer cette adresse mail. Faites cette proposition à toutes les adresses de votre carnet, à vos "amis" de Facebook par exemple...OK? Je m'y mets immédiatement!!

Pierre 12/06/2008 13:31

Cette décision de la commune d'Overijse me rappelle furieusement certaines autres utilisées par un certain parti d'un pays voisin dans les années 30.On chasse d'abord. On pourchasse ensuite.J'ai lu par ailleurs qu'un haut officier flamand a demandé le soutien du Vlaamse Belang afin de reconfuire son mandat de responsable de je ne sais quelle division....Mais je n'ai pas peur.L'armée flamande à Bruxelles ne tiendrait pas longtemps face à l'armée française.

Claude Thayse 12/06/2008 14:17


On n'en est pas là !
Ce qui est intéressant dans toute cette (sordide) histoire, c'est l'apathie de tout un chacun. On s'indigne, et puis on s'habitue. Qu'est ce qui fait la différence avec la Birmanie, par exemple ?
La Flandre est un Etat étranger comme les autres, avec une territoire, une langue et un Peuple. Il est regrettable que beaucoup ne l'aient pas encore compris.
Il n'y aura pas de solution tant que la Belgique existera. C'est elle et elle seule la cause de tous les problèmes.
On a beau le dire, même ceux qui le disent n'ont pas encore vraiment intégré que le même territoire (la future ex-Belgique) est partagé (dans le sens "occupé par") deux nations différentes la
Nation flamande et la nation belge. Et c'est incompatible.


Stéphane Dohet 12/06/2008 12:18

Les autorités d'Overijse ont raison de défendre le caractère flamand de leur commune. Ils ne font en ça que suivre l'exemple de nos cousins québécois qui ont mis en place il y a déjà longtemps un Office québécois de la Langue française. Mais cela existe aussi chez nous, avec l'Office des Consommateurs Francophones http://www.ocf-wb.be/ à qui l'on peut adresser nos remarques concernant une infraction à la législation linguistique.

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...