Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2006 2 28 /02 /février /2006 00:00

Je voudrais revenir sur la proposition de M. Sauwens et autres députés CD & V qui ont déposé à la mi-février au Parlement flamand un projet de décret visant à interdire la traduction en français du nom des villes flamandes. Le texte destiné à "renforcer le caractère flamand de la Flandre" propose d'interdire toute traduction en français dans les documents officiels, sur les panneaux routiers, sur le courrier ou dans les indicateurs de chemin de fer. Cette démarche paraît bien innocente par rapport à beaucoup d'autres. Qui pourrait reprocher aux Flamands de protéger leur langue ? 

Il ne modifierait pas la loi fédérale sur l'emploi des langues, qui précise, par exemple, que les panneaux routiers doivent au minimum porter des mentions en français en Wallonie, en néerlandais en Flandre et  dans les deux langues à Bruxelles.

Mais qui s'est vraiment avisé que le futur décret poursuit surtout des buts politico-symboliques très clairs, dont celui de débaptiser une fois pour toutes les communes dites à "statut linguistique spécial" ?

Certaines communes sont situées sur le sol flamand mais peuplées de nombreux francophones - ou de Wallons comme dans les Fourons par exemple-, qui y jouissent de "facilités" pour l'usage de leur langue dans les rapports avec l'administration. Les partis flamands entendent supprimer ces dispositions. La marche irrésistible de la Nation flamande suppose la fixation de frontières d'Etat : tel est le vrai sens caché de cette proposition. Rappelons que la dissolution de la Yougoslavie a consacré en Europe le principe selon lequel les limites administratives internes acquièrent, en cas de sécession, le caractère de frontières d'Etat protégées par le droit international. Les éventuels Etats européens sont liés par ce principe qui maintiendrait les communes à facilité dans la Flandre indépendante. Les effets d'une scission seraient irréversibles en Région bruxelloise. Mais, encore faudrait-il que ces limites administratives soient établies de manière univoque et définitive. Or, tant que la scission de BHV n'est pas consommée, ce n'est pas le cas. Ses limites chevauchent et contredisent celles des régions linguistiques et des Etats fédérés de Flandre et de Bruxelles. Elles sont une indication claire de l'opposition persistante d'une des parties à la limitation de Bruxelles aux 19 communes.

Le prétexte du « renforcement du caractère flamand de la Flandre », c'est surtout la négation de l'existence du Français dans ces communes. La Flandre marque ainsi son territoire et engrange des points précieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...