Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 12:07
Rien de bien neuf dans le baromètre trimestriel de La Libre.
Rien ne laissait prévoir une modification de la stabilité des intentions de vote ni de la notoriété (en non la popularité comme indiqué) des politiciens. Il n’y a pas vraiment d’autre choix possibles ni surtout d’alternative… crédible.
Une consolation, l’extrême droite ne progresse pas (dans les sondage).
 
Par contre, la différence de perception de l’efficacité des différentes entités politiques entre la Flandre et Bruxelles ou la Wallonie est intéressante. Elle montre bien que nous ne sommes vraiment plus dans une même logique.

 undefined

© Infographie La Libre 

Inquiétant pour l’avenir quand on sait que le niveau fédéral va encore être dégraissé prochainement ! 
 
S
ans compter le sentiment d’éloignement entre les politiques et les citoyens. Le samedi 15 mars  Luc Van der Kelen écrivait à ce propos dans « Het Laatste Nieuws » que : « Jamais la confiance dans la politique n’aura était aussi basse qu’aujourd’hui, si ce n’est peut-être lors des jours les plus noirs de l’affaire Dutroux. (…)
Il se passe dans notre société des choses qui inquiètent fortement les gens et auxquelles la politique n’apporte aucune réponse, peut-être parce que les responsables politiques se préoccupent surtout de leur propre agenda et non des souci des citoyens. 
Quelques exemples : le terrible drame d’Heverlée (?), qui a fait quatre victimes le week-end dernier, n’a pas suscité la moindre réaction, comme si ce n’était pas important. L’affaire Belliraj passe comme un simple fait divers, qui se passe quelque part sur mars. Aucun de nos dirigeants ne porte un avis sur le sujet, personne ne ressent la nécessité de protéger mieux la société, alors qu’une nouvelle « guerre des flics » se produit autour de nous, cette fois entre la police et les services de sécurité. Ils ne semblent pas s’intéresser au fait que des terroristes peuvent agir librement, trafiquer des armes et tuer çà et là. La même chose vaut pour le pouvoir d’achat. Le dossier donne lieu à des querelles politiques, mais en attendant les gens se saignent. On attend au moins de la politique une vision (…) »
 
Et ce ne sont pas les
récentes déclarations de Bart De Wever à « La Libre » qui vont rassurer…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Renaud Lachamp 18/03/2008 01:04

Ce qui est fort inquiétant ,c'est bien plutôt une très forte désagrégation
du lien social et l'atomisation des individus qui en résulte.
On assiste en quelque sorte à une "ganstérisation du corps social au sens propre comme au sens figuré. Ainsi lorsque des ouvriers en viennent à menacer de jeter des produits nocifs dans la Meuse, on comprend leur désespoir, mais on se dit que leur moyens de lutte sont dévoyés. Bref, où sont passés les grands mouvements collectifs d'antan qui avaient du "sens " ( grèves générales , occupation d'usine )
Une statistique produite par l'Onu et reprise par "Le Monde " il y a plus de 10 ans m'avait
à cet égard choqué .Aujourd'hui, 10 % de l'activité économique humaine serait d'origine criminelle ou délictuelle, alors qu'elle se situait à 3 % trente ans plus tôt.
Ce chiffre ne m'étonne guère, compte tenu de la charpente "idélologique" à laquelle j'ai adhéré depuis fort longtemps

Merçi de m'avoir lu

Thierry 17/03/2008 17:31

J'admire quand même le peuple belge pour sa maniere de relativiser vis à vis des bisbilles incessantes au niveau communautaire (federal)du pays.Leterme est en chute féroce dans les sondages!normal après 9 mois d'echec ! s'il avait un peu de dignité et de suite dans les idées,lui le Flamand ,il se serait mis en réserve de la Flandre mais non, l'envie de participer aux sommets européens et autres agrements de rencontres et voyages à l'etranger le pousse à toutes les compromissions,quitte à renier ou repousser toutes ses revendications initialesC'est minable mais ainsi est la politique politicienne quand la particratie d'un systême proportionnel emasculant vous dévore toute initiative. 

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...