Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2006 1 23 /01 /janvier /2006 12:30

Vande Lanotte : "Régionalisons l’emploi !", affiche la Une du Soir. Le Président du SP.A est interviewé par David Coppi et Dirk Vanoverbeke à propos de la politique de l’emploi. Il propose de communautariser les politiques tout en annonçant « que la répartition de l’argent entre Régions reste basée sur un système de solidarité fédéral » (on sait ce qu'il faut en penser...). Les Régions ne connaissent pas les mêmes problèmes d’emplois, elles doivent chacune les gérer aux mieux et de manière indépendante (là, je suis d'accord). Par contre, Il ne demande pas de régionaliser les soins de santé, et donc la sécu... Précisant habilement : « Je ne veux pas scinder la Sécu. Je n'ai aucun sentiment flamand ni belge. »

Vraiment très habile de sa part ! A la fois sur le fond et sur la forme. Deux réflexions :

Tout d'abord, pourquoi ne pas avoir eu ce type d'attitude lorsqu'il était au gouvernement ? Il est un des principaux concepteurs du "pacte entre les générations" dont je dénonçais les effets pervers sur l'emploi en Wallonie dans le message : " Espèce de « Pacte à quatre » ! " du 28 novembre dernier. C'est que le "Pacte entre les générations" engage les signataires sur plusieurs années, la proposition ne l'engage donc pas, lui, à grand chose. Une fois de plus, la Flandre s'est servie (et bien servie).

Ensuite, en proposant de ne pas toucher aux soins de santé, il prépare l'ouverture d'un grand débat sur la sécu en se présentant comme généreux. Hors sles Soins de santé (et encore !), il sait parfaitement que les grands bénéficiaires de la sécu sont... les Flamands ! C'est qu'à l'heure actuelle, l'essentiel des pré pensionnés (68 % et souvent "Canada dry") sont en Flandre. En 2030, au plus fort du "papy boom", les + de 65 ans représenteront 43,7% des Flamands contre 38,5 % des Wallons. Les dépenses de sécu y afférentes aussi. Les Wallons paieront donc à l'avenir les pensions des Flamands, comme ils en ont financé dans le passé les allocations familiales.

Bien joué donc. On a bien raison de dire que Vande Lanotte est un des hommes politiques les plus intelligents de Flandre.

Dans le même temps, Yves Leterme invite les Wallons à venir travailler en Flandre. Invité de Pascal Vrebos dimanche sur RTL-TVI, le ministre-président flamand signale que des postes pour personnes peu qualifiées sont vacants : l'électricité, la métallurgie... Ce sont souvent des citoyens des pays de l'est qui sont recrutés ou des Français. Il insiste sur le fait qu'une convention du fédéral avec la France permet des conditions d'embauche plus favorables pour ces travailleurs. Jean-Claude Marcourt, le ministre wallon de l'emploi, ira-t-il jusqu'à signer une convention de ce type ? Confirmant par là que nous sommes bien dans une logique de deux Etats ?

Ce qui n'est pas à en douter le message caché d'Yves Leterme...

En complément : 

14/02/06 20:01 ( Source: BELGA)
 
 
 
Croissance lente et vieillissement de la population belge continuent
 

(Belga) La population belge continue d'augmenter de manière constante mais lente, avec une croissance de 50.000 unités entre 2004 et 2005, selon la direction générale des statistiques du SPF Economie. La Belgique recensait ainsi au 1er janvier 2005 exactement 10.445.852 habitants.

On observe par ailleurs une augmentation dans la tranche d'âge 0-19 ans de plus de 5.000 unités sur cette période, essentiellement à Bruxelles et en Wallonie, mais sur le long terme la tendance reste au vieillissement de la population, surtout en Flandre. "Entre 2000 et 2005, la croissance de la population s'est poursuivie et le gain est de l'ordre de 200.000 personnes en 5 ans. En Belgique, l'accroissement migratoire reste systématiquement plus important que l'accroissement naturel". En ce qui concerne les 65 ans et plus, l'augmentation se poursuit de manière constante avec près de 20.000 personnes en plus par rapport à 2005 et 84.000 unités supplémentaires par rapport à 2000. "C'est surtout en Flandre que cette accentuation du vieillissement est visible (+80.000 unités en cinq ans) alors que la Wallonie ne connaît qu'un accroissement léger (+10.000 unités)", souligne Michel Loriaux, démographe à l'UCL. Enfin, la population étrangère dans le pays a augmenté d'environ 10.000 personnes entre 2004 et 2005. (NLE)


Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Charles Grisar 05/02/2006 10:39

En venir à qualifier la sécu comme un source de transferts de la Wallonie vers la Flandre tient de la science-fiction.
1) Les prépensionnés sont au nombre de 30.000. Si l'on estume un partage 68/32, cela représente une différence de 8% sur le rapport naturel en nombre d'habitants dans les communautés. Soit  2.400 des 30.000 prépensionnés. Une paille, comparée à la disproportion dans les chiffres du chômage. Le pacte entre les générations permettra d'enrayer dans un avenir plus ou moins proche ce nombre de personnes non productives, ce qui est positif.
2)  Les pensions seront moins un problème en Flandres qu'en Wallonie. En effet, nombre de sociétés ayant leur base en Flandres ont investi dans des assurances de groupe. Assurances de groupe jugées comme brisant une certaine solidarité entre les travailleurs et sur lesquels l'aile wallone de la FGTB voudrait voir instaurer un programme de fiscalisation supplémentaire (M. Mordant : 'les pensions légales n'ont qu'à être financées par les produits de pensions à  capitalisation').
La réalité flamande est une réalité économique et d'affaires. Et pourquoi en Wallonie veut on empêcher une région à déployer ses ailes, à mieux gérer son avenir, à mettre tout en oeuvre pour mieux garantir un emploi pour ses citoyens ? Est-ce un crime ? Et si oui, où est-il ? Si vous pensez réellement qu'il y a transfert du Sud vers le Nord, stoppons les tout de suite et scindons la sécu! En Flandres, cette possibilité ne fait nullement peur et sera considéré comme un fardeau lâché des épaules.

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...