Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 12:10

C'est sous ce titre choc qu'Arnaud Huppertz publie dans le « Vers l’Avenir » de ce 22 février une interview qui fait écho aux vœux 2008 d’André Flahaut, président local du PS. Ce dernier plaide pour une position commune des élus politiques actuels concernant l’impact potentiel des réformes institutionnelles sur notre Brabant wallon. 
 
Les quatre partis traditionnels (hors FN) représentés au parlement – et classiquement les seuls à être qualifiés de « démocratiques » - ont tous promis un élargissement de la Région de Bruxelles - c'est fort bien - et Flahaut d’énumérer les différents scénarios possibles, depuis élargissement aux six communes à facilités jusqu’à l’annexion (il ne le dit pas en ces termes…) de communes du Brabant wallon. 
 
Il récuse (heureusement) cette dernière possibilité, contrairement à ce qu’à laissé entendre Di Rupo (qui, comme Gilson en 1963 n’hésiterait pas à se débarrasser de communes à faible pourcentage d’électeurs de son parti) en d’autres temps et à d’autres occasions. Il est vrai que d’autres, au MR, par exemple ont fait pire… Pendant que d’autres encore, au CdH et chez Ecolo, se taisent… politiquement ou plutôt… prudemment !
 
Sursaut de dignité, bon sens ou… simples propos de début de la campagne électorale régionale de 2009 ? 
 
Si, une fois n’est pas coutume, je ne peux que lui donner raison sur le fond de son message, j’espère qu’il est sincère quoique fort tardif dans ses convictions. 
 
J’avoue faire très peu confiance aux partis traditionnels sur ce point. Chez moi, cette défense de l’intégrité française (et donc wallonne !) du Brabant wallon, ce n’est pas nouveau.
 
Voici quelques textes publiés ces dernières années sur ce thème et que vous pouvez retrouver parmi d’autres dans la rubrique « 
Brabant wallon ».
- 28 mai 2004 : « Conférence de presse » (6ème point)
- 8 décembre 2005 : « 
Notre Brabant wallon reste menacé ! »  
- 30 décembre 2005 : « 
Jodoigne, les Flamands pourraient faire la différence aux élections communales ! » 
- 4 avril 2006 : « 
Le Brabant wallon devient-il un nouvel eldorado pour les enseignants flamands ? » 
- 12 juillet 2006 : « 
Brabant wallon : les communes visées par les revendications flamandes » 
- 19 décembre 2006 : « 
L’intégrité du Brabant wallon en péril » 
- 13 janvier 2007 : « 
Plus fort que le séparatisme ? » 
- 12 février 2007 : « 
Le MR veut-il des échevins flamands à Waterloo et Braine-l’Alleud ? » 
- 5 septembre 2007 : « 
Que Bruxelles avale les deux Brabant ! » 
- 2 octobre 2007 : « 
BHV: B. Grouwels demande si le Brabant wallon est prêt à être bilingue »

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Francois Collette 22/01/2008 13:41

J'imagine qu'en cas - peu probable selon moi - où la Flandre accepterait de "discuter" de l'élargissement de Bruxelles, ses représentants lanceraient immédiatement cette "idée", ne fût-ce que pour faire capoter l'exigence francophone prétendûment contraire aux intérêts nordistes.C'est LE piège. Si le "front francophone" est aussi faible qu'il l'est aujourd'hui, ce serait la cata. Flop !

Claude Thayse 22/01/2008 13:45

Ils l'ont déjà fait...

didier 22/01/2008 13:17

Je suis partagé quant à la possibilité de raboter le Brabant wallon de certaines communes au profit de la région bruxelloise...D'un côté il n'y a aucune raison de mettre des communes brabançonne wallonne dans la balance si on retrace un jour les frontières: n'ayant pas de facilités linguistiques pour les néerlandophones, ces communes ne sont pas "disputées". On justifiera donc difficilement des référendum dans ces communes (au contraire de communes "flamandes" autour de Bruxelles ou encore des Fourons, voire de Mouscron, Flobecq etc). Tout comme à Overijse ou Tervueren, sans facilités également.Par contre si on devait un jour organiser des référendums et retracer les frontières des régions, il faudra faire un choix:- soit on n'organise des référendums que dans les communes "contestées" (càd à facilités)- soit on organise des référendums dans tous les territoires aux populations mixtes pour retracer les frontières régionales (toutes les frontières régionales).Dans le second cas de figure (que je considère encore moins plausible que le premier), j'imagine mal organiser un référendum à Overijse par exemple, et pas à Waterloo.Finalement, et même si ce serait dommage pour l'intégrité wallonne, si des referendums sont organisés et qu'une majorité des habitants de Waterloo se sentent plus bruxellois que wallons, il faudra s'y soumettre.Mais encore une fois, à part une brochette de Belgicains FDF, personne ne souhaite ce cas de figure. La Flandre n'est pas demandeuse. La Wallonie non plus.L'élargissement le plus probable c'est un élargissement aux communes francophones de Flandre, c'est à dire les 6 communes dites "à facilité" de la périphérie bruxelloise.

Claude Thayse 22/01/2008 15:57

Une consultation populaire, quartier par quartier, sous contrôle international pour déterminer les frontières des Etats successeurs de la Belgique... Bref, on pourrait appliquer l'article 54 (si mes souvenirs sont bons) de la Constitution de la Vème République. Mais pour ça, il faut que la Belgique éclate sur un désaccord constaté pendant 5 minutes de courage politique... ;-)

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...