Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 19:53
Il y a 60 ans, le 21 janvier 1948, le « Fleurdelisé » devenait le drapeau officiel du Québec à l'initiative de l'Assemblée Législative de la province (l'actuelle Assemblée Nationale du Québec). Détail piquant, ce drapeau aux quatre fleurs de lys (emblème de la dynastie capétienne) est adopté le jour anniversaire de l'exécution du roi Louis XVI…
La croix blanche sur fond bleu est apparue sur les navires français au temps de Jacques Cartier et de François 1er. Les Québécois ont complété leurs symboles identitaires en 1977, en faisant de la Saint-Jean (24 juin) leur fête nationale.
 
Pour la petite histoire ; l'ancienne colonie française de la Nouvelle-France, annexée par l'Angleterre suite au traité de Paris du 10 février 1763, a été rebaptisée Province of Quebec par la Proclamation Royale du 7 octobre de la même année. La «Belle Province» est constituée en colonie du Bas-Canada par l'Acte constitutionnel du 10 juin 1791. Elle reprend le nom de Province de Québec à la faveur de la création de la Confédération canadienne, en 1867.
Mais cette affaire n’est pas terminée, certains (et je salue leur combat, Marie-Mance Vallée !) contestent avec des arguments intéressants la validité de cet traité. Toujours à propos de celui-ci, Voltaire, que l’on a connu mieux inspiré, a écrit au ministre Choiseul : « Je suis comme le public : j'aime mieux la paix que le Canada et je crois que la France peut être heureuse sans Québec »…C’est lui aussi qui évoquera plus tard dans Candide ces « quelques arpents de neige vers le Canada ». Comme quoi, être un illustre philosophe n’est pas tout dans la vie…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Pour la petite histoire...
commenter cet article

commentaires

Feuilly 23/01/2008 09:38

Voltaire faisait aussi souvent l'apologie de l'Angleterre, qui était pourtant un royaume. Il croyait voir dans ce pays le symbole même des libertés. Il a aussi été invité par le roi de Prusse. Son erreur la plus grave semble bien être sa conception de la  Pologne. Ce pays étant de type catholique conservateur, Voltaire soutiendra les nobles non catholiques qui voulaient assez justement participer eux aussi au pouvoir. Cela entraîna une réaction de la noblesse catholique. Catherine II, qui n'attendait que cela pour mettre la main sur la Pologne, se servit de Voltaire. Celui-ci, en effet, au non de son anticléricalisme, soutint avec enthousiasme  l'idée d'une invasion militaire de la Pologne par la Russie. Etrange pour un philosophe épris de liberté. Le résultat fut l'anéantissement de la Pologne, partagé alors entre la Russie, la Prusse et l'Autriche.  Mais bon, Voltaire conserve une liberté de ton et une manière tellement incisive de s’exprimer qu’on veut bien lui pardonner quelques erreurs. Disons que nul n’est parfait., il faut s’en faire une raison.  

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...