Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2005 3 28 /12 /décembre /2005 15:56

Le journal « Le Soir » du 26 décembre a fait écho aux efforts d’une quinzaine d’intellectuels regroupés prochainement sous le nom de « groupe pavia groep » qui plancheront sur des pistes susceptibles de « mieux faire fonctionner la démocratie fédérale ». Ils exhument ainsi la vieille proposition reprise en mai dernier - je pense- par les joyeux duettistes écolo (s ) Cheron & Simons de circonscription électorale unique. Est-ce parce que le Roi lui-même (et donc le gouvernement fédéral... qui lui fourni ses discours) n’a plus d’arguments en faveur de la survie de la Belgique que « Le Soir » se sent obligé de faire un événement du fait que certains tentent encore de jeter des ponts entre les communautés ?  

   

Parce que, sérieusement, on sait très bien que les intellectuels n’ont jamais étés pris au sérieux par ceux qui détiennent les leviers du pouvoir dans ce pays. Ils n’ont même jamais été des moteurs de changement et ceux dont on parle ici me paraissent plutôt devoir jouer le rôle de freins.  

   

Sous le prétexte "d’enrayer la surenchère communautaire et de focaliser les énergies sur les priorités économiques et sociales", quelques intellectuels francophones, belgicains de cœur, risquent bien de donner encore davantage de pouvoirs aux Flamands.

En effet, si les médias flamands sont flamands, les médias francophones sont encore très unitaires. Les messages adressés aux électeurs des deux communautés étant différents, il y a peu de risque que des Flamands votent pour des Wallons ou des Bruxellois francophones, alors que le contraire me paraît plus certain. Beau résultat de la propagande « belgicaine ». La Wallonie en sortirait encore plus affaiblie politiquement, mais peut-être est-ce le but recherché ? On pourra alors plus facilement nous faire avaler des couleuvres, puisqu’on "aura montré que c’est ça qu’on voulait voulu en élisant ces gens là"… 

   

Le drame de ces professeurs d’université, experts académiques en sciences politique, s'ils ne sont pas neutres politiquement, c’est que toute leur expertise, ils la tirent surtout de recherches et d’études théorique et un petit peu de l’analyse et de l’observation. En plus, . C’est pour ça que la sagesse populaire prétend qu’il est tellement difficile d’obtenir que deux experts soient d’accord entre eux…

 

Or, il ne faut pas être grand druide pour constater que le gouffre entre les communautés est devenu béant, qu’il n’y a plus de volonté de trouver d’espaces de dialogue, que la survie d’un couple dépend de la volonté de vivre ensembles et qu’on en est loin. Il est temps pour tous ces experts de sortir de leur tour d’ivoire.  

  

Comparaison n’est pas raison, mais toujours à propos d’experts, j’ai retenu cette phrase d’un humoriste qui disait que les économistes avaient remplacé les astrologues auprès des dirigeants politiques. Avec les mêmes résultats. Ils sont les uns et les autres incapables de prédire l’avenir, de prévoir les événements. Par contre, après coup, ils sont tous imbattables pour donner les raisons pour lesquelles les choses ne se sont pas passées comme prévu… Bien observé !  

    

Avec les économistes comme avec les politologues, nous sommes dans le domaine des sciences dites « molles », par opposition aux sciences dites « dures » comme la physique ou les mathématiques, il ne faut pas l’oublier.

 

La politique est une chose trop sérieuse que pour être confiée à des politologues…

 

Enfin, tout ça leur donnera matière à quelques publications qui feront très bien dans leur C.V.. Cette débauche d'énergie ne sera donc pas perdue pour tout le monde. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...