Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 13:09
Une crise vraiment inattendue ?
 
 
 
Mon ami Jules Gheude a déjà réagi, et fort bien.
 

Mais je reviens sur les propos incroyables de Rudy Demotte :  «  On savait qu'il y avait une montée du nationalisme en Flandre, mais on n'en a pas mesuré l'ampleur. Les éléments présents, les indices n'étaient pas assez nombreux ni pour le grand public, ni pour les académiques, ni pour les hommes politiques. En fait, on n'a pas vraiment cru aux résolutions flamandes ». (*)

 

Or, il est évident pour tous les observateurs conscients – curieusement concentrés au sein du Mouvement wallon et considérés comme de dangereux utopistes, farfelus au mieux Cassandre ou séparatistes au pire – que la pression Flamande fait partie d’un Projet National. Projet tracé et ordonné dans le temps de la manière suivante :
- reconnaissance et unification d’une langue, qui s'est construite une spécificité propre ;
- identification d'un patrimoine culturel commun et des signes qui permettent à chacun de ses citoyens de le reconnaître (langue, hymne, drapeau, etc…);
- reconnaissance d’une entité politique distincte, et fixation d’un territoire définitif qui lui correspond. (Il reste quelques points à finaliser)

 

Ce projet est celui d’une Nation qui se constitue, quelque soit la validité que l’on puisse lui accorder par ailleurs. Il ne revêtait qu’une valeur formelle, tant que l’autonomie économique ne l’accompagnait pas. Cette partie de la construction est aujourd’hui achevée. En effet, actuellement le pouvoir économique de Flandre, relayé par une expression politique multiforme, en symbiose sur l'essentiel. Les forces vives de la Flandre sont en phase de réaliser l’ultime étape : l’indépendance.

 

Le prétexte reste à trouver : la phase du harcèlement est dépassée. Ce coup de force, la Flandre attend que la Wallonie lui en suggère ou lui fournisse les moyens.
- par son refus dune modification d’ordre constitutionnel ;
- par une ou plusieurs provocations délibérées que la Flandre elle-même orchestrerait, violant les règles du jeu Fédéral (une poursuite du dossier de scission BHV) ;

 
L'ignorance coupable de Demotte (d’une efficacité comptable par ailleurs, il suffit de voir comment il a réduit le budget des dépenses de Santé… Mais est-ce là tout ce qu’on attend d’un homme politique ?) est partie intégrante de l'idéologie du PS de l’époque Di Rupo (1999-2007).  Leur seule tactique est de maintenir l'unité belge autour de « Sa Majesté le Roi ». Ils ne voient dans la Wallonie rien qui leur ressemble, ni pratiquement, ni juridiquement, ni historiquement. Ils considèrent les Wallons comme un peuple sans passé et sans avenir, et sont donc incapables de lui proposer un destin, un choix, une perspective. Leur objectif ? Voir la Wallonie
 

s’enfoncer tout doucement, imperceptiblement dans une sorte de sommeil hypnotique bercé de quelques mantras lénifiants.

 

A nous de leur dire que nous sommes à même de nous assumer. Il reste une année et demie avant les élections. Je rejoins pleinement l’appel du « Groupe Liège-France » et ceux d’autres, qui m’ont contactés, nombreux ces derniers temps, pour mettre sur pied un véritable rassemblement de tous les rattachistes indépendants ou présents dans les mouvements et différentes formations politiques.

 

Dépassons la multiplication de chapelles et les cultes de la personnalité. Nous sommes plus nombreux que nous ne le pensons et notre cause est celle de tous.

 

(*) Voir aussi l’excellente analyse de D. Legrain sur Namur Direct
Et la petite vidéo humoristique qu’il a dédiée à l’absence de référence à la Wallonie et son apparente inexistence dans cette crise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...