Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 12:21
Le Journal « Le Soir » publie ce matin – avec les précautions d’usage… « Daniel Cohn-Bendit s’est fait une idée iconoclaste de la Belgique » - une interview du Député européen Vert. Interview qui va certainement plaire à ses coreligionnaires d’Ecolo… Extraits :
- « Le président de la Commission, Barroso, et les autres ne se tracassent pas face à cette menace de séparation. Ils n’y croient pas. Avec le franc belge, sans Europe, sans euro, la Belgique aurait explosé. Aujourd’hui, ce ne serait pas un problème qu’elle explose. De toute façon, le poids de la Belgique en Europe, c’est zéro.(...)»
- « La partition de la Tchécoslovaquie n’a pas entraîné de cataclysme en Europe ».
- « Le seul problème sera de voir ce qui se passera au niveau des équipes de football. Il faut dire aux Flamands et aux Wallons que, vu du sud de la France, tout cela n’a pas d’importance. »
- « le processus de désintégration de ce pays est frappant. (…) Il faut y voir une maladie psychologique très profonde. Vous ne responsabiliserez les gens qu’en les laissant aller jusqu’au bout de leurs fantasmes, de leur folie, de leurs erreurs. »
- « 80 % des Flamands sont séparatistes. » Ce qui n’a pas plu à une journaliste (Vérification faite, Béatrice Delvaux est la seule femme autour de la table sur les photos, mais on connaît ses opinions…)
- Depuis les années 70, vous avancez comme ça. Vous gardez la Belgique mais vous faites toujours moins de Belgique. Vous devez donc forcer les Flamands à se décider ! »
 
Un article a lire !
Sacré Dani va !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Stresemann 30/11/2007 14:40

Normal que Cohn Bendit ne voit pas d'un mauvais oeil l'éclatement de la Belgique, c'est un vert.Et les verts sont pour l'Europe régionale à base ethnique et contre les états nationaux. Si dans leur futur canevas européen ils voient tout à fait rentrer la Wallonie dans le giron de la France, cette dernière s'y verrait dans ce cadre perdre ces membres : Bretagne, Flandres français, Alsace, Catalogne française, Corse, Pays Basque français, Savoie, Occitanie.Je vous donne trois liens : http://programme.lesverts.fr/article.php3?id_article=112http://www.communautarisme.net/docs/carte-europe-regions-Verts-ALE-2004.jpghttp://www.german-foreign-policy.com/fr/fulltext/55947Vous aurez un petit aperçu de la suite de l'histoire européenne selon nos chers écolos.

Claude Thayse 30/11/2007 15:11

Je connais ces liens. Et la fameuse carte. Je ne partage pas entièrement vos craintes. J'ai également lu le livre où Pierre Hillard fait état de ses théories en la matière. Certes, on pourrait craindre que faire entrer la Wallonie et Bruxelles au sein de la République, c’est ouvrir la boîte de Pandore d’un fédéralisme centrifuge pour les régions des marches de France. Mais ce risque est-il vraiment si important ou ne serait-ce qu’un chiffon rouge ? Nul doute que le risque, négligeable pour qui est informé, a été évalué. Les marques d’intérêt « officieuses » affichées par les voltigeurs des médias proches du pouvoir depuis la première démission d’Yves Leterme de ses fonctions de formateur ressemblaient plutôt à des signaux. 

Jean - Louis Bustin 29/11/2007 16:32

Pour Hyppolyte :Dani a dit : " Ils ( les Flamands ) ne peuvent avoir le beurre et l'argent du beurre " et il a ajouté " Les Wallons ne peuvent pas se contenter de regarder la Flandre en se disant qu'ils n'en ont rien à foutre , sinon compter sur elle pour payer leurs pensions " . Je suppose qu'il voulait parler des transferts , les Flamands évitant soigneusement de demander la régionalisation des pensions . Par après il voit les Flamands victimes d'une maladie psychologique très grave ( l'interdiction de l'emploi du français à Halle par exemple ) mais il tance les francophones ne voulant pas apprendre le flamand , " langue de la communauté majoritaire du pays " . Enfin il met tout le monde d'accord en disant que : "  en Europe , le poids de la Belgique , c'est  zéro ! " . Bref , je crois qu'il est juste de dire qu'il renvoit Flamands et francophones dos à dos . Ceci dit , cela ne change rien au fait qu'on ne pourra en sortir qu'en se séparant sous arbitrage européen pour la fixation des frontières .

Francois Collette 28/11/2007 21:38

Excellente analyse. Le gros problème, il l'a bien vu : que va-t-on faire avec nos équipes de foot.? Moi je dirais "allez au diable !".

Claude Thayse 29/11/2007 10:23

null

hippolyte 28/11/2007 15:37

Ca a dû les secouer au Soir. La perle se trouve dans les commentaires du Soir qui relance les citations de Cohn-Bendit. L'auteur ose ceci :"Daniel Cohn-Bendit renvoie donc Flamands et francophones dos à dos, n’en déplaise à ceux qui rejettent toute la faute sur le Nord."J'ai cherché, j'ai cherché et ou bien ils ont très mal choisi leurs citations ou bien cette phrase sort de nulle part.Toujours cet amalgame !

francolâtre 28/11/2007 14:55

C'est lui qui disait il y a une dizaine d'années que si une majorité votait pour le Front National, il fallait laisser le Front National gouverner. On a vu ce que ça a donné en Autriche mais aussi à Toulon et à Vitrolles: un effondrement total des partis extrémistes face aux responsabilités de la gestion. A quand l'expérience à Anvers?

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...