Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 10:00
Le titre de la chronique de Jan DE TROYER, Directeur/Rédacteur en chef de TV-Brussel, dans « La Libre » confirme nos analyses.
Quelques phrases :
« Une négociation communautaire dissociée de la formation du gouvernement sera perçue par l'opinion flamande comme une défaite écrasante de ses politiques. Avec une nouvelle radicalisation à la clé ».
« On peut dès lors se demander quel sera le paysage politique flamand après les élections régionales de 2009. Le résultat du scrutin est imprévisible, mais ce qui est sûr, c'est que dans les esprits de la majorité des Belges - les Flamands - la frustration et le radicalisme seront renforcés. »
« Selon plusieurs commentateurs du Nord du pays, la volonté flamande de chercher des solutions négociées tombera sous le seuil critique. »
«Confrontés bientôt aux conséquences économiques désastreuses de cette crise politique, les Flamands vont développer encore plus de résistance contre les transferts financiers vers le Sud. » 
 
Faute d’avoir pu assurer la sécurité linguistique des Flamands, de Bruxelles et de la périphérie, en même temps que les droits des habitants francophones de cette même périphérie, voici a quoi auront donc abouti, du côté Flamand, la belle stratégie des « demandeurs de rien » Bruxellois francophones et Wallons. Exactement à l’opposé de leurs souhaits.
Nous pourrions nous réjouir de l’avoir prédit - et depuis longtemps -  si les effets de cette crise et de cet aveuglement n’avaient des effets encore plus délétères en Wallonie - la grande absente de ces débats - où on a créé des aspirations énormes en promettant le grand apaisement communautaire. En pariant sur la peur. En jouant aux démagogues. En refusant de prendre ses responsabilités et de tirer courageusement les conclusions qui s’imposent. Une majorité de citoyens ne se font sans doute plus beaucoup d’illusions sur une issue de la crise compatible avec leurs vœux, dont certains apparaissent d’ailleurs comme désuets. Le raisonnable est toujours moins exaltant que le souhaitable... Le risque de dérive est grand à un moment ou l'extrême droite se restructure en Wallonie. La responsabilité des politiques "demandeurs de rien" sera énorme.
Pourtant, les politiciens wallons ne sont pas tous des imbéciles. Simplement, il est temps d’arrêter les mensonges. Faire le deuil d’un Etat dans lequel nous avons fait de grandes choses ensembles. Faire le deuil d’un passé que nous ne renierons pas. Et choisir un avenir. Démocratique. Démocratiquement. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Thierry 28/11/2007 09:33

Blocage.Doucement mais surement,les medias de langue française demandent aussi leurs avis à des politiques non belges et donc en français à des ...Français;vu qu'ils sont les plus proches geographiquement.On fait attention à n'interroger pour l'instant que des fervents européens style Rocard et Cohn Bendit(franco-allemand) (j'ai beaucoup aimé ses verites dans Le Soir )Doucement, les Wallons et Bruxellois comprendront qu'ils ont des alliés avec eux au sud de la frontière actuelle.De là à devenir partisans d'un rapprochement avec la France au cas ou?oh là!patience on n'en est pas encore là!et le feu n'a pas encore vraiment pris ...mais il couveLe mouvement reunionniste? en dehors de son seul slogan,ouvrir des discussions inter francophone et engager le dialogue avec la Republique française,il n'a aucun autre programme et plus rien à dire.Comment envisager son avenir si ce n'est sous forme d'apotre sacrifié sous l'autel de la vérité à dire?Est ce valorisant?Est ce tenable? Que feront les bataillons des autres partis si le projet reunionniste prenait une certaine consistance?Surement prendre le train  en marche et rejeter dans les oubliettes le petit parti dit "reunionniste" qui aurait alors bien merité de notre reconnaissance 

Thierry 27/11/2007 22:51

Rassurez vous (si l'on peut dire!),vous n'êtes pas seul et La Libre n'est pas seule à censurer.SI aujourd'hui elle m'a comme vous aussi censurée sans raison, Libe m'a fait de même deux fois dans un sujet de politique interieure françaiseC'est frustrant! Cela montre bien le mepris de la liberte d'expression et le parti pris ideologique des medias d'expression grand public.D'ou l'utilité des moyens d'expression libre comme ici ou ailleurs .Quel dommage que la cause reunionniste ne puisse au moins une fois montrer sa force actuellement dans une enceinte fermée style grande salle et lancer un message public fort!C'est maintenant ou jamais.Sinon autant rentrer definitivement dans le rang et se contenter de regarder les autres en vaquant à d'autres occupations.On ne vit qu'une fois et le temps passe .

François 26/11/2007 20:07

La panique, l'angoisse, l'anxiété s'empare de nos en effet de nos commentateurs.Je pronostiquais, sous mon pseudo favori sur le forum de La Libre, en des termes tout à fait posés et pesés, que la NVA n'accepterait pas ce soir l'accord de gouvernement sur le communautaire, préférant bétonner en essayant, paradoxalement, de faire monter le PS de manière à assurer la majorité des 2/3 et de garantir les accords dans le cadre du Gouvernement, plutôt que de la convention.J'ai été censuré !!!!Et pourtant, ce n'était qu'un pari, puisque à l'heure qu'il est ce lundi soir, on ne sait toujours pas ce que les sépratistes flamands vont décider. Mais admettons que la NVA accepte le texte actuel, je me demande comment le futur gouvernement pourra éviter une opposition frontale du PS jusqu'en 2009. Le PS a besoin de sous et surtout de se laver son honneur après les élections de juin. Alors, ou le PS est admis à la formation du Gouvernement et obtient des portefeuilles, ce qui sera bon pour son image, ou il entre dans une opposition totale, et se réfugie dans la défense des intérêts wallons et francophones pour se réhabiliter aux yeux du public.La Libre censure ce genre de propos ! J'ai du mal à digérer, j'avoue. Curieux ausi que La Libre attende que Jean Quatremer soit parti en vacances pour inviter la rédaction de Libération à Bruxelles"pour l'aider à comprendre ce quis se passe, elle qui est inquiète pour la Belgiue".  En tout cas, Quatremer n'a pas l'air inquiet du tout. Il suffit de lire son blog.

Dominique 26/11/2007 19:51

Claude, comme à chaque fois tu m'épates .... ;o)Chapeau bas pour ce billet ! Analyse pertinente et conclusion évidente .... sauf pour les politiciens wallons "traditionnels", semble-t-il !

Mateusz Kukulka 26/11/2007 16:45

Info relayée dans la revue des blogs du www.lepolitiqueshow.be

Claude Thayse 26/11/2007 18:00

Merci ! Je suis un lecteur quotidien de votre blog !

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...