Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 10:59

Rien que pour votre information, voici le texte déposé par le Vlaams Belang  à la Chambre des représentants. C’est la vision historique de la Belgique et sa création jusqu’à aujourd’hui vue par une certaine Flandre (30 %)
http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/52/0292/52K0292001.pdf 

Rien de bien neuf pour ceux qui accompagnent le mouvement wallon. mais ce type de texte ne se retrouve jamais dans les médias "francophones". C'est pourtant toujours instructif. Qu’en pensez vous?

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Jean - Louis Bustin 29/11/2007 22:30

Exact , comme l'a souligné un des commentateurs à propos d'un autre de vos billets , le moment venu , s'ils sentent le vent tourner , les partis traditionnels s'empareront sans vergogne des idées que vous et vos compagnons avez eu le mérite de défendre pendant des années sous leurs quolibets et s'en attribueront même la paternité , ce n'est pas reluisant mais c'est hélas bien humain . Cependant ,  ces longues années de traversée du désert révèlent à suffisance que vous êtes tous assez généreux et idéalistes pour vous réjouir de la victoire de vos idées même si  vous n'en obtenez aucune reconnaissance " officielle "  . En tout cas , vous aurez accompli un fameux travail et cela ne sera pas oublié , bravo et merci !

Claude Thayse 29/11/2007 22:35

Merci ! La majorité d'entre nous n'en attendons rien. Et si, ce sera oublié !Et puis, le but d'un mouvement comme le nôtre, même avec une action partisanen'est-il pas de disparaître une fois ses objectifs atteints ? notre existence ne peut qu'être qu'éphémère.Par ailleurs, ne vous méprenez pas, il y a également chez nous des opportunistes et même quelques salauds ! Comme dans toute société...

Jean - Louis Bustin 29/11/2007 17:28

Vous semblez déplorer que , en " résistant " les francophones augmentent  le raidissement de l'opinion flamande . En fait , sauf si les négociateurs francophones capitulent sans conditions , et encore , il se trouvera toujours des Flamands pour estimer qu'un accord approuvé par leurs représentants ne va pas assez loin , ils se radicalisent les uns les autres avec une facilité déconcertante , un trait de caractère propre aux peuples germaniques . D'ailleurs , à part De Wever du côté des négociateurs , on se demande qui est le vrai patron en Flandre .  Bref , quelle est selon vous la stratégie à adopter par les francophones dans un tel contexte ? Celle préconisée par Didier est la plus digne mais l'opinion francophone y est - elle prête ? Que ls seraient dans notre communauté les résultats d'un sondage sur le rattachement à la France en cas de scission de la Belgique ?Je viens de lire une interview de Maingain ( Télé Moustique , que j'ai acheté pour l'occasion ) ou il préconise comme solution à la crise communautaire un Brabant bilingue et , en cas de scission , la constitution d'une Belgique résiduelle par l'union de la Wallonie et de Bruxelles .  Intoxication ou y croit - il vraiment ? En tout cas cela a de quoi déboussoler l'opinion francophone ! Qu'en pensez - vous ?

Claude Thayse 29/11/2007 18:44

Je ne déplore pas ! Je constate simplement qu'ils obtiennent le résultat exactement inverse à celui qu'ils disent rechercher. Mais ça ne me dérange pas.Je pense que plus rien ne peut arrêter la radicalisation flamande. Elle est sur des rails depuis plus d'un siècle. Je m'étonnerai toujours qu'on s'en étonne. Il suffit de relire de vieux textes comme celui-ci : Dans les années 20... Une charte intitulée : «Dix commandements du nationalisme flamand»  ou encore simplement ce que le Parlement flamand avait voté en 1998. Rien n'a changé. Tout le monde était prévenu. A la virgule près.J'avoue me demander s'il n'y a pas un agenda câché du côté de certains partis francophones. Exaspérer la Flandre - dont ils savent bien quels sont les objectifs, mais qui n'est pas encore tout à fait prête à déclarer unilatéralement son indépendance - pour que sous la pression de l'opinion publique les partis flamands prennent l'initiative de claquer la porte. Ce n'est pas non plus un hasard si la presse d'expression française fait de plus en plus souvent, mais sans insister, allusion à la solution de réunion à la France. Il faut du temps pour préparer les esprits.Cependant, il y a quelques années, le journal Vers L'Avenir avait commandé un sondage correctement mené du point de vue statistique qui montrait qu'en cas de prise d'indépendance de la Flandre, 36 % des Wallons se déclaraient - à froid - pour une réunion pure et simple à la France. Les indépendantistes devaient faire 28 %, quelques comiques - surtout dans le Brabant wallon ! - 23 % préféraient le Luxembourg (qui n'en serait pas heureux...) et le reste j'ai oublié. Ceci pour vous confirmer qu'il n'y a pas qu'au RWF qu'il y a des gens qui pensent que la solution française serait la meilleure. Et c'est heureux !Enfin, Maingain... C'est la fuite en avant. Son électorat est à Bruxelles et est très conservateur... Belgicain dirais-je. Sa proposition est proprement scandaleuse. C'est une réponse à la ministre bruxelloise flamande qui a proposé le même chose mais en limitant son offre au seul Brabant wallon. Maingain ne voit que son électorat et vis à vis de celui-ci, il doit se montrer aussi intransigeant que ses comparses flamands de la NV-A. Imaginez demain un Brabant bilingue (j'imagine mal les Flamands de l'arrondissement de Louvain et de Hal-Vilvorde accepter ça...)? Tous les fonctionnaires, des pompiers aux policiers devaient l'être également. Tous les services communaux également. Impossible !C'est en effet de l'intoxication pour rassurer ses électeurs. Et ce sont eux qui ont le plus à perdre. Maigain n'a aucune crédibilté en Wallonie. Il est vice-président du MR parce que celui-ci a besoin de ses voix à Bruxelles. Mais à la première occasion, je gage qu'il sera renvoyé à la niche.Il faut tout faire pour éviter une Belgique résiduelle qui garderait tous les défauts de l'ancienne. Pour notre plus grand malheur. Les partis traditionnels n'y croient eux-mêmes plus vraiment. Pourquoi croyez-vous que Gendebien soit invité dans les débats des chaînes de télévision qui sont pourtant bien contrôlées par ces mêmes partis ?

Jean - Louis Bustin 28/11/2007 15:48

Si les francophones s'accrochent à la " note Leterme " première mouture et au système de la  " Convention " l'opinion flamande considérera cela comme une défaite humiliante ( voir votre billet sur la débâcle politique ) eu égard aux promesses électorales excessives qui ont été énoncées et les partis ouvertement séparatistes n'auront aucun effort à faire pour susciter un vote d'indépendance au Parlement flamand . Les partis flamands " démocratiques " ne seront plus en mesure de contrôler le mouvement . C'est d'ailleurs une constante , tout accord signé par des politiques flamands est immédiatement contesté par les formations extrémistes dont le poids est désormais respectable , ce qui n'était pas le cas jusqu'ici .  Du point de vue européen ou la situation belge fait désordre , ne vaut - il pas mieux que la scission  leur soit imputable plutôt que l'inverse ? D'accord , ce petit calcul n'est pas très glorieux mais comme le dit un proverbe japonais " quand on n'est pas le plus fort , il faut être le plus intelligent " .

Claude Thayse 29/11/2007 11:23

Hé bien, je me demande aussi si ce n'est pas dans l'agenda caché de certains. Avez-vous remarqué que la PS en s'abstenant de participer à la fameuse (fumeuse) convention va probablement radicaliser encore plus la population flamande ? Si c'est le cas, jolie stratégie ! Ou plutôt, belle manipulation !

Jean - Louis Bustin 28/11/2007 09:56

Tout à fait d'accord avec tous ces commentaires . Le constat étant désormais irréfutable , la question pour les francophones est de choisir la bonne tactique. Soit nous forçons  les Flamands - ce ne serait pas trop difficile - à prendre dès à présent l'initiative de l'éclatement du pays en proclamant unilatéralement leur indépendance soit nous attendons 2009 afin que les francophones se réveillent , fassent leur deuil de la Belgique d'antan - ce sera encore plus difficile pour les politiques que pour les simples citoyens - et optent enfin pour la seule solution non seulement viable mais aussi enthousiasmante , à savoir notre rattachement à la patrie dont seules les vicissitudes de l'histoire nous ont séparé . Chaque terme de l'alternative a ses avantages et inconvénients , j'avoue ne pas très bien voir ce qu'il convient de faire . Qu'en pensez - vous ?

Claude Thayse 28/11/2007 13:40

Les Flamands ne sont pas pressés de prendre leur indépendance. Ils ont encore des choses à engranger... Et comme ils sont en position de force... Je n'imagine pas nos politiciens francophones les forcer à quoi que ce soit.

Luc PETIT 26/11/2007 12:52

Triste à dire !Malgré que ce texte émane du parti noir flamand, il faut bien reconnaître que certains faits historiques ne peuvent être niés. Relisez les ouvrages de l'historienne Anne Morelli (ULB), très peu suspecte de sympathie pour le VB, et vous serez convaincus du nombre appréciable d'imbécilités dont on nous a abreuvés à l'occasion des cours d'histoire !Ah s'il n'y avait pas eu l'Angleterre !

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...