Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 12:17

Je cite cet extrait :
1830. Sommaire des événements
Après la première abdication de Napoléon, battu par les forces de la 6e coalition, les Puissances décident de remanier la carte de l'Europe. Par le Traité de Paris (30 mai 1814), elles reconnaissent l'indépendance de la Hollande et projettent de lui donner la Belgique comme « accroissement de territoire », afin de constituer une barrière contre la France.

Le 26 juin 1814, le Protocole de Londres stipule que la réunion des deux pays sera «intime et complète» de façon à ne former qu’un seul Etat, et que la constitution déjà établie en Hollande sera appliquée en Belgique après avoir été modifiée d’un commun accord. 

Le Congrès de Berlin (1814-1815) ratifie ces décisions des souverains coalisés. De plus, il enlève à la Belgique les cantons d’Eupen, de Malmédy et de Saint-Vith pour les donner à la Prusse (ils lui seront rendus par le Traité de Versailles le 28 juin 1919) et attribue à Guillaume d’Orange le Grand-duché de Luxembourg pour le dédommager de la perte des territoires que sa maison possédait en Allemagne. Le 24 août 1815, la Loi fondamentale, c’est-à-dire la constitution hollandaise, est mise en vigueur dans nos provinces, bien qu’elle ait été rejetée par la majorité des notables belges

Malgré les progrès économiques et sociaux réalisés sous le nouveau régime, de profonds dissentiments continuent à subsister entre les deux peuples réunis par la volonté des Puissances.

Bref, l’histoire a des ces bégayements… 

Mais je vous ai gardé le meilleur pour la fin, la conclusion : Désormais la Belgique, indépendante et neutre, devient « la clé de voûte de l’ordre européen ». 

Amusant, non ? A un moment où, avec un gouvernement démissionnaire et en affaires courantes, la Belgie-que sera incapable de signer le nouveau traité européen…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

Thierry 15/11/2007 23:03

Je copie ici parti d'un message lu ailleurs car je le trouve à la fois réconfortant pour son aveu final et en même temps éducateur pour le sens de la mesure à avoir voire même parfois la nécessité du  silence (temporaire)  ...histoire de laisser mijoter d'un coup tout seul la masse qui commence à s'inquieter...ou comment se faire desirer!Ras'l bol des rattachistes, ils ont pris d'assaut tous les blogs politiques et s'excitent autour de la crise rencontrée par notre pays comme des vautours au dessus d'un corps à l'agonie.

Oli 15/11/2007 21:45

Cette association est présidée par la princesse Rosalie de Merode (et de Mesautreschosesaussi).
Cette personne propages des idées plus catholique que le pape (voir ce bulletin de Probelgica : http://www.probelgica.be/Bulletins.htm#Latroisi%E8meVoie
Il semblerait également que cette personne soit parmi les "personnalités civiles" appelées à prendre la parole ce dimanche lors de la "marche pour l'unité de la Belgique"

Tout un programme !

François 15/11/2007 16:30

Bon, je me suis trompé de texte pour le commentaire, mais tu ne l'as pas vu non plus...

Claude Thayse 15/11/2007 16:47

Si si ! Mais je n'ai pas voulu te vexer.

François 15/11/2007 15:05

Dans le même journal, Madame Braeckman consacre un édito à l'Afrique en général. Sans doute l'éviction arbitraire de trois bourgmestre élus ne vaut-elle pas un éditorial... Ou bien alors ils sont muets de stupeur, au Soir.Elle y mêle allègrement scandale "Arche des Zozos" et politique étrangère française en général. Avec des sabots encore plus gros, elle se casserait la pipe.C'est plutôt une bonne nouvelle : l'anti-france redevient le seul discours possible pour ces malheureux belgicains par les temps qui courent.

Claude Thayse 15/11/2007 15:45

Bon signe !

didier 15/11/2007 13:38

c'est assez comique effectivement je pense aussi souvent au pauvre rédacteur du texte de la Brabançonne. Il doit se retourner dans sa tombe chaque fois que quelqu'un antonne "et tonnnnnnnnn invincible uuuuuuunité" ; -))

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...