Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 18:20
Il semble qu’un accord se dégage doucement sur la composition de cette commission. Encore faudra-t-il demander l’accord de ceux qui auront été désignés… pour débattre - lentement - du « destin francophone ».
Pour mémoire, voici les questions destinées à baliser la réflexion et qui me laissent sur un sentiment de perplexité :
1° Quel projet pour les francophones dans l'Etat fédéral actuel ?
2° Comment concilier l'identité régionale et le lien, la solidarité entre les francophones de Bruxelles, de Wallonie et des communes périphériques à la frontière linguistique ?
3° Quelles synergies concrètes dans quelles politiques ? Comment dépasser certaines concurrences, notamment en matière économique ? Quels liens avec les Communautés flamande et germanophone ?
4° Quelle place pour les francophones au sein de la Belgique, de l'Europe et du monde ?
5° « Et si demain, on devait se séparer ? »
 
N’est-ce pas déjà quelque peu dépassé par l’actualité récente ?
 
N’est-ce pas au Parlement wallon à mettre en place une commission de personnalités et d'experts pour examiner au plus tôt les modalités pratiques d'un rapprochement avec la France ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Thierry 14/11/2007 12:20

Je ne connais pas Luc Delfosse et ses opinions mais le lire dans son édito parler de Y.Leterme(Monsieur 800 000 voix) comme d'un ectoplasme...! me conforte dans ma tête de Français que la Belgique féderale à ce train là de montée des invectives n'en a plus pour très longtemps et que finalement la meilleure stratégie des réunionistes vu le peu d'amour qu'ils suscitent encore ( on n'aime jamais les oiseaux de mauvaise augure ...pour la survie de la Belgique) ne serait pas de se contenter de compter les points en donnant (moderement) leurs avis de temps en tempsLe temps travaille pour vous mais il est encore trop tôt pour sortir dehors à découvert avec un drapeau bleu blanc rouge( en avril 45 jamais les nazis à Berlin face à l'inéluctable défaite ne furent plus fanatiques et revanchards ...heureusement on est en Belgique et en 2007)Patience et optimisme!

Claude Thayse 14/11/2007 12:40

Optimisme certainement. Le temps joue en notre faveur. Je ne vois vraiment pas quelle astuce les partis politiques des deux bords vont trouver un terrain d'accord, ils se sont trop avancés, ils ont trop promis. Ils sont coincés. Ils se sont piégés eux-mêmes. D'où toutes les tentatives de botter en touche... et gagner du temps.Quelques certitudes ont été mises à mal. Ce matin encore, le Président du Sénat a déclaré à la radio officielle qu'il y avait des extrémistes en Flandre, mais aussi des rattachistes en Wallonie, "même si ces derniers ne sont pas nombreux"... C'est nouveau, jusqu'à présent il niait le fait tout simplement.Par ailleurs, il a commis un superbe lapsus en parlant de "frontière politique" plutôt que de "frontière linguistique" ! Joli, non ?

François 14/11/2007 11:05

La recette de "l'encommissionage " semble avoir vécu. Si j'ai bien suivi, pour ne retenir que l'emblématique J Happart : il n'a pas été retenu comme Commissaire francophone (Arena), on n'a pas voulu de son initiative au Parlement wallon (duquel il est Président, vive la démocratie représentative), mais on le retrouve dans un Comité des Sages au niveau national souhaité par on ne sait trop qui...Pour débloquer la situation, on immobilise les gens dans des rôles qu'ils ne souhaitent pas et on leur refuse ceux qu'ils veulent.Quelle m... !

Claude Thayse 14/11/2007 12:32

Happart dans un Comité des Sages...  Diable !

didier 14/11/2007 09:06

Cette "commission mixte" est un machin-bidule de circonstance destiné à rassurer les électeurs francophones. Vous allez voir ils risquent de nous créer une nouvelle intercommunale pour chapeauter le tout. Plus sérieusement: dans le cadre belge, aucune commission francophone ne pourra rien, tant notre avenir dépend de la Flandre (majorité des 2/3). Le moment de l'application des décisions prises par cette commission venu,  les Flamands négocieraient de toute façon tout âprement, virgule après virgule. Et n'arriverait à rien.Mon pronostic: à la vitesse où les événements s'enchaînent à présent, cette commission sera rattrapée par une rupture de plus en plus probable, et perdra tout son sens.Je crains que notre avenir ne soit abordé dans la plus grande improvisation... comme toujours.

Feuilly 13/11/2007 22:55

Et au-delà de cette commission, je me demande toujours ce qu’il faut penser du rapprochement de la Wallonie et de Bruxelles ou, pour le dire autrement, des Régions et de la Communauté française.Ce qui est étrange, c’est que les Belgicains souhaitent cette union (qui permet d’opposer un front uni devant les Flamands et d’envisager une Belgique résiduaire) tout comme les indépendantistes wallons de Toudi (qui eux voient plutôt une absorption de la Communauté par la Région wallonne au profit exclusif de cette dernière (qui n’aurait plus, dès lors, à se penser comme francophone mais comme spécifiquement wallonne).

Thierry 13/11/2007 19:02

cher Claude,malheureusement ne comptez en rien sur la clairvoyance du Parlement wallon pour aborder le plus petit commencement de reflexion ou le mot France serait mentionné! les politiques belges en place seront les derniers à vouloir scier la branche d'un systême qu'ils maitrisent pour s'assoir dans un nouveau systême...et en ce sens ils sont aussi encore secondés par une population qui s'accrochera jusqu'au bout à la Belgique...Alors,patience mais optimisme car,enfin ...que de chemin parcouru déja depuis le 10 juin!

Claude Thayse 14/11/2007 08:36

Bien entendu Thierry, je suis bien conscient de l'inertie de nos politiques. Mais si personne n'aborde le sujet, ni ne fait des propositions, on n'avancera encore moins.

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...