Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 18:16
Voici une interview de Robert Collignon dans La Dernière Heure qui m'avait échappée. Le 16 septembre, sous le titre "Le fait wallon ressemble à du provincialisme", l'ancien ministre- président de la Région wallonne énonce quelques vérités. Morceaux choisis :
- "Le reproche des gens selon lequel on vote trop souvent n'est pas un bon argument : l'homme politique doit insuffler des idées, et non pas être un suiveur."
- "Les premiers à monter au créneau pour la défendre (la Communauté française) sont ceux qui la président : ils croient qu'ils sont là pour l'éternité. Il vaudrait mieux qu'ils travaillent pour les gens, pas pour eux-mêmes."
- L'hymne wallon ou le projet de Constitution wallonne sont des projets portés par des gens qui ne sont pas tout jeunes : cela fait un peu ringard, non ? 
"Plusieurs explications à cela : l'attirance des francophones pour la France, le fait que la Wallonie ne rencontre pas de difficultés flagrantes comme le Québec... Et enfin, le manque de soutien de la presse, contrairement au Nord du pays. À la RTBF, l'émission régionale qui précède le JT n'est que du remplissage. Tout cela contribue à faire passer le fait wallon pour du provincialisme."
- Vous continuez à rêver d'un nouveau Rassemblement wallon ?
 "Rétrospectivement, la disparition du Rassemblement wallon a été très dommageable. Ce parti fut sans conteste un aiguillon majeur. Mais aujourd'hui, les gens sont focalisés sur la fin de la Belgique."
- (...)
vous semblez bien seul...
"J'ai toujours ramé à contre-courant : du côté francophone, la vie politique manque de dynamisme et la pensée unique y est reine."

En complément, un extrait d'une interview de Philippe Moureaux au Soir de ce mercredi 19 septembre : 
"Je crains que les francophones ne vivent dans l'illusion pour l'instant. Ce qui se passe est à la limite du pathétique. On ne veut pas voir la réalité. Et les médias tentent de nous rassurer en allant toujours chercher le Flamand modéré."

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Feuilly 21/09/2007 14:32

Malheureusement tout le monde ne pense pas comme vous et moi. Je discutais cette semaine avec mon dentiste qui affichait un belgicanisme pur et dur. A première vue issu de la grande bourgeoisie, détestant le PS, redoutant les syndicats et admirant sans doute Sarkozy, il voyait d’un mauvais œil un rattachement éventuel à la France. La Wallonie deviendrait alors selon lui le département le plus pauvre et le plus délaissé. Il ne parlait même pas, je crois, de perte d’identité, mais se situait uniquement sur le plan économique. Il me semble au contraire que le brassage de population qu’un tel événement ne manquerait pas de produire contribuerait fortement à « intégrer » la Wallonie.

Claude Thayse 21/09/2007 15:48

Il s'agit malheureusement d'un sérieux problème de (dés)information comme le montre très bien La conclusion d’une interview du professeur François Heynderickx (ULB) sur les réactions de l'opinion « du Nord et du Sud » du pays dans « La Libre » : « (…) De longue date, les Flamands peuvent se raccrocher à un projet, ce qui les encourage à accepter l'idée d'une séparation. Selon beaucoup d'entre eux, il s'agirait d'un glissement naturel, d'une bonne nouvelle en quelque sorte car le projet flamand évoque une Flandre plus forte seule que flanquée de la Wallonie.Du côté francophone, au contraire, si le modèle belge tombe en panne, c'est la porte ouverte aux pires catastrophes. Le concept de nation, dans le Sud du pays, est marginal, peu construit, peu porteur. On n'envisage la séparation que comme une chose effrayante, toutes les alternatives paraissent annoncer un avenir noir. La Wallonie deviendrait plus pauvre, Bruxelles ne s'en tirerait pas... Si la Belgique devait disparaître, il n'y aurait pas d'échappatoire, pas d'espoir possible, pense une large frange de l'opinion dans le Sud du pays, et ce ne sont pas les scénarios présentés par les médias qui la feront changer d'avis. »

Borriello Benoit 20/09/2007 21:49

La chappe de plomb commence à fondre comme neige au soleil .La presse francaise et internationale met son nez dans l' affaire et de louis michel à reynders en passant par di rupo, les squatteurs de la wallonie s'agitent comme des tétards dans un bocal qui, une fois ouvert, les fera disparaitre dans le grand fleuve de la république.Et dire que je viverai assez vieux pour voir ca .Borriello Benoit.

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...