Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 12:57

François Perin à l’émission : « Les pieds dans le plat » de la RTB(f) en 1996…
 
« La fin de la Belgique en 1999 ? Radicalement, ce n’est pas sûr, parce que l’euro ne sera pas encore en route. Mais en 2002, avec la monnaie commune, vous verrez les choses galoper. Entre 1999 et 2002, s’il y a un gouvernement, il pourrait ressembler à une sorte de commission préparatoire à la liquidation de l’Etat belge. J’ai le programme du gouvernement flamand du 29 février 1996, appuyé par une large majorité. Je prends cela très au sérieux. Les francophones ne préparent rien, parce qu’ils ne sont pas demandeurs et ils l’ont fait savoir. Or, il faut une majorité des deux tiers pour modifier le statu quo de 1994. Quand on n’est pas d’accord, vous savez ce qui arrive : on crée une commission sur le programme flamand. Ça durera trois ans. Après ? » 
  
Ça ne vous rappelle rien ? Evidemment, cette prévision remarquable de lucidité a été simplement retardée – mais pas démentie – par « l’affaire de la dioxine » qui a perturbé le jeu politique et reporté de 8 ans les échéances.
 La proposition de Dehaene de confier l'institutionnel à un « comité des sages » de ce 19 septembre lui donne raison. 
 
Pendant ce temps là, un sondage réalisé par Het Laatste Nieuws publié ce matin nous informe que près d'un Flamand sur deux veut que la Belgique soit scindée, et deux sur trois pensent que cela sera le cas tôt ou tard. Les Flamands estiment qu'il est bien que les partis flamands ne cèdent pas dans le cadre des négociations en vue de la formation d'un nouveau gouvernement.  Yves Leterme garde l'appui effectif de 70 pc des Flamands interrogés. Le président de la N-VA, Bart De Wever, bénéficie aussi de la confiance des personnes interrogées qui le considèrent comme le meilleur négociateur. Dont acte. Le soutien du Peuple flamand reste clair.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Coche Paul 19/09/2007 16:51

Somme toute l' intérêt de Messieurs Leterme et De Wever pour le Verdinaso ( la Grande Néerlande) devrait faciliter le divorce si les Wallons agissaient intelligemment. Bruxelles, ville et agglomération brabançonne, thioise d'origine et de situation, arrogante et dénigrant les Wallons, vaut 340 milliards de dollars.Faut-il mourir pour elle? NON!  Bruxelles, capitale de l'Europe, est une ville ouverte et n'importequi peut s'y installer et en tirer profit selon les lois actuellesdu libéralisme économique. Cette qualité vaudra pour le futur! Dès lors, divorçons aux conditions suivantes:  La Flandre peut garder Bruxelles à la condition de former au moment du divorce une confédération avec les Pays-Bas parce que la capitale européenne doit demeurer au sein d'un pays fondateur. Lors de l'établissement des dettes et récompenses, la valeur de Bruxelles sera déduite de la dette wallonne. Au moment du divorce, la Flandre et la Confédération néerlandaise reconnaîtront la qualité de minorité linguistique aux seuls habitants francophones de l'agglomération bruxelloise. La Wallonie débarrassée du boulet bruxellois pourra choisirson destin français en toute quiétude et, par la suite,  investir dans ce lieu privilégié des affaires à l'instar des Allemands ou des polonais. Cela peut sembler simpliste, certes, mais les idées tordues de nos grands hommes politiques valent-elles plus?

Claude Thayse 19/09/2007 17:27

Euh... je suis d'accord - comment faire autrement d'ailleurs ? - que la ville "capitale" de l'Europe demeure dans un des pays fondateurs. Mais pourquoi la Hollande ? Les Bruxellois, même s'ils ne s'en rendent pas compte seraient bien mieux en France. Les réunions ne doivent pas être forcément simultanées. Par ailleurs, de quelle dette parlons-nous ? N'oublions pas que c'est une dette interne, nous ne devons presque rien au reste du monde. Le débiteur disparaissant...

benoit 19/09/2007 12:48

Au fait que devient-il F. Perin ? Il pourrait nous être utile non ?

Claude Thayse 19/09/2007 17:28

Il n'est pas inactif...

billou 19/09/2007 10:39

Quand je lis ça dans le Pan sur De Wever, je me demande ce qui le sépare vraiment de Dewinter :"Etudiant en Histoire à la KULeuven, il milite au Liberaal Vlaams Studentenverbond et est membre actif du KVHV (Katholiek Vlaams Hoogstudenten Verbond), symbole suprême de la droite conservatrice flamingante. Collaborateur… à l’université de Louvain, Bart s’intéresse et rédige des articles scientifiques sur le Mouvement nationaliste flamand Verdinaso (Verbond van Dietsche Nationaal Solidaristen - Ligue flamande Nationale-Solidariste), défendant les politiques d’Hitler et de Mussolini, et tendant à créer un “état thiois” composé de la Flandre, des Pays-Bas et de la Flandre française. Son frère Bruno, également historien et attaché à l’université de Gand, consacre lui carrément son étude à la naissance du racisme, de la VNV et du Verdinaso… Bref, une paire de vrais petits… séparatistes, à la recherche d’eux-même !"http://www.lepan.be/?p=1879

francolâtre 18/09/2007 14:45

45%, ce n'est pas la majorité, mais c'est dix points de mieux que voici trois ans (ou deux) lors d'un sondage précédent. Encore un petit effort pour atteindre les 50% (quelques mois ou quelques semaines). Question: où mettra-t-on la barre? A 50,1%, à 55% comme récemment au Monténégro, ou à 66%?En tout cas, à ceux qui disent que ces 100 jours n'ont servi à rien, c'est loin d'être le cas. Les francophones ont ainsi pu faire leur deuil d'avoir encore un jour un Premier ministre de leur régime linguistique et ils savent désormais que la solution du bon Flamand consensuel à la De Croo n'est plus davantage d'actualité. C'est déjà ça d'appris...Dernier espoir: que le PS embarque dans les fourgons de la coalition, peut-être sur la discrète injonction du Palais à Di Rupo..

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...