Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 05:00
On a  connu l’imposition du « cocholat », cet ersatz dont nous devons remercier l’Europe. Serons-nous, demain, condamnés à boire de la « bibine » ? 
Il semble bien, en effet, que la stratégie du « néfaste food » progresse dans les esprits (?) de nos dirigeants.
 
La Commission européenne de Bruxelles veut que le secteur vinicole s'ouvre à l'industrie et à la compétition ! Parce qu’elle estime que le modèle viticole européen est trop majoritairement artisanal (et trop souvent dépendant de subventions nationales, un crime !), il doit donc évoluer…
C'est sa solution pour que le « vin européen » (Mais qu’est-ce que ce singulier veut dire ?) soit mieux armé face aux vins du « nouveau monde ».
 
Le programme prévu est drastique et même astringent (c’est le cas de le dire). La Commission veut d'abord réduire la production de vin dans l'Union, arracher jusqu'à 200.000 hectares de vignes et supprimer le système de distillation qui permet de transformer les stocks de vins invendus en alcool de bouche pour l'industrie des spiritueux.
Ensuite, et là c’est grâve, supprimer ou simplifier les règles d'étiquetage et les pratiques œnologiques.  A une époque où les études montrent que dans ce domaine particulier le consommateur type (partout dans le monde) s'oriente vers un produit unique, vers un produit rare, plus qualitatif et (malheureusement aussi) plus cher…Bref, demain, plus d’appellations contrôlées ni de terroirs, rien que des produits génériques interchangeables. Au mieux des cépages.
Alors que l'étiquette conserve cette unicité, donnant l'exclusivité aux vins avec une qualification géographique mondialement reconnue… 
A ce propos, je lisais encore hier que l’appellation « Crémant de Wallonie » va être reconnue… trop tard ?
 
Après un an de négociations, le projet est heureusement toujours violemment critiqué par les viticulteurs... mais évidemment salué par les industriels et certains négociants, hélas. Leur lobby appelé sans vergogne « Comité vins », qui les représente, a apporté son appui à la réforme qui facilitera « l'adaptation des productions, en quantité et en qualité, pour répondre aux attentes du marché ». Evidemment !
 
Le vin fait partie de notre patrimoine, de notre culture. Est-il trop tard pour arrêter ces « talibans du marché » et assister en spectateurs à sa destruction ? Comme pour les Bouddhas de la vallée de Bamiyan en Afghanistan ?
 
Claude Zidi était bel et bien un visionnaire quand, dans le film « L’aile ou la cuisse », il mettait en scène le combat de Charles Duchemin (Louis de Funès), directeur d'un guide gastronomique face à un Jacques Tricatel (Julien Guiomar), PDG d'une chaîne d'établissements de nourriture industrielle. 
Et il ne connaissait pas la « grosse Commission de Bruxelles »…

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de gueule
commenter cet article

commentaires

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...