Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 18:02
Voici ce que publiait le philosophe Guy Haarscher dans « Le Soir » du mercredi 30 mai 2007
 
« La place des convictions philosophiques à l'école Parce qu'une question comme celle du port de signes religieux à l'école, qui concerne la manière dont se conçoit l'enseignement bénéficiant de subsides publics, ne peut être laissée à la responsabilité exclusive des chefs d'établissements ; parce que des questions telles que la place des convictions philosophiques au sein de l'école ou l'application des principes de mixité sociale et des sexes - notamment l'égalité en droits et en devoirs des hommes et des femmes - constituent des questions politiques essentielles qui doivent être tranchées par la puissance publique et le pouvoir politique, garants des valeurs fondatrices de notre société ; parce que laisser les écoles décider souverainement en la matière, c'est contribuer au renforcement de la dualisation de l'enseignement au nom de la coexistence de projets éducatifs contrastés ; parce que les établissements bénéficiant de subsides publics n'ont pas à s'organiser en fonction de prescrits, dogmes et autres interdits présentés à tort ou à raison comme religieux, sous peine de voir leur mission première gravement compromise ; parce que nous voulons qu'à l'école au moins, les jeunes, garçons et filles, aient la possibilité d'expérimenter l'égalité et la mixité dans toute leur richesse émancipatrice ; parce que l'enfant et l'adolescent sont des consciences en cours d'élaboration qu'il importe de protéger contre toute forme d'endoctrinement ; parce que l'interdiction des signes ostensibles d'appartenance philosophique ou religieuse à l'école ne dénie en rien aux jeunes le droit à des convictions philosophiques, mais les invite à leur intériorisation et à leur dépassement en vue de s'ouvrir à l'universel de la connaissance ; parce que nous constatons que de plus en plus de revendications religieuses ou présentées comme telles s'introduisent dans l'espace pédagogique : créationnisme, refus de la mixité, prescrits alimentaires, contestation des contenus mêmes de certains cours (biologie, éducation sexuelle, éducation physique, littérature, etc.) : nous demandons aux responsables politiques et aux ministres compétents en matière d'enseignement de légiférer dans le sens de l'interdiction de tout signe ostensible d'appartenance philosophique ou religieuse dans le cadre scolaire, pour les élèves et a fortiori pour les enseignants, et ce dans tous les établissements scolaires bénéficiant de subsides publics ; de mettre tout en œuvre pour préserver l'école des tentatives d'immixtion du religieux dans les décisions concernant le contenu des enseignements et les critères d'organisation de la vie scolaire, partant du principe que la méthode scientifique et le libre examen doivent continuer à y prévaloir sur tout dogmatisme ou vérité révélée.
 
J’ai évidemment signé des deux mains. Je suis particulièrement ravi de cette initiative de Guy Haarscher que j'ai insiaté sur ce point dans mon discours de fin de mandat de présidence du RWF  et que voici ce que nous écrivions dans notre programme électoral en 2004 déjà : « Le respect et le pluralisme des religions. Les choix philosophiques et religieux sont une question privée et les pouvoirs publics doivent respecter ce fait : c'est ce qu'on appelle la « séparation des Eglises et de lEtat », dans l'intérêt de tous. C'est la tolérance positive ou la laïcité, par opposition à la guerre des religions ou à la guerre scolaire pour motifs religieux. La laïcité à la française, c'est la garantie et la protection apportées par l'Etat au libre exercice des cultes dans la sphère privée. On peut aussi parler de neutralité politique des religions et de neutralité religieuse de l'Etat. C'est pourquoi il faut avoir le courage de réglementer avec clarté le port de signes religieux ostensibles et provocants, dans les écoles, les hôpitaux, les administrations... Une loi, ou un décret, est donc nécessaire car le pouvoir politique ne peut pas se défiler ni laisser aux établissements la responsabilité de décider eux-mêmes en cette matière. Les autorités feraient ainsi preuve de lâcheté. A noter qu'il ne s'agit ici nullement d'une quelconque discrimination à l'égard de telle ou telle religion, ni d'un type d'enseignement, ni d'un groupe humain. Au contraire c'est un gage de bonne intégration, d'égalité et de paix civile. »
 
Pour cosigner cette pétition, envoyez un courriel à ecolereligion@hotmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

François 01/06/2007 20:57

Je signe des deux mains !

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...