Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 18:04

J'écrivais le 1er mai dernier que c'était prévisible, et que nous l’avions anticipé dans la conférence de presse annonçant notre participation aux élections régionales du 28 mai 2004.  C'est maintenant confirmé, le Vlaams Belang a bel et bien déposé une liste à la Chambre dans le Brabant wallon. (*) 
Grand show médiatique d'indignation feinte d'André Flahaut et de Charles (le petit de l'autre) Michel en découvrant que nous avions eu raison (là aussi) malgré leurs propos condescendants à notre égard dans le passé. Ce sont pourtant leurs partis (avec le PSC-CDH) qui "font leur possible" pour attirer de nombreux Flamands en Brabant wallon (allez voir du côté de Tubize, Saintes, Beauvechain et même Jodoigne), sinon pourquoi seraient-ils tellement partisans d'école d'immerstion linguistique en néerlandais par exemple. 
   
Voilà, sans nul doute, ce qui va donner un peu d'intérêt pour cette campagne électorale fort terne jusqu'à maintenant.  A côté d'eux, il y aura les habituels partis de la mouvance d'extrême droite ou de la droite extrême. Mais, à l'heure actuelle, pas de N-VA (ou N-Wa). Nous en saurons plus dans les jours qui viennent puisque les partis ont jusqu'à demain soir pour rentrer leur listes de candidats.
 
La liste du RWF a été déposée sans problème. Les dirigeants du Bureau restreint de l'exécutif de mon parti m'ont attribué la première suppléance.
  
(*) Attirés par le prix des terrains plus intéressant qu'en Flandre, par un environnement bien mieux protégé, de nombreux flamands se sont installés dans les communes rurales le long de la frontière linguistique, à la grande satisfaction de Raymond Langendries, des Michel(s) ou d’Ecolo qui sont restés très unitaires et qui y voient un moyen de compliquer, de ralentir ou d’empêcher la dislocation du pays. Or, ces Flamands - aisés souvent - ne s’intègrent pas, ils mettent leurs enfants à l’école en Flandre, y font leurs achats, y travaillent etc.. Ce ne serait pas un problème si les retombées du marchandage pour la scission annoncée de l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvorde ne nous fassent craindre une « bilinguisation » (**) de notre Brabant wallon. Dans le droit fil de la logique dite « multiculturelle » ambiante qui est en réalité une logique communautariste. N’oublions pas qu’il y a d’autre menaces portées par le MR qui veut y étendre la Région de Bruxelles. Région bilingue. 
Bilinguisation signifiant évidemment celle des administrations communales. La présence du Vlaams Belang est somme toute logique dans le cadre du débat autour de l'élargissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde (voir ce billet du lundi 12 février 2007 :
Le MR veut-il des échevins flamands à Waterloo et Braine-l'Alleud ? )

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude Thayse - dans Carnet de campagne
commenter cet article

commentaires

Martens Michel 14/05/2007 22:45

Eh oui !  Je constate que j'ai eu raison lorsque j'ai quitté Bruxelles en 1996 pour m'installer en Wallonie de rechercher une maison vers les confins de la province de Namur plutôt qu'aux marches de la Flandre (entendez l'axe BXL-Enghien-Ath et BXL-Jodoigne), craignant qu'un jour par lacheté ou par pur intérêt nos politiciens nous vendent à la Flandre ( il n'est d'ailleurs pas encore gagné qu'il change leur fusil d'épaule dixit entre autre les déclarations de Louis Michel dans le Soir à propos de son résultat de l'après 10/06/07)

didier 14/05/2007 11:31

Une liste VB en Brabant wallon est aussi détestable que prévisible et habile.Risquant d'être le seul parti flamand dans l'arrondissement, le vote VB pourrait tenter les quelques pourcents de flamands qui y vivent (à Beauvechain il y en aurait un petit 15% d'après une estimation officieuse du bourgmestre PS Deconinck). Ce dernier déclare d'ailleurs régulièrement que les "habitants du nord du pays" ("flamand serait-il à ce point péjoratif pour qu'il évite sytématiquement et soigneusement ce mot?) sont les bienvenus. L'ouverture d'esprit est certes une bonne chose, surtout lorsqu'on ne dispose d'aucun moyen (ni aucune bonne raison, soyons clairs!) pour s'opposer à leur établissement dans nos communes.Mais comme vous le pressentez si bien, le danger réel est, dans le cadre d'une grande négociation sur BHV, d'accorder des droits aux Flamands de Nivelles comme on maintiendrait les droits des francophones de BHV). On n'en est malheureusement pas à une énormité près dans ce "pays" surréaliste...Quel aveuglement... c'est désespérant.

M. Descamps 14/05/2007 11:13

Je suis étonnée d'apprendre que vous n'occuez qu'une place de suppléant. Pour moi, comme pour d'autres sans doutes, vous avez été un des partisans les plus actifs de la cause du rattachisme ces dernières années en Brabant wallon et en Wallonie. J'ai beaucoup apprécié que votre position se démarque des propos francolâtres ou sans nuances de beaucoup d'autres. C'est sous votre présidence que le RWF s'est redressé, on n'a pas assez insisté là-dessus. Je crois qu'il y a là une relation de cause à effet.Que s'est-il passé ? Auriez-vous décidé de prendre du recul ? Votre parti vous aurait-il désavoué (une tendance dure aurait-elle pris le pouvoir ?) puisque vous écrivez que "Les dirigeants du Bureau restreint de l'exécutif du parti vous ont attribué la première suppléance". Je vous aurais bien vu mener la liste. Dommage !Bonne chance, en tous cas pour votre campagne.

Claude Thayse 14/05/2007 12:14

Merci de votre commentaire. J’en rougis ! En réalité, les dirigeants élus par le Congrès du RWF et leurs proches conseillers se sont penchés sur les listes de candidats ou non et les ont organisées en fonction de critères de proximité, d’efficacité, de visibilité, de représentativité ou d’affinités suivant des critères qui leurs sont propres, et certainement pertinents. J’ai déjà occupé une position de suppléant en 2003 pour la Chambre. Si j’ai certes été un peu déçu d’un certain manque de reconnaissance, pour moi, cette position est quand même assez logique en ce sens que quand une assemblée parlementaire demandera la réunion de la Wallonie à la France, ce sera le Parlement wallon. Et en 2009, je compte bien y défendre une candidature plus exposée.Ceci dit, en vertu de la loi électorale, toutes les places sur les listes sont importantes. Quel que soit le candidat pour lequel vous votez, c’est une voix pour la liste et la cause que nous défendons. Mais, je serais ravi que vous décidiez de soutenir ma candidature en votant pour moi ! ;-)

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...